AccueilAccueil  Tumblr Aesien  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce qu'il y a de nouveau

La vidéo

Les Prédefs attendus


Partagez | 
 

 Ancestral Call [ft. Taranis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KITH SEELIE born to be wild.

Nuallán D. Mac Cárthaigh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 26/04/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 439
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Pavel A. Medos
› L'AVATAR : Chris Evans
› LES CREDITS : avatar © Kalgan ; gifs © Tumblr
› LA COULEUR RP : #EABB5C

KITH SEELIE ∭  born to be wild.

MessageSujet: Ancestral Call [ft. Taranis]   Dim 8 Mai - 18:20
The return of the prodigal son

Ancestral Call

ft. Taranis & Héraclès


Malgré la petitesse de l'île, Héraclès ne voyait pas sa mère tous les jours non plus. En réalité, ils s'étaient relativement peu vus depuis leur arrivée à Ellan Vannin... Surtout du point de vu du Kith. On prétendait qu'il aimait beaucoup trop sa mère... et c'était probablement vrai, mais il n'en tirait aucune honte. Si certains Feys finissaient par détester leurs parents, ce n'était pas le cas de Nuallan. Pas son cas pour au moins un des deux ; et le second était de toute façon mort depuis bien des siècles. S'il avait paradé un temps avec la dépouille de son père, ce n'était que pour montrer à tous qu'il était le nouveau roi des Lions. Contrairement à ce que les Grecs avaient fait de lui, il n'avait pas poussé le vice jusqu'à porter la peau paternelle sur épaules en guise de cape au cours de ses périples... Mais peut-être que de rares poètes avaient pu apercevoir une brève image de son apparence féérique sans Glamour, et que c'était la seule explication qu'ils avaient trouvée à son air quelque peu surnaturel.
Quoi qu'il en fût, sa légende l'avait longtemps précédé où qu'il décidât de se rendre parmi les humains... et cela lui plaisait plutôt grandement.

Chez les Feys, tout le monde savait qu'il était le rejeton de Taranis. Zeus. Ancienne déesse. Toujours maitresse de nombreuses âmes... et de peut-être trop nombreux cœurs et corps au goût de son fils. Mais s'il avait pu mettre fin aux jours de son père, la chose était plus ardue aujourd'hui. Et tout le monde savait que ce paternel n'était pas un Sidhe. Pas un Sidhe, qui lui avait refusé une première fois un trône qui lui revenait, et, qui par ses gènes lui avait longtemps refusé sa place dans la cour Seelie.
Héraclès leva les yeux vers les arbres magnifiques du domaine Eiluned où résidait sa mère. Radicalement opposé au domaine Dougal, il fallait aller chercher du côté de chez les humains ou les Unseelies et les Vampires pour trouver quelque chose qui serait encore plus diamétralement différent. Chaque domaine avait un attrait à ses yeux et celui-ci semblait l'apaiser. Il était aussi celui qui faisait barrière entre le Sithin et le territoire des Sluaghs... Des bestioles sur lesquelles le Lion aimait bien taper. Le domaine Dougal, où il habitait depuis son arrivée sur l'île lui correspondait bien dans ses airs de caserne. Quant au domaine Fiona, c'était probablement plus amusant pour lui et il aimait s'y rendre pour profiter des joyeusetés de cette maison noble.
Mais Eiluned avait l'avantage d'être le lieu de résidence de sa mère. Même s'il risquait de croiser quelques regards mécontents de la part des Seelies pure souche, il les saluerait comme il se doit tout en restant fier. Il avait été bien élevé.
Il approcha donc de la maison de sa mère, portée par un arbre aux formes complexes qui lui rappelaient presque la foudre qu'elle savait déchainer à la manière de personne d'autre. Un sourire s'esquissa sur son visage et il effaça la distance qui le séparait de l'entrée par de grandes enjambées.

La main levée, Nuallan hésita cependant un instant. Frapper ou entrer comme s'il était chez lui ? Taranis lui aurait sûrement dit qu'il était chez lui, mais il n'avait pas envie d'ouvrir la porte pour se retrouver nez à nez avec quelque chose qui aurait pu lui déplaire. Il savait que les hommes se multipliaient dans les draps de sa mère, et même s'ils avaient prévu de se voir...
Non. Il avait tout droit de rentrer. Et s'il tombait mal, un éclair bien placé le ferait voler hors de la pièce pour glisser en un violent dérapage dans la pelouse.
Le Kith posa donc la main sur la poignée de la porte et poussa pour ouvrir.
« Mère ? » Etait-il en avance ? Cela était peu probable car ce n'était pas exactement ses habitudes... mais ça pouvait arriver. Il n'avait pas regardé l'heure... et peut-être que son impatience lui avait joué des tours.
Héraclès entra cependant, déposant la grande bouteille d'hydromel qu'il avait apporté sur un petit meuble non loin de l'entrée. Laissant la porte se refermer derrière lui, il fit quelques pas dans la demeure et se dirigea vers la première porte à sa portée. Peut-être Taranis était-elle là, à se préparer. S'il n'avait pas l'intention consciente de la surprendre en petite tenue, il voulait s'assurer qu'elle soit bien là, si jamais il était en avance.




The Wrath of the Gods

Ce lion, qui régnait sur le Trétos, sur Némée et sur l'Apésas, ravageait des tribus des hommes ;  mais il périt, dompté par le puissant Hercule  — quote : Hésiode / code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
THE THUNDER TWIN ∭ Nom de Zeus ! Tara, Taratata elle est tarée !

Saíréann J. Mac Cárthaigh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 17/02/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1102
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Non
› L'AVATAR : Amber Heard
› LES CREDITS : Blondie - Topito
› LA COULEUR RP : DarkSlateblue

THE THUNDER TWIN ∭ Nom de Zeus ! Tara, Taratata elle est tarée !

MessageSujet: Re: Ancestral Call [ft. Taranis]   Mar 17 Mai - 17:42