AccueilAccueil  Tumblr Aesien  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce qu'il y a de nouveau

La vidéo

Les Prédefs attendus


Partagez | 
 

 La nuit est Sombre... [PV Tomas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DRUIDE natural witchcraft.

Odalee V. Merlin

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 22/03/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1131
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Seth Monezë
› L'AVATAR : Sophia Bush
› LA COULEUR RP : Orange: #FF9933

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: La nuit est Sombre... [PV Tomas]   Ven 29 Avr - 23:52
Faire face à ses démons

La nuit est sombre...

ft. Odalee V. Merlin & Tomas O'Dochartaigh,


Les nuits se suivent et se ressemblent. Pour m'endormir, j'ai instauré une sorte de rituel, pour m'apaiser et me préparer au sommeil. Un dîner léger mais suffisamment consistant pour que je n'ai pas de fringale à une heure indue de la nuit. Puis un bon bain chaud, apportant la décontraction et la sérénité dans ses vapeurs florales. Je me laissais ainsi bercée par cette douce chaleur, réfléchissant au quotidien, à l'avenir, à ce ventre qui s'arrondissait doucement. Je n'en sortait que lorsque la chair de poule me rappeler que l'eau refroidissait. Alors me drapant d'un peignoir moelleux, j'allais me préparer une tasse de tisane, savant mélange de camomille, de tilleul, un peu d'houblon et de la passiflore. Un cocktail qui fonctionnait plutôt bien, en somnifère naturel... Du moins un certain nombre d'heures avant que les cauchemars ne reviennent me hanter.

C'est en sursaut que je me réveille, un cri retentissant me vrillant les tympans, mais s'arrêtant net lorsque je prend conscience de sa provenance, alors que le ciel est encore sombre. Je n'aurais pas mes 8h de sommeil encore aujourd'hui. Depuis combien de temps n'avais-je pas fait de nuits complètes? Sans rêves? Bientôt 4 mois à présent, mais cela me paraissait bien plus long. Glacée par une sueur moite, les cheveux collés au front, je tente de me calmer, les flammes brûlant encore ma rétine. Un cauchemar, ce n'est qu'un cauchemar... Quand cela cessera donc enfin. Fermant les yeux, je respire doucement, profondément pour ralentir mon rythme cardiaque et me ressaisir, puis sachant que je n'arriverais plus à dormir, je retourne à la salle d'eau, titubant légèrement pour m'asperger d'eau froide, me réveiller totalement et enlever les dernières traces d'horreurs figées sur mes traits douloureux...

L'aube est proche, et m'habillant enfin, je suis songeuse, en me préparant un solide petit-déjeuner. Je n'ai pas faim, l'estomac noué par la souffrance et la peur, mais je me dois de me restaurer. Je dois rester en forme pour continuer ma route, et que les enfants n'aient pas à souffrir de mes émois. Je me rends à l'évidence, je le sais depuis le début... Il faut que je me confie à quelqu'un, que je mette des mots sur cette scène macabre et horrifiante à laquelle j'avais assistée lors de cette terrible nuit. Peut-être en parler me soulagera t-il... Je ne perds pas grand chose à essayer. Depuis mon arrivée en cette île, je sais pouvoir compter sur Edward, mon premier Guide qui m'ouvrit la Voie des Druides, mais il a déjà tant fait pour moi... Je ne veux le dérange avec cela. Un autre Druide de confiance est Tomas, menuisier de son état et missionné par Morrigan pour m'aider en ces lieux féériques. Peut-être pourra t-il m'aider... Prenant mon téléphone portable, utile pour rester en contact avec les autres Druides, entre autre, je lui envoie un court message, le prévenant de mon arrivée prochaine à la menuiserie.

Fin prête, je ferme ma porte à clef, venant m'assurer au passage que la jeune pousse de chêne grandisse bien. Puis d'un pas se voulant alerte, je m'en vais à travers la ville, par un chemin désormais familier, rejoindre l'établissement de Tomas. Mes vêtements sont amples, confortables mais cachant un peu la rondeur de mes formes naissantes. Pour une raison que j'ignore, je me répugne pour le moment à le montrer à la vue de tous. Peut-être à cause des discussions que je peux surprendre, de la part de ces Feys ayant un mal fou à procréer... Il sera toujours temps de l'annoncer au grand jour. Enfin j'arrive devant la devanture, et respirant à plein poumon, je m'enivre de ces senteurs de bois embaumant la pièce dans laquelle j'entre discrètement. Je n'aime pas m'annoncer avec fracas, préférant le silence. Allant de meubles en objets, je laisse mes doigts savourer le contact du bois, m'amusant à reconnaître tel le ou telle essence utilisée sans regarder les étiquettes les mentionnant. Les forêts, les arbres ont toujours étaient un refuge pour moi, et ce magasin en est un aussi, à sa façon. Qu'il soit à l'atelier ou dans la salle, j'ignore si Tomas est ici, ou à l'arrière, dans l'atelier. Alors je me décide enfin à parler, signifier ma présence tout en profitant de l'intimité produite par l'absence de visiteurs.

