AccueilAccueil  Tumblr Aesien  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce qu'il y a de nouveau

La vidéo

Les Prédefs attendus


Partagez | 
 

 ALEXANDER SKARSGÅRD ∯ There are no men like me, only me, Cúchulainn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SHADOW GIRL ∭ Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

Skye R. O’Sidheach

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/08/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1892
› L'AVATAR : Deborah Ann Woll
› LES CREDITS : Tumblr & Ellaenys
› LA COULEUR RP : #276b70

SHADOW GIRL ∭  Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

MessageSujet: ALEXANDER SKARSGÅRD ∯ There are no men like me, only me, Cúchulainn   Dim 15 Mai - 0:26
Alexander Skarsgård > Unseelie

Fintan S. Ildánach

« No matter what you do, you're foresaking one vow or another »

Fiche Technique



› Nom prénom & Surnom : Fintan Setanta Ildánach;  Cúchulainn.
› Âge : Un peu plus de 2100 ans.
› Métier / Occupation : Membre de la Garde du Roi Unseelie.
› Caractère : Volage / Belliqueux / Fier / Séducteur / Égoïste / Courageux / Mystérieux / Orgueilleux / Arrogant / Entreprenant / Loyal / Vif / Cynique / Sanguin / Intransigeant.
› Type de Fey : Changelin Unseelie en quête d'élévation

› Particularités : ∯ Bien qu'il compte des Tuatha Dé Danann dans sa généalogie proche, il n'en a jamais tiré parti, et n'en a jamais réellement fait usage. De toute façon, pour beaucoup, la nature de son géniteur ruine la pureté de son sang ...
∯ Éternel insatisfait, il a toujours pensé à sa prochaine ambition plutôt que de vivre le moment présent, ce qui lui a causé bien des emmerdes. Mais dans le fond, depuis qu'il a appris qui était réellement son père, son ambition principale n'est autre que de rejoindre complètement les Sidhes, en vivant l’Élévation, ce qui n'est pas si aisé que ça ...
∯ C'est un excellent guerrier, pour qui, cependant, la guerre ne se mène pas qu'avec les poings et les armes. Ce n'est donc pas une brute épaisse décérébrée, même s'il aime cacher son jeu, détestant qu'on arrive à le cerner et à le cataloguer
∯ Il possédait une puissante arme magique, le Gáe Bulg, javelot-lance qui, en une entaille extérieure, en faisait des dizaines à l'intérieur. Il a cependant dû l'abandonner en 1875, et officiellement, celle-ci a depuis été détruite


Fiche Surnaturelle



› Apparence Féerique ou Daoi-Sith: Fintan est d'une grandeur plus qu'appréciable et impressionnante, avoisinant les 2m05 de hauteur. Ses cheveux, d'une blondeur immaculée, tirant presque sur le blanc, sont eux aussi d'une longueur plus que respectable, bien qu'il la rafraîchisse régulièrement de sorte à ce qu'elle ne lui descende qu'à mi-hauteur de dos. Son regard, lui, offre une association de coloris peu commune : le bleu glacier s'associe en effet au rouge flamboyant, et, de près, quelques paillettes dorées viennent peupler la limite entre les deux coloris. Quant à ses oreilles, par chance pour lui, la pointe de leur extrémité est assez discrète si on n'y regarde pas de trop près.

› Main de pouvoir : Pouvoir de la Main de la Toxine
› Palier 1 : L'air se charge d'une toxine irritante, qui se dépose sur la peau et jusque dans les bronches. La victime tousse jusqu'à s'en faire saigner les poumons, ou bien ses ongles en viennent à lacérer sa peau, dans une vaine tentative de se libérer de cette irritation.
› Paliers suivants : laissés au choix


L'Histoire


∯ Autrefois connu sous le nom de Setanta puis de Cúchulainn, celui qui se fait désormais appeler Fintan est le fils de Deichtire et de Lugh  

∯ Né Setanta Mac Roth, il a été conçu lors de la nuit de noces de sa mère et de son père adoptif, alors que Lugh a joué de son charme et de son influence, ainsi que de ses talents de manipulateur

∯ Ses grands-parents maternels étaient Cathbad, connu pour sa Main de la Prophétie des plus puissantes et réputées, et Maga, fille d'Aengus. Dans le plus grand des secrets, du genre secret ignoré de tous, même de Lugh et de la mère de celui-ci, la grand-mère paternelle de l'Unseelie n'est autre qu'Eithne.