"-Tomas? Je.. As-tu un instant à m'accorder dans ton planning sans doute chargé? J'aurais souhaité... "

Soupirant, je me passe les doigts dans ma chevelure d'ébène, alors que mon autre main vient se poser sur mon ventre arrondit par la grossesse en un doux réconfort... Pourquoi était-ce si compliqué d'en parler, de le dire, tout simplement... Le chagrin refait surface, enrouant ma gorge, les gouttes salines menaçant de déborder de mes paupières..

"-J'ai besoin de conseils, je crois. Je pensais pouvoir faire face à quelques soucis seule, mais non, cela ne passe pas. Je dirais même que cela va de mal en pis."






surprise ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Tomas O'Dochartaigh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 06/12/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2207
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Liam O'Halloran
› L'AVATAR : Ian Bohen
› LES CREDITS : Tumblr
› LA COULEUR RP : PowderBlue

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: La nuit est Sombre... [PV Tomas]   Sam 30 Avr - 21:02
I need somebody, help !

La nuit est Sombre

ft. Odalee & Tomas


Qui aurait cru que les festivités de Beltaine me prendraient autant de temps ? Aux dernières nouvelles, je n'aurai pas grand chose à y faire, même si je n'ai aucune idée de l'identité de la personne qui aura l'honneur - ou la responsabilité - d'allumer les Feux. Mais même si je ne suis pas le pauvre idiot qui portera ce fardeau, je reste un Druide et en tant que tel, je suis largement impliqué dans cette fête. D'autant plus que c'est la première depuis l'arrivée des Feys sur l'île, depuis le nouveau couronnement. En clair, il y a énormément de travail à faire, de bois à couper et à sculpter pour que les feux soient les plus beaux possibles.
Je dors donc beaucoup moins que je devrais parce que, même si je râle un peu devant la charge de travail, j'adore m'activer pour de tels événements. J'ai été un peu perdu, à mon arrivée, mais je commence doucement à trouver mon rythme et ma place ici. Qu'il s'agisse de mon rôle de Druide ou de mon rôle auprès de la Cour Unseelie. Je m’attelle à ces nouvelles responsabilités avec enthousiaste, parfois au détriment de mon sommeil.

Ainsi, quand mon téléphone s'active en vibrant de façon désagréable sur ma table de chevet, il me faut un moment pour comprendre ce qui se passe. Je me redresse brusquement dans mon lit, une syllabe confuse dans la bouche, les yeux encore collés et l'esprit qui tourne dans le mauvais sens. Je passe une main sur mon visage et cligne des paupières en baillant, laissant le temps à ma cervelle le temps de raccrocher les wagons. Difficile, en sachant que je me suis couché il y a moins de trois heures... Mais je finis par me saisir de mon téléphone - une denrée rare et redoutée sur cette île - pour y découvrir un message d'Odalee. Je fronce les sourcils, un peu étonné de la voir me contacter si tôt le matin. Non pas que ce soit inhabituel - elle prend plutôt bien ma présence en tant que chaperon envoyé par la Reine - mais c'est quand même un peu étonnant qu'elle se manifeste à cette heure pour demander à me voir. Quand l'idée atteint la partie qui raisonne de ma cervelle, je panique un peu ! Elle habite plutôt près de ma menuiserie, la demoiselle ! Or, elle vient de m'annoncer qu'elle se met en route pour chez moi. J'ai donc environ dix minutes pour me faire une dégaine présentable. Je saute du lit pour aller ouvrir la porte de ma boutique histoire qu'elle n'ait pas à attendre dehors dans le froid et je me prépare en quatrième vitesse. Autant dire que je vais à l'essentiel : une douche express, un boxer propre, sauter dans un jean et je suis prêt. Pas rasé, pas caféiné, mais prêt. Je suis en train de regarder une marque d'oreiller bien profonde sur ma joue gauche quand j'entends la porte s'ouvrir et la voix de la demoiselle s'élever.

- J'arrive !


Je me dépêche malgré tout de rejoindre ma boutique et la jeune femme qui m'y attend. Sa mine défaite et son air distrait ne me disent rien qui vaille... Nul besoin d'être devin pour comprendre que quelque chose ne va pas, ce qu'elle s'empresse d'ailleurs de me confirmer avec quelques phrases légèrement sibyllines mais empruntes d'une évidente détresse.

- Et si tu es bien sûre que je suis celui à qui tu veux confier tes soucis. Tu peux avoir confiance en moi en ce qui concerne le secret de tes confidences, mais nous nous connaissons peu. Tu ne préfèrerais pas parler à quelqu'un qui te connait bien ? La Reine par exemple ?

Mes réticences légitimes exprimées, je poursuis cependant :

- Je serais ravi de pouvoir t'aider si j'en suis capable. Je veux juste m'assurer que tu es sûre de toi. Par contre, si tu veux bien, je serais probablement bien plus attentif devant une tasse de café bien serré. Je peux t'offrir quelque chose de chaud ? Tu as l'air de quelqu'un qui a besoin de quelque chose de chaud. Mais je miserais sur une boisson sans caféine à ta place...

On se connait peu, mais assez pour que je puisse me permettre de lui dire qu'elle a une sacrée sale mine. Tout son visage exprime le manque de sommeil et des soucis bien encombrants. Je la pousse donc vers l'arrière de ma boutique où se trouve un petit coin plus confortable avec une kitchenette et quelques fauteuils. On sera mieux là, si elle doit me raconter ses malheurs.





 
Don't mess with magic.
" The power of Thought, the magic of the Mind! "→  code : ellaenys. // quote : Lord Byron
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Odalee V. Merlin

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 22/03/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1131
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Seth Monezë
› L'AVATAR : Sophia Bush
› LA COULEUR RP : Orange: #FF9933

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: La nuit est Sombre... [PV Tomas]   Lun 2 Mai - 23:26
Faire face à ses démons

La nuit est sombre...

ft. Odalee V. Merlin & Tomas O'Dochartaigh,


La menuiserie de mon confrère Druide est un lieu qui m’apporte un apaisement certain lorsque mes pensées deviennent tumultueuses. L’odeur du bois travaillé trouve un écho en moi, comme lorsque je flâne dans les bois et forêts, me repaissant autant de la senteur de la flore que de la vue de la faune s’y ébrouant tranquillement, loin des hommes et de leur cruauté. Je m’annonce après quelques instants, l’entendant alors me dire qu’il arrivait. Puis doucement, les mots ne sortant que difficilement d’entre mes lèvres, je tente d’être succincte alors que j’en viens à lui demander conseils et aide, si cela s’avère dans ses capacités. Il me laisse aller jusqu’au bout avant de prendre lui-même la parole me posant des questions sommes toutes légitimes. Pourquoi aller vers lui en effet, et non vers un autre… Me proposant une boisson chaude, je l’accepte d’un sourire alors qu’il me conduit vers un espace plus confortable à l’arrière de sa boutique, là où peu de personnes n’ont le droit de pénétrer. Silencieuse, je m’assois avec un soupir d’aise, une main sur le ventre. C’est que les petits commencent à prendre de la place, mine de rien. Les petits… Je n’ai pas fait d’échographie, n’ai vu encore personne de compétents dans ce domaine, mais instinctivement, je sais, je sens que je n’attends pas qu’un seul enfant. Lors de mes rêves heureux, ce sont deux beaux enfants que je vois. Une petite demoiselle possédant ma chevelure et les yeux de son père, et un petit bonhomme à la tignasse aussi sauvage que Guillem, et avec mon regard….

Me reprenant, je pris la tasse chaude entre mes mains, me réchauffant à son contact, avant de répondre aux questions du menuisier.

"- Je n’ai pas encore prévenu officiellement Morrigan de ma grossesse, je le cache, pour ainsi dire en portant des vêtements amples, en ne sortant qu’au besoin de chez moi. J’entends les échos de conversations, des Feys qui peinent à concevoir. Cela me dérange un peu, d’être tombée enceinte aussi facilement et sans l'avoir cherché, ce n'était pas au programme immédiat. Pour mes soucis… Cela remonte à un épisode douloureux, juste avant que je ne vienne sur l’Ile. Et si la Reine comprendrait, je doute qu’elle puisse m’aider. Non… Je préférais partager ce qui me ronge avec une personne qui n’ait pas plusieurs millénaires d’existence. C’est un problème d’humains. De Druide en sachant que cela détraque mon contrôle sur ma Main de Pouvoir. "

Buvant une gorgée, je ressasse tout cela, l’esprit encore à vif des terreurs qui m’ont réveillées si brusquement. Parfois, je me réveille certes en criant, mais je retrouve aussi la maison inondée, les robinets s’étant ouverts, la douche fonctionnant sans intervention… Mon pouvoir se détraque vraiment, et je ne serais bientôt plus à même d’éponger tout cela… Sans compter que cela me mine et me fatigue plus que de mesure.

"-As-tu eu connaissance des rafles commises par les Humains lambda à l’encontre des Druides et du Surnaturel ? J’étais encore à Londres, j’ai vu ces horreurs… Un jour, des brasiers été allumé sur une Grande Place, des silhouettes noircies se voyaient parmi les flammes… Vu la foule ce jour-là, j’ai tenté discrètement d’éteindre un feu qu’on venait juste d’allumer sous une pauvre jeune femme, complètement terrorisée. Mon époux m’a découverte, il m’a demandé de tout stopper, c’était de la folie. Résignée, j’ai assisté au spectacle macabre jusqu’à ce que des gros bras ne vienne crier au Druide. Ils ont pris Guillem, et ils l’ont amené sous la vindicte de la foule apeurée et en colère. Ils l’ont brûlé, tout simplement, alors que je leur criait qu’il était innocent, qu’il n’avait jamais eu de pouvoir quelconque.. A ce moment là, si nous avions été au bord de la mer, j’aurais pu provoquer un ras de marée, tous les ensevelir sous les flots et leur montrer de quoi j’aurais été capable. Mais je n’étais qu’une pauvre femme, veuve et déchirée de souffrance… Depuis ce jour je fais des cauchemars, je…."