∯ Il a commencé à se faire un nom dès son plus jeune âge, en tuant à mains nues un Kith, du nom de Culann, qui avait tenté de s'en prendre à sa mère pour obtenir d'elle quelques faveurs qu'elle lui refusait. Setanta n'était alors alors qu'un très jeune Fey, d'une dizaine d'années seulement, ce qui lui a valu d'être désormais connu sous le nom de Cúchulainn, à l'instigation de son grand-père maternel

∯ Adulé comme la prunelle de ses yeux par sa mère, il a très vite saisi la détresse de cette dernière qui le voyait vieillir de jour en jour et se rapprocher du trépas, lui qui était alors mortel. Se sentant un peu à part et différent, sans se sentir entièrement rejeté, Cúchulainn a très rapidement voulu voyager, s'aventurer vers ailleurs, voir si l'herbe n'était pas plus verte chez les Romains, et aller quérir son immortalité en ces contrées, ce qu'il a fait. Expérimentant et s'appuyant sur sa propre histoire, sur sa propre personnalité, il a pris la suite à Rome de Vejove et d'Asclepios, respectivement adorés par les Étrusques et par les Grecs, mêlant savamment leurs mythes et légendes et se faisant appeler Esculape. Vénéré tel un dieu de la médecine, armé d'un pilum autour duquel s'enroule un serpent, il n'a cependant pu s'empêcher d'encourager à ce qu'on lui adjoigne la tendance d'apporter douleur et déception à qui aura fauté, trahi, ou fait montre de lâcheté et de bassesse. C'était plus fort que lui ... Aujourd'hui, son nom a quelque peu disparu du panthéon romain dont on se souvient, mais il n'en a que faire : il est resté lui-même, il est devenu immortel, et son identité initiale, elle, continue de faire frémir et trembler.

∯ Pour une vague histoire de séduction, et pour obtenir la main d'une jolie Fey, il a voulu apparaître comme le parti idéal, comme un combattant d'exception, et pour ce faire, il a choisi de se former aux armes auprès de Scáthach. Résultat, il a oublié la Fey qu'il voulait initialement séduire, pour se retrouver dans une relation quelque peu particulière avec la guerrière ... Alors que, pendant longtemps, cette dernière s'est refusée à lui, avant de lui céder, il a également eu une relation avec sa fille Uathach, et aussi un peu beaucoup avec sa "sœur" Aífe, de qui il a même eu un fils, Connla, bien que sa paternité lui ait été cachée, contrairement à celles qu'il a pu engendrer auprès d'Uathach et de Scáthach, ainsi qu'après d'autres Feys. Il finira d'ailleurs par tuer Connla, comprenant trop tard qui il était réellement ...

∯ Dans sa famille, on avait toujours été loyaux, et assez disciplinés, et pourtant, c'est bien lui, le chien fou, qui a le premier atteint une certaine consécration en étant choisi par le Haut-Roi David pour faire parti de sa garde personnelle, après avoir enchaîné les exploits guerriers et avoir prouvé maintes et maintes fois sa ténacité, sa force et sa détermination. Ce fut long, plus long qu'il ne l'aurait voulu, mais il a fini par y parvenir. On lui opposait un refus ? Il revenait à la charge, des exploits supplémentaires au compteur, encore et encore, jusqu'à ce qu'il atteigne son but.

∯ Souhaitant que son fils ait tous les éléments en main pour distancer quiconque tenterait de déballer publiquement tout élément qui pourrait le faire douter et enrager, Deichtire lui a révélé l'identité de son père lorsqu'il est entré au service direct de David. Bien sûr, il se doutait qu'il s'agissait d'un Changelin, mais n'avait aucune réelle piste, sa famille maternelle ayant étouffée les choses. Cela a été un choc, pour lui, d'apprendre que sa mère, qu'il appréciait tant et vénérait presque, s'était faîte bernée comme une petite jeunette, et que, donc, sa conception était frauduleuse, lui qui avait jusque là penser que sa mère avait juste eu un écart dû à son romantisme. D'autant plus que de se retrouver affublé d'un père qui base sa réputation sur un tissu de mensonges et de manipulations, pour lui qui aime la franchise et qui a bâti sa propre réputation sur de vrais exploits, évidemment, ça lui ait un peu resté en travers de la gorge. Mais, d'un autre côté, il n'a jamais vraiment voulu être comme tout le monde, et cela n'a que renforcer son ambition de pouvoir un jour connaître l’Élévation.