Les mots coulent en un ruisseau fluide alors que je me replonge dans ce souvenir funeste. Je sens l’odeur du bois qui brûle, de la chair calcinée, cette terrible vision des corps noircis et l’ouïe déchirée par ces sanglots, ces cris de douleur extrêmes vite éteints par la mort accueillante… Tout cela aurait-il une fin, un jour ? Pourrais-je tirer un trait et aller de l’avant ?

"-Quoi que je fasse pour m’apaiser avant d’aller dormir, j’en viens immanquablement à revivre cette scène, comme si je m’y trouvais encore et encore, sans jamais pouvoir rien y changer. Cela m’épuise et ma Main s’en fait sentir. Parfois, ce n’est qu’un robinet qui s’ouvre, mais d’autres toute la maison est inondée. J’ai l’impression de ne plus rien contrôler et cela me fait peur. J’ignore comment mettre fin à ces cauchemars. J’ai ensevelis les cendre de mon époux, au pied d’un chêne tricentenaire si ce n’est plus, mais peut-être ai-je oublié une étape, quelque chose d’important à faire pour que son esprit s’apaise, et que moi, j’aille de l’avant. Je suis enceinte de 4 mois, de lui. Je ne vais bientôt plus avoir la force de combattre cela. C’est bien trop dangereux pour les enfants et pour moi…

Soupirant de frustration autant que de gêne de m’étaler ainsi sur ma vie, je termine ma tasse, avant de jouer avec, la faisant tourner entre mes mains alors qu’une pensée me vient, qui me trotte dans la tête depuis un temps sans que je ne la formule, plus précisément. Souriant tristement à Tomas, m’excusant de l’embêter avec tout cela, j’ose alors lui poser une question, sans doute ne idée farfelue, mais j’ai tant à apprendre encore…

"-Je n’ai jamais posé la question à mon premier Mentor, qui est sur l’Ile, d’ailleurs… Mais les Druides ont-ils des rituels qui leur sont propres, pour honorer leurs morts ? Ou simplement dire adieu à l'être aimé...






surprise ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Tomas O'Dochartaigh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 06/12/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2207
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Liam O'Halloran
› L'AVATAR : Ian Bohen
› LES CREDITS : Tumblr
› LA COULEUR RP : PowderBlue

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: La nuit est Sombre... [PV Tomas]   Jeu 5 Mai - 17:23
I need somebody, help !

La nuit est Sombre

ft. Odalee & Tomas


Je ne sais pas si je pourrai lui être d'une grande aide en ce qui concerne les conseils qu'elle attend de moi, mais au moins, j'aurais apporté le réconfort d'une tasse de thé. On sous-estime toujours le pouvoir d'une bonne tasse de thé. Sans compter qu'en guise de thé, j'ai choisi une infusion un peu particulière, utilisée pour ses vertus apaisantes sans être pourtant soporifique. Un bon compromis quand on préfère éviter les anxiolytiques ! Et s'il y a bien une chose qu'on peut trouver sur cette île, c'est des plantes aux propriétés bien utiles ainsi que des Feys sachant très bien où les trouver !
Bref, elle sirote sa tisane et je m'en sers aussi une tasse parce que vu la couleur terreuse de son visage, je vais avoir besoin de toutes mes ressources de calme et de zenitude pour gérer la situation.
Et j'avais raison de m'inquiéter.
Parce qu'à mesure qu'elle parle, l'horreur grandit... Qui aurait cru que la demoiselle avait un passé si lourd ! Je me doutais bien qu'elle cachait une histoire dure, elle a le regard trop lointain pour que ses souvenirs ne soient pas assombris d'une tragique histoire. Mais de là à imaginer ça ? La disparition brutale et si violente de son mari ? Non... C'est même à se demander comment elle tient debout, comment elle parvient à se lever chaque matin. Sans sa grossesse, on pourrait même se demander comment elle continue à seulement exister. L'être humain est plein de ressources et il est toujours possible de se remettre des pires tragédies. Mais les faits qu'elle évoque sont récents et à sa place, je doute que je serais capable de fonctionner...

Je peine un peu à assimiler ses dires et plus encore à comprendre ce qu'elle attend de moi, alors je la laisse parler et la laisse réfléchir quand elle semble chercher ses mots ou reprendre ses esprits. Jusqu'à ce qu'à la fin de son récit, la question tombe. Enfin quelque chose que je puisse faire !

- Je te présente toutes mes condoléances pour ton mari... Ce qui s'est passé est affreux, je suis vraiment triste de voir la violence que la peur peut induire. De la part de tous...

Humains et Feys, tous ont subi des horreurs et en ont perpétrées... Il n'y a pas de gentils dans cette guerre, ni de méchants.

- Pour répondre à ta question. Je pense que le rituel que tu as réalisé est fait pour apaiser l'esprit de ton mari, pour qu'il repose en paix malgré les circonstances de sa mort... Tu as bien certainement bien fait, même si nous pourrons revoir ensemble si tu veux. Mais je pense que ce qu'il te faut aujourd'hui, c'est une façon de t'apaiser toi. Pour dormir et pour éviter les cauchemars. Qu'est-ce que tu fais, en ce moment ? Peut-être que je pourrai te trouver quelques idées supplémentaires ?

Et dans le cas contraires, je connais quelques personnes qui pourraient aussi lui donner un coup de main.

- Par contre, en ce qui concerne ta grossesse... Je doute que tu puisses la cacher longtemps à la Reine. Et je ne suis pas certain qu'elle soit ravie d'apprendre la nouvelle alors que ce sera visible. Je comprends que ce soit compliqué étant donné le contexte de stérilité des Feys, mais je pense que tu devrais lui dire avant qu'elle ne devine les choses par elle-même... Danu est toujours à ses côtés, tu sais ?

Et vraiment, il faut être insensé pour essayer de taire un truc pareil à Naemesys ! La Dame n'est pas du genre à apprécier les cachoteries !





 
Don't mess with magic.
" The power of Thought, the magic of the Mind! "→  code : ellaenys. // quote : Lord Byron
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Odalee V. Merlin

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 22/03/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1131
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Seth Monezë
› L'AVATAR : Sophia Bush
› LA COULEUR RP : Orange: #FF9933

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: La nuit est Sombre... [PV Tomas]   Mer 11 Mai - 23:46
Faire face à ses démons

La nuit est sombre...

ft. Odalee V. Merlin & Tomas O'Dochartaigh,


Le nez dans ma tasse, je tente de maîtriser mon émotion alors que je conte mes soucis à Tomas. Il me laisse aller jusqu’au bout, sans me brusquer, et je lui en suis reconnaissante. Sa voix s’élève ensuite, sereine alors qu’il me présente ses condoléances que j’accepte d’un pauvre sourire. Je réfléchis ensuite à ce qu’il me dit, concernant les rites… Je n’avais pas osé ramener ses cendres avec moi, préférant les ensevelir là-bas, mais cela me manquait terriblement… J’aurais voulu être près de lui, avoir quelques chose sur quoi me recueillir…. Quelque chose… Fronçant les sourcils, me mordillant les lèvres sous les réflexions qui pointaient leur museau, je posais ma tasse avant de reprendre la parole.

« -J’ai agis vite, sans tenter de prévoir la suite alors que le danger était si présent… Il aimait énormément que l’on se retrouve sous ce grand chêne ayant tant vécu… Sur l’instant, il m’a paru logique et naturel qu’il repose sous ses branche, que le chêne veille sur son dernier repos… Mais oui, au fil du temps qui passe je regrette de ne pas avoir amené ses cendres avec moi, avoir un endroit où me recueillir vraiment… J’ai ramené une jeune pousse de l’arbre ancestral, pour avoir un peu de lui à mes côtés, mais ce n’est pas vraiment pareil… Pour mes rituels.. Je tente de m’apaiser en lisant un peu le soir, en laissant le feu de la cheminée mouronner doucement. Je ne l’apprécie que moyennement, mais ayant parfois froid, j’y suis bien obligée. Ce sont les sensations liées au feu qui me perturbe le plus, je crois. La chair calcinée, les cris de douleurs, la vision des corps… Je n’arrive pas à l’oublier, à m’en détacher quand je suis prêt d’un feu allumé. Même encore maintenant, il y a toujours un moment où cela me revient.  J’ignore comment faire la paix avec tout ça. Pourquoi l’odeur du bois qui flambe que j’adore pourtant devient irrémédiablement celui des chairs qui brûlent… J’ai pourtant réussi à surmonter les décès de mes parents, de mon frère alors que je n’avais alors que 12 ans, lors de l’accident… Pourquoi pas cette fois-ci ? »

Ressassant tout cela, dans l’espoir illusoire d’y voir soudain plus clair, je l’écoutais à nouveau, alors qu’il me demandait deux trois choses concernant ma grossesse. Non, évidemment que je ne comptais pas le Lui cacher. Je n’en avais simplement pas eu l’opportunité, le courage jusque maintenant. C’est avec un sourire sincère que je lui répondis alors.