∯ Ses incartades l'ont toujours fait marcher sur une corde raide, l'empêchant de s'élever dans la hiérarchie des Gardes de David, outre sa nature de Changelin. 1875 a marqué sa destitution et son renvoi de la Cour du Haut-Roi, après qu'il se soit montré un peu trop critique et véhément envers l'orientation de David et ce qu'il considère comme le "vol" du Gáe Bulg, javelot-foudre qui lui avait été donné par Scáthach et qu'il a dû abandonné en même temps que sa deuxième Main de Pouvoir. Rejoignant la Cour Unseelie, il n'a pas tardé à être repéré, quelques décennies plus tard, par Lizabeth elle-même, qui a fait de lui l'un de ses Gardes, avec tout ce que cela impliquait : faire ceinture, être entièrement dévoué à elle et à ses caprices, fréquenter sa couche quand elle en avait décidé ainsi et ne poser le regard et les mains sur aucune autre qu'elle, entre autres. Lui était contre, cela n'était certainement pas dans sa nature, mais il a dû se soumettre, parce que c'était la Reine, après tout, et qu'il tenait à rester en vie, malgré tout ... Et qu'en plus de ça, il s'était violemment disputé avec Scáthach, et qu'il s'est dit que cela lui ferait les pieds, sans forcément voir plus loin que le bout de son nez, pour une fois !

∯ Il a participé aux conflits Feys, et a laissé sa fureur guerrière explosée durant la guerre de 1980-1982, ainsi que durant la guerre entre les deux Cours

∯ En 2001, lors du conflit fratricide, il a tourné le dos à Aífe, son ancienne amante, Seelie, et l'a laissée se faire tuer par Scáthach. Il a également tué leur fils, Connla, meurtrier d'Ardann, l'un des jumeaux qu'il a eu avec la plus rousse des deux sœurs. Il ignorait alors que Connla était aussi de lui, et il s'en trouve donc quelque peu rongé de remords, en plus d'avoir son sang sur les mains et d'avoir commis, dans les faits, un infanticide ...

∯ Le meurtre de Lizabeth lui pèse un peu sur la consciente : elle est le premier vrai échec qu'il ait connu quant à ses capacités de guerrier et de soldat irréprochable, puisqu'il n'a pas su la protéger et la sauver. Mais, dans le même temps, cette mort est une libération pour lui, alors, la balance penche sans cesse d'un côté et de l'autre, depuis ... Cependant, cela n'a nullement été un élément à charge contre lui lorsqu'il s'est mis au service du nouveau roi Unseelie, à savoir Cian/Nuada.

L'histoire de Cúchulainn a été modifiée et adaptée pour correspondre au contexte du forum. Le contexte de sa conception se base sur les éléments principaux de la conception du héros mythologique, sans la respecter entièrement. Il en va de même pour l'origine de son surnom, ou encore pour ses relations avec Scáthach et Aífe, et pour le cadre de leur rencontre.
Concernant sa nature de Changelin, il l'assume, ayant appris à le faire, s'en servant aussi comme d'un moteur pour avancer, pour ne jamais se contenter de sa situation présente. Son ambition majeure, depuis tout ce temps ? Celle de subir l’Élévation