«-Rassures toi, je compte le dire à Morrigan. Je lui dois tant qu’il ne me serait pas venu à l’idée de tenter de le lui dissimuler. C’est elle qui m’a ouvert les yeux concernant ce sang Druidique coulant dans les veines de ma famille et que j’ignorais jusqu’à sa venue posséder. Notre généalogie s’était perdue au fil des générations, et l’on a oublié que l’on descendait de Myrrdin, d’où mon patronyme. C’est Naemerys qui m’a mise en contact avec Edward, mon premier Mentor, qui m’a initié durant mes 5 ans de retraite. C’est elle qui m’a plus tard averti des dangers que j’encourerais, et qui m’a indiqué l’emplacement d’Ellan Venin, me disant qu’elle allait s’y rendre. C’est grâce à elle que je suis là où j’en suis et mon allégeance lui revient pleinement, s’il me faut choisir un camps. Alors non, je ne pensais pas lui cacher. Je n’ai simplement pas eu l’opportunité de le faire, ou même peut-être le courage alors que la Faërie est encore nouvelle pour moi, avec ses protocoles ect. Mais je le lui dirais. Elle sera la première au courant officiellement.."

Je le ferais sans doute lors de Beltaine, ou aux environs de cette Fête qui se préparait avec une certaine effervescence. D'ici là, j'avais le temps de réfléchir, de m'instruire sur les us et coutumes des Feys.  De quoi me changer les idées tout en glanant des informations sur les habitants de l'Ile. Je n'avais que peu de contacts avec les Seelies, mais je n'étais pas opposée à en rencontrer d'autres, pour pouvoir me faire une opinion, et même si les Druides étaient neutres, normalement, je pensais ce que je venais de dire. Si Morrigan me demandait un service ou autre chose, je le ferais sans hésiter, avec plaisir.






surprise ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Tomas O'Dochartaigh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 06/12/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2207
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Liam O'Halloran
› L'AVATAR : Ian Bohen
› LES CREDITS : Tumblr
› LA COULEUR RP : PowderBlue

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: La nuit est Sombre... [PV Tomas]   Ven 13 Mai - 11:29
I need somebody, help !

La nuit est Sombre

ft. Odalee & Tomas


Je ne connais pas Odalee depuis très longtemps. Et au départ, je ne l'ai pas rencontrée par choix, mais plutôt par devoir, envers Naemesys. Mais même si notre relation n'est pas née d'une rencontre et d'une affinité, je suis attachée à elle. Entre mortels, on se soutient ! Et puis il y a en Odalee une fragilité qui me donnait envie de veiller sur elle.
Aujourd'hui, je comprends mieux. L'ombre dans son regard prend tout son sens et je me dis que désormais, je pourrais peut-être réellement l'aider. C'est difficile d'apporter du soutien quand on n'a aucune idée du problème. Sauf qu'en l'occurrence, son - ses ? - problème est sacrément conséquent...
Et l'aider va certainement me demander toutes mes qualités en tant que personne, en tant que druide et en tant qu'ami. Et ça risque de ne même pas suffire parce que... oui... c'est lourd, ce qu'elle a sur les épaules !
Je l'écoute alors qu'elle répond à mes questions, qu'elle me sonne des précisions sur ce qui lui arrive, sur ce qu'elle fait pour essayer d'aller mieux.

Je hausse les sourcils lorsqu'elle évoque sa relation avec la Reine. Je savais qu'elles étaient liées mais j'étais loin d'imaginer à quel point ! C'est même un peu oppressant, d'imaginer qu'elles soient si proches. Est-ce qu'elle n'a pas la pression ? Parce que de ce que je vois, elle doit énormément à la Reine ! Ca fait beaucoup à gérer, pour une mortelle ! Je ne suis déjà pas très serein à l'idée d'être Druide à la Cour...

- Ça me semble d'autant plus important de lui dire si elle représente autant de choses pour toi. Le plus tôt sera le mieux. Plus tu attendras et plus ce seras compliqué.


C'est comme un pansement à enlever. Mieux vaut l'arracher en une seule fois avant d'avoir le temps de trop réfléchir.

- Pour le reste...

Je ferme les yeux un instant et essaie de me mettre à sa place. Enfin, pas réellement parce que personne ne peut se mettre à la place de quelqu'un ayant vécu un tel drame, mais j'essaie d'imaginer ce qui me ferait du bien, ce qui pourrait m'aider. Ce que je voudrais faire, si j'étais dans sa situation.

- Si tu penses que ça peut t'aider, va chercher ses cendres et ramène les. Si c'est trop compliqué, tu pourrais peut-être te fabriquer un petit autel ? Avec ce morceau du chêne que tu as ramené. Est-ce que tu pourrais le planter dans un bel endroit de la forêt féerique, un endroit où tu te sens bien, où tu aimerais te recueillir ? Ça serait votre endroit à vous.


Je la regarde, pour m'assurer que je ne suis pas en train de proférer des horreurs et comme elle n'a pas l'air sur le point d'exploser, je continue.