Les Relations


Skye R. O'Sidheach ∯ Cúchulainn aime les femmes, depuis toujours. Il le respecte en tout cas suffisamment pour ne jamais prendre ce qu'elles lui refusent. Cependant, il n'a pas commencé d'un bon pied sa relation avec la Guerrière. En effet, initialement, à ses yeux, il se demandait bien pourquoi on l'avait orienté vers elle, lorsqu'il avait voulu être formé par l'un des meilleurs guerriers Feys. Mais il est vite retombé sur terre lorsqu'elle lui a sévèrement botté le cul, à bien des reprises. Elle est celle qui l'a entraîné à parfaire sa maîtrise des armes et de l'art du combat, ne lui laissant rien passer, et exigeant de lui le meilleur, alors qu'il était en formation chez elle, sur l'Ile de Skye. Cependant, à mesure des longues années d'entraînement, une tension charnelle s'est nouée entre eux, sans que la Guerrière n'accepte d'y céder. Mais lui la voulait, si ardemment que, vexé par ses refus répétés, il a choisi d'entretenir une liaison avec la propre fille de celle qui s'appelait encore Scáthach. Elle ne l'a pas bien pris, évidemment, mais, finalement, dans un renversement de situation, elle lui a cédé en devenant à son tour son amante. Cependant, ce n'est que lorsqu'il s'est aventuré dans les bras de sa demi-sœur Aífe qu'elle l'a viré de chez elle, car les relations entre les deux sœurs étaient loin d'être cordiales, et qu'elle a vécu ça comme une trahison. A mesure des siècles, ils se sont revus, plusieurs fois, et leur relation a alors été faîtes de répulsions, de trempes, de réconciliations charnelles, voire même plus, avec la naissance d'enfants au passage, et à nouveau de combat sans amoindrir les coups. Et lorsqu'elle s'est enfin décidée à accepter ce qu'elle ressentait pour lui, Lizabeth a fait de lui l'un de ses Gardes. Ils ne s'étaient pas réellement revus depuis 2001, après avoir combattu côte à côte, car, jusque là, s'ils étaient trop longtemps vus ensembles, ils auraient risqué la fureur de la Reine. Cependant, les récents évènements font qu'ils ne peuvent plus feindre ce qu'ils éprouvent l'un pour l'autre, qu'ils ne peuvent plus se fuir. C'est toute une relation qu'il leur faut reconstruire, même s'ils doivent encore conjuguer avec certaines règles, et attendre patiemment (ou pas), que Cúchulainn se bouge pour devenir Sidhe suite à son Élévation.

Sláine A. Rodhlann ∯ La conception d'un marmot n'était pas au programme lorsque Lugh a joué de ses talents de manipulateur pour s'immiscer dans les draps de Deichtire et lui dérober sa nuit de noces. Il avait juste envie de passer du bon temps avec cette jolie Sidhe, si douce et si charmante, petite-fille d'Aengus et fille d'un grand prophète. En la manipulant, il a réussi à lui faire croire qu'elle était bien en présence de son jeune époux, ne levant le voile qu'une fois sa petite affaire finie, la laissant brisée et sous le choc, avant de s'en désintéresser complètement. Il n'a eu vent de sa paternité que lors du premier grand fait d'armes de son fils, qui a tué un Kith à mains nues, pour défendre sa mère. Mais cela ne l'a pas intéressé du tout, même s'il a éprouvé un petit plaisir sadique lorsque son fils a intégré la Garde du Haut-Roi : d'une façon tout à fait ironique et détournée, Lugh est parvenu à laisser son empreinte dans l'entourage royal. Il s'est cependant cassé les dents en se révélant à lui, et en essayant d'obtenir de lui quelques petites faveurs. Pensant qu'il ignorait tout de leur lien, il a bien été détrompé. Depuis, le père et le fils tendent à s'éviter, trop orgueilleux, sans doute, pour reconnaître leurs similitudes et enterrer la hache de guerre. Et du côté du fils, il y a malgré tout cette rancœur de n'être que Changelin, à cause de son père ...

Niallán C. Mac Nessa ∯ On vient tous de quelque part, et en l’occurrence, Cúchulainn descend de Cathbad, qui se trouve être son grand-père maternel. Bien que sa relation avec son père adoptif n'est jamais été mauvaise, le Guerrier a cependant su voir en son grand-père une réelle autorité masculine, auprès de qui il a à la fois trouvé un précepteur et un mentor. C'est d'ailleurs à lui qu'il doit son changement de nom, suite à son fait d'armes contre ce Kith canin. Cependant, un petit-fils reste parfois un petit-fils, et bien que Cathbad ait pu avoir de nombreuses visions prophétiques à son propos, le principal concerné n'y a pas toujours accordé autant de crédit qu'il aurait dû. Disons qu'il a fait le tri, entre les prophéties qui lui plaisaient et lui donnaient un avantage, et celles qui auraient dû l'engager à plus de prudence. Il n'en demeure pas moins qu'ils ont malgré tout toujours conservé de très bons liens, tout en sachant rester proches l'un de l'autre malgré les siècles qui s'écoulaient et les bifurcations que chacun empruntait. Leur appartenance à deux cours opposées est un sujet de cordiales taquineries entre eux, ainsi que le sujet de bien longs débats d'influence. La guerre fratricide ne les a pas séparés, mais chacun s'est inquiété pour l'autre, et il y a fort à parier que si un nouveau grand conflit devait éclater entre Seelies et Unseelies, cela pourrait se révéler problématique, chacun devant se montrer loyal envers les siens, là où la faiblesse du cœur doit s'estomper devant l'allégeance vouée.