- Pour tes cauchemars, je te ferai des tisanes avec des plantes apaisantes. Si ça ne fonctionne pas, je t'enverrai vers des connaissances à moi qui pourraient t'aider. Pour le feu en revanche... c'est un syndrome post-traumatique bien compréhensible. Est-ce que tu as vu un professionnel pour en parler ? Ça n'est pas honteux d'appeler à l'aide, surtout quand on a vécu quelque chose d'aussi dur...

J'aimerais l'aider. Vraiment.
Mais là, je me sens sacrément impuissant. J'ai toujours été plutôt psychologue et je sais que je peux être une bonne épaule. Mais là ? On est au delà du chagrin d'amour ou de la déception...






 
Don't mess with magic.
" The power of Thought, the magic of the Mind! "→  code : ellaenys. // quote : Lord Byron
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Odalee V. Merlin

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 22/03/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1131
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Seth Monezë
› L'AVATAR : Sophia Bush
› LA COULEUR RP : Orange: #FF9933

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: La nuit est Sombre... [PV Tomas]   Sam 25 Juin - 15:19
Faire face à ses démons

La nuit est sombre...

ft. Odalee V. Merlin & Tomas O'Dochartaigh,




"-Je lui en parlerais, c’est juste… Disons que j’attendais le bon moment. Les Fêtes de Beltaine approchent, et je me doute que Morrigan doit avoir pas mal de choses à gérer et… La situation est encore étrange pour moi. Beaucoup de changements ont eu lieux, depuis notre première rencontre et… J’ai quelques élans de réserves à me présenter ainsi à elle pour annoncer ma grossesse… Elle est reine, et elle a sans doute bien d’autres préoccupations… Mais je le ferais à Beltaine, cela me laissera le temps d’aller voir un praticien, faire une écho et pouvoir lui dire combien j’en attend, et si c’est fille ou garçon, autant avoir quelques renseignements à lui fournir… "

Jetant un coup d’œil à Tomas, je tente d’y réfléchir calmement, mais il est vrai qu’à chaque fois que je me décide à faire ce pas, l’hésitation me reprend, et je finis toujours par reporter cette démarche à plus tard… Pourtant, je n’ai nulle crainte envers la Reine… Simplement l’impression que cela serait inopportun, ou dérangerait… Sans doute cela est-il infondé, comme pensées, mais je ne peux m’en empêcher, jeune Druide que je suis, débarquant sur cette île représentant encore bien des mystères et émerveillements pour moi. Silencieuse, je tente malgré ce tourbillon de pensées d’écouter les paroles de celui qui a pour charge de me guider sur cette île, devenu un ami en qui j’ai toute confiance. Ramener les cendres de mon compagnon.. Il est vrai que l’idée me trotte dans la tête depuis un moment… Projet fou ? Pas tant que cela, en réfléchissant…

"-J’avais pensé à faire le voyage avec l’urne, mais y ai renoncé, dans l’urgence du moment … Mais la pensée que l’on puisse profaner son repos nourrit mes cauchemars, effectivement. Si je suis discrete, je peux retourner là-bas, j’en profiterais pour récupérer quelques affaires dans notre ancienne demeure, et j’irais voir mon spécialiste, pour l’échographie et un chek-up, voir si la grossesse se passe bien. C’était un projet qu’on avait tous deux, mais pas forcément programmé… Le jeune arbre est pour le moment planté dans mon jardin, je verrais quand il sera un peu plus grand, si un autre endroit est plus propice à sa croissance, ou au recueillement… "

Un sourire bancal naît sur mes lèvres alors que je reprends doucement du poil de la bête. Les derniers lambeaux de cauchemars et de peurs s’en sont allés durant la conversation. Je suis en sécurité dans cet atelier, et l’odeur du bois, la présence du menuisier finissent par m’apaiser complètement.

"-Je connais quelques plantes, mais je n’ai pas osé m’en servir, de peur que cela puisse avoir des effets secondaires pour ma grossesse, je sais que certains effets sont à éviter. Si tu peux m’en conseiller qui soient sans danger pour mon état, ce sera avec plaisir. Les professionnels.. Non, à vrai dire, je ne sais pas vraiment vers qui me tourner. Mieux vaut éviter de parler avec des humains… A moins que je ne recontacte celui qui m’a suivi pendant un moment, après l’accident ayant coûté la vie à mes parents et mon petit frère… Tout en évitant soigneusement de parler de mon statut de Druide… J’ai peur que cela ne se retourne conter moi, si cela se sait… Il y a des Psychiatres ou assimilés, sur l’île ? "

Haussant un sourcil interrogatif, je lance un regard curieux à Tomas, concernant ma dernière question. Le bûcher m’a certes laissé la peur terrible du feu, mais aussi une défiance certaine envers les Humains qui peuvent avoir des réactions terribles soumis à la peur et l’ignorance. Parler à un Fey, un Druide ou un Humain d’ici, connaissant les Mains du Pouvoir ect ok, pas de soucis, mais aller me confier à un Humain ignorant… Je doutais d’en être capable, même sous couvert de ne rien révéler, je me connaissais assez pour savoir qu’un jour, cela sortirait et me retomberait dessus…  





surprise ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Tomas O'Dochartaigh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 06/12/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2207
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Liam O'Halloran
› L'AVATAR : Ian Bohen
› LES CREDITS : Tumblr
› LA COULEUR RP : PowderBlue

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: La nuit est Sombre... [PV Tomas]   Mer 6 Juil - 22:54
I need somebody, help !

La nuit est Sombre

ft. Odalee & Tomas


Peut-être sait-elle réellement ce qu'elle fait, en ce qui concerne la Reine. Après tout, Odalee est sa protégée et la famille de la demoiselle est alliée à Naemesys depuis Mathusalem. Alors si Odalee pense qu'il est préférable d'attendre d'avoir plus d'informations pour aller parler de sa grossesse à la Reine, peut-être a-t-elle raison. Je n'aurais certainement pas tardé à sa place, mais il s'agit là de sa décision. Mon avis a été donné, elle en fait ce qu'elle veut désormais. J'espère seulement qu'elle a vu juste et que la Reine ne verra pas ces hésitations d'un mauvais œil... Enfin... Les dés sont jetés !

En revanche, il apparaît que mes conseils concernant son deuil sont accueillis avec un peu plus d'enthousiasme. Et bon sang, quel soulagement ! Parce que franchement, ça n'était pas gagné ! Oh, je me sens loin, très loin, de pouvoir apaiser sa peine. Mais si les quelques idées que je lui propose l'aident à aller au moins dans la bonne direction, je me sens heureux. Il faut dire que c'est une sacrée bombe qu'elle a lâché sur mes genoux ce matin ! Je ne sais pas si j'ai été d'un grand réconfort mais j'ai l'impression que des idées font leur chemin. Peut-être que son deuil va pouvoir avancer un peu. Peut-être trouvera-t-elle la paix qu'elle mérite.

- Ca serait bien que tu puisses faire tant de choses positives en un seul voyage. Je pense qu'il y a des médecins humains capables de suivre ta grossesse mais personne ne sera aussi qualifié que celui qui te suit habituellement. Alors si tu décides de revenir sur le continent pour aller chercher ton mari, autant aller voir ton médecin, oui.

Je lui souris quand elle évoque le chêne qui pousse dans son jardin. Un jour, ce petit morceau de branche sera un bel endroit, où elle pourra penser en paix à celui qu'elle a aimé - et aime probablement encore, d'ailleurs.

- Si tu as besoin, j'ai de très beaux talents avec les plantes.

Sans compter sur l'apparition récente de ma deuxième main de pouvoir et qui semble s'orienter vers la survie de tout ce qui vit, plantes comprises.

- J'ai de bonnes connaissances dans ce domaine mais je ne voudrais surtout pas prendre de risques. Nous pourrions aller voir les Archives. Peut-être existe-t-il des ouvrages sur le sujet ? Je n'ai pas encore eu l'occasion d'y aller, donc je ne sais pas ce qu'on peut y trouver. Il faut que j'y amène Padmini, j'en profiterai pour regarder si tu veux. Et je sais qu'il y a un médecin à la Cour Unseelie. Mais est-ce qu'elle est compétente pour veiller sur la psyché humaine, c'est une autre histoire ! Je ne suis pas sûr que j'aurais très envie de confier mes peurs les plus intimes à un Fey, honnêtement... Mais je ne crois pas qu'il y ait ce genre de pratricien dans les rangs humains. Il faudra se renseigner.

Parce qu'il semble évident, en lisant entre les lignes de ses mots, qu'elle n'a pas du tout envie de parler de ce qui l'empêche de vivre à un humain lambda... Et je ne peux que la comprendre. Mais si elle veut guérir vraiment, il faudra qu'elle puisse parler à cœur ouvert. Sa situation est bien compliquée, pauvre enfant...

- J'aimerais pouvoir faire plus, mais je me sens un peu démuni, je l'avoue...

Je suis même complètement largué, n'ayons pas peur des mots !






 
Don't mess with magic.
" The power of Thought, the magic of the Mind! "→  code : ellaenys. // quote : Lord Byron
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La nuit est Sombre... [PV Tomas]   
Revenir en haut Aller en bas
 

La nuit est Sombre... [PV Tomas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit aussi sombre que le charbon ¬¬
» La nuit est Sombre... [PV Tomas]
» Une fois de plus, la nuit est sombre et dérangée [feat kaïgaan]
» [EVENT été 2016- PARTIE 2] La nuit est sombre et pleine de terreur.
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AES SIDHE › fáilte a thaistealaí thuirseach. :: Autumn Court : Douglas
Cúirt fhómhair
 :: La Périphérie :: Menuiserie de Tomas Ó D.
-