Rhys A. Alton ∯ On dit que c'est au contact d'un ennemi qu'on en apprend le plus sur soi-même, et dans le cas de Fintan, cela s'applique parfaitement à sa relation avec Rhys. Un grand guerrier Unseelie, dont l'histoire est déjà gravé dans la pierre, face à un guerrier Seelie au passé plus que particulier, et ayant quelques difficultés à se faire accepter des propres siens. Depuis le premier jour où ils se sont croisés, sur un champ de bataille, ils ne semblent avoir d'autre but que celui de se mettre sur la gueule, sans prendre de gants, et, en plus de ça, sans avoir peur de faire des tâches. Ils étaient alors la définition parfaite de ce que leur monde appelle "ennemis", ou nemesis. Unseelie contre Seelie, guerre fratricide dans les faits mais guerre violente, sale et aux raisons oubliées. Tous deux se battaient pour le plaisir de se battre et la joie de faire couler le sang et leur rencontre, inévitable, fut d'une violence inouïe. Cependant, c'est Fintan qui en sortit vainqueur. Partie remise, pour Rhys, qui au cours de toutes les autres batailles qu'il a menées au fil des conflits, a cherché Fintan pour se confronter à lui. Plus il le rencontrait et plus il le détestait, mais plus il a appris à son contact, en termes de combat, tout simplement. Fintan, lui, semblait toujours s'amuser de le voir, voyant en leurs retrouvailles une nouvelle occasion de se battre, comme des lions défendant leur orgueil et leur territoire. Mais cela ne l'a jamais empêché d'être mortellement sérieux dans chacune de leurs confrontations. Rhys n'appréciait pas d'être pris à la légère, mais parfois lui aussi était pris dans le moment et se retrouvait à s'amuser véritablement - de la façon la plus violente et la plus tordue qui soit. Fintan fut pour lui une Nemesis autant qu'un maître d'armes et, finalement, un vieux compagnon familier, et l'Unseelie ronge son frein face à cette trêve semblant être décrétée entre les deux cours. Aujourd'hui, Rhys a changé, devenant Drow et quittant ses atours de guerrier Seelie. Si Fintan a cru entendre quelques rumeurs, il n'a eu confirmation concrète de rien. Ce qui ne l'empêche pas de continuer de nourrir le feu qui l'anime, quitte à prendre le moindre des prétextes, au risque d'être contradictoire avec lui même, pour justifier ses envies de combat face à Rhys. Cette relation de haine et de besoin tout à la fois se nourrit d'elle-même et ils savent qu'ils se reverront encore.



They'll know my name
As I walk through the flames of burning lands, my feet are torn to strands. I will not thirst. As I cross the raging sea, waves are crashing over me. They drag me down, but I will not drown. They'll know my name, after the storms are passing through. They'll know my name, when they've forgotten all about you. And I shall rise, again and again. Oh well I shall rise. Again and again.

Revenir en haut Aller en bas
SHADOW GIRL ∭ Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

Skye R. O’Sidheach

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/08/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1892
› L'AVATAR : Deborah Ann Woll
› LES CREDITS : Tumblr & Ellaenys
› LA COULEUR RP : #276b70

SHADOW GIRL ∭  Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

MessageSujet: Re: ALEXANDER SKARSGÅRD ∯ There are no men like me, only me, Cúchulainn   Dim 15 Mai - 0:27
Les Informations Supplémentaires

Citation ou petit mot !




Bon, en préambule, la formule d'usage Tout d'abord, merci intensément et tout et tout d'avoir ne serait-ce que lu ce scenario heart

IDENTITÉ / PSEUDO ✤ Il est bien sûr évident que l'identité initiale du beau gosse ne peut être changée. Cúchulainn doit rester Cúchulainn, sinon, le scenario serait tout autre ! En suivant le même principe, je tiens à ce que que Setanta reste l'un de ses deux prénoms, puisqu'au tout tout début, quand il n'était encore qu'un bébé, il se prénommait ainsi, avant que son cher grand-père maternel ne le rebaptise autrement !
En ce qui concerne Fintan, moi, j'aime bien, mais on peut tout à fait le modifier en concertation s'il ne vous inspire pas ou ne vous convient pas ! Quant à son nom de famille, c'est à peu près pareil, même si, pour le coup, je me suis quand même inspirée de sa signification. "Ildánach" signifie à peu près à la fois "versatile, accompli", "doué dans ce qu'il fait, et dans plus qu'un seul domaine". Pour l'anecdote, dans les mythes, c'est aussi l'un des adjectifs épithètes qui peuvent désigner le dieu Lugh, du coup, c'est assez ironique, compte tenu de la situation Happy

AGE ✤ Je dirais que cela peut se négocier, dans la fourchette de 2100-2200 ans max'. Il doit être plus jeune que Scáthach, et déjà né au moment de l'érection du système des deux Cours et de l'accession au trône du Haut-Roi David

HISTOIRE ✤ Je dirais que tout ce qu'il y a d'obligatoire à retrouver dans l'histoire du sieur est déjà indiqué, à savoir les circonstances de sa naissance, le fait qu'il est un peu ce gamin qui a pris de grands risques dès tout petit, qui agit selon ses instincts et son sens de la justice, qu'il aime les femmes et la prise de risques, et que c'est encore mieux quand il peut faire des mélanges entre tout ce qu'il apprécie face
C'est actuellement un Changelin, et s'il ne voit pas ça comme une tare, subir l’Élévation reste l'une de ses ambitions principales, si ce n'est son ambition principale ! Par orgueil, pour ne rien devoir à son père (pas même sa nature), et aussi pour le prestige, la vie un peu plus facilitée, tout ça tout ça

MAIN DE POUVOIR ✤ Cela peut se négocier, pour le coup. En tout cas, il faut que ce soit une main active, mais pas en mode bourrin. Il a un cerveau, le sieur, et il ne doit pas ses capacités de combattant qu'à ses muscles, à sa taille et à sa force !

LIENS ✤ Ils ne sont évidemment pas négociables, concernant leur base, mais rien n'empêchera jamais de les faire évoluer dans d'autres directions, en restant au sein de certaines limites. Il ne va ainsi pas soudainement devenir un petit-fils des plus obéissants, un ni même un homme au foyer direct monogame et dévoué à sa belle avec qui il ne s'engueule jamais Happy

AVATAR ✤ Alexander est négociable, si sa bouille ne vous revient pas. Là, comme ça, je dirais que Nikolaj Coster-Waldau peut également convenir ! En fait, tant qu'on négocie ça ensembles, et que ça s'accorde avec les disponibilités du bottin, n'hésitez pas à me proposer ça par MP

EN CAS DE QUESTIONS ✤ Ma boîte MP est ouverte, et si cela concerne l'un des liens du sieur, sachez que je n'ai pas été seule pour les rédiger, et que mes compagnons seront eux aussi tout à fait ouverts à questions et tout et tout par MP

Je le précise de nouveau, mais le personnage a été adaptée de sa légende, avec les modifications nécessaires pour rentrer dans le cadre du forum. Cependant, certains éléments ont pu être omis ou mis de côté, du coup, si vous avez lu un truc sur lui et que vous voulez que ça figure dans le perso', on en parle, là aussi, et on peut tout à fait voir ça ensemble !

BONUS ✤ On a assuré à Scáthach qu'une fois que les enfants naîtront de nouveau au sein de la Fairy, elle pourra enfanter deux enfants, plus peut-être un autre, avec deux pères différents, du coup, si vous prenez le scenario ...
Ça, et puis vous ferez bien des heureux, je vous l'assure



They'll know my name
As I walk through the flames of burning lands, my feet are torn to strands. I will not thirst. As I cross the raging sea, waves are crashing over me. They drag me down, but I will not drown. They'll know my name, after the storms are passing through. They'll know my name, when they've forgotten all about you. And I shall rise, again and again. Oh well I shall rise. Again and again.

Revenir en haut Aller en bas
 

ALEXANDER SKARSGÅRD ∯ There are no men like me, only me, Cúchulainn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (m) Demodrakhos || Alexander Skarsgärd || Maître d'armes
» Alexander Skarsgård & Elizabeth Olsen crackship
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Signature de contrat - Alexander Frolov
» F.T. d'Alexander Blake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AES SIDHE › fáilte a thaistealaí thuirseach. :: Spring Court
Cúirt earrach
 :: 
Divine misdemeanors
 :: Scenarios
-