AccueilAccueil  Tumblr Aesien  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce qu'il y a de nouveau

La vidéo

Les Prédefs attendus


Partagez | 
 

 Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
KITH NOCKER born to be wild.

Daphne O'Meara

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 28/08/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 57
› L'AVATAR : Mila Kunis
› LES CREDITS : Tag ♦ Petulia (Bazzart)
› LA COULEUR RP : cadetblue

KITH NOCKER ∭  born to be wild.

MessageSujet: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Dim 28 Aoû - 22:44
MILA KUNIS > NOCKER

Daphne O'Meara

« Clipped wings, I was a broken thing
Had a voice, had a voice but I could not sing »



› Nom prénom & Surnom : Je m'appelle Daphne O'Meara. Un autre nom a été prononcé lors de ma naissance, d'autres ont été susurrés le soir entre mes draps, d'autres encore ont été hurlés. Mais avec le temps, ils s'effacent doucement et je n'y pense plus guère. Qu'importe qu'on m'ait appelée Eithne, Agnès, Francine, Marie Read ou Jane, il ne me reste plus qu'un seul nom aujourd'hui.

› Âge : 763 ans. Je suis née en l'an de grâce 1263, et les siècles qui ont défilé depuis semblent n'avoir été qu'une seconde.

› Métier / Occupation : Je suis la conceptrice, réalisatrice, journaliste, animatrice, ingénieur son (que je suis drôle...) de Nevermore Radio. Cela fait maintenant près d'un an et demi que j'anime quotidiennement cette émission. Après des années en tant que maîtresse, voleuse, pirate, chercheuse d'or, il était temps que je me trouve une activité décente et nettement moins salissante...

› Caractère : On vous a dit que j'aimais parler de moi, c'est ça ? Pourtant, promis, avec mon métier, c'est plutôt la vie des autres qui m’intéresse. Enfin leur vie... Les ragots, les potins, toutes les petites choses que vous essayez désespérément de cacher... Déterrer les cadavres, c'est ma passion, je l'avoue. Bon, d'accord, j'ai tendance à être un peu trop curieuse et à me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais en même temps, il faut bien que quelqu'un le fasse ! Ce n'est pas en restant sagement assis que l'on dénoncera tous les erreurs dans le monde. Sérieusement, rien que le système des Feys devrait être remis en question... Ces traditions, cette façon de vous enfermer, de vous rabaisser, ça me révulse.
Je n'ai pas spécialement de problèmes d'estime de ma personne. Regardez-moi sérieusement! Je suis féminine, toujours bien habillée, juchée sur des talons hauts qu'il pleuve ou qu'il vente, jolie, soignée, sexy même...Et gloire au Haut-Roi, ma tendance à la gourmandise n'a jamais empâté mes hanches! Comment ne pas s'apprécier dans ces circonstances, je vous le demande ! Et on ne peut pas me reprocher d'utiliser un peu mes charmes pour parvenir à mes fins... La séduction n'a jamais tué personne! Et j'aime vivre dans l'opulence. Il faut donc bien que je trouve des moyens d'y arriver, si vous voyez ce que je veux dire... Oui bon, c'est un peu déluré comme plan. Mais j'en ai plein d'autres si vous voulez!
Pour vous aider à me cerner, je peux aussi vous citer toutes les qualités qui font que je suis une excellente journaliste! Oui? Alooors. Premièrement, je suis cultivée. Quand on a autant vécu et voyagé que moi - en s’intéressant au monde qui nous entour bien-sûr - il est difficile de ne pas l'être. J'aime les gens, sincèrement. Je les trouve passionnants, stimulants! C'est tellement simple d'être positive, confiante, ou ouverte d'esprit quand on voit les gens qui nous entourent. C'est une force sûrement. Vous pourrez aussi voir au travers de mon parcours professionnel que je suis ambitieuse: un jour j'émettrai dans le monde entier! Ils attendront tous avec impatience mes émissions quotidiennes! J'en profiterai pour mettre le doigt où ça fait mal, et je gratterai jusqu'au sang.
Depuis que j'ai été enfermée par les gobelins, je profite chaque jour de ma liberté. Je ne m'arrêterai que lorsque je serai morte, même si chaque jour est un combat.
Bon, pour contrecarrer un peu tout ça, je suppose que Sorcha vous dirait de moi que je suis aussi possessive, maladivement jalouse et un peu prétentieuse, mais bon... Son avis hein...
Oh, pardon, je parle trop ?

› Type de Fey/Daoi-Sith/Druide : Kith corbeau. Quelle sensation c'était de pouvoir se transformer en oiseau, de sentir le vent sur son corps, de craindre la chute avant de voler plus haut encore... Mais c'était il y a bien longtemps déjà.



Résumé du Personnage




Daphne est née Seelie, à la Cour des Lumières. Après une centaine d'année à voir sa mère et elle se faire rabaisser par les Sidhes à cause de l'impureté de leur sang, son incompréhension face au système se mua en colère sourde, puis en rebellion: elle mit les voiles et partit découvrir le monde. Libertine, libertaire, amoureuse de la liberté et des belles choses, elle fut tour à tour chanteuse, danseuse, maîtresse d'hommes riches et puissants, prostituée, soldat aux Etats-Unis, comédienne, muse, assistante et surtout voleuse, cambrioleuse, délinquante en tout genre.... Ses nombreux vagabondages n'ont fait qu'exacerber son désir de liberté pour elle et pour les autres: elle défend les libertés de chacun et n'hésite pas à s'impliquer sans prendre compte des dangers. Toujours accompagnée de sa fidèle amie Sorcha qu'elle a rencontré il y a 500 ans alors qu'elle avait été enlevée par des gobelins, Daphne est bien décidée à se faire une situation sur Ellan Vannin. Premièrement pour rappeler à tous ces Sidhes condescendants qu'elle était bien plus importante qu'ils ne l'avaient laissé l'être dans la Cour Seelie lorsqu'elle était enfant, mais aussi pour impressionner sa mère et Saíréann; et enfin parce qu'il est temps de révoquer ce système devenu plus destructeur que bienfaisant. Actuellement créatrice, directrice, journaliste et animatrice de Nevermore Radio, elle émet chaque jour grâce à sa main de povoir et espère ancrer ses idées dans la tête des gens. De gré ou de force.





Particularités & Apparence



› Particularités : Maître Corbeau est perchée en permanence en hauts de ses talons vertigineux. Plutôt petite pour un elfe (1m75 seulement), elle compense par des escarpins ou des bottes dont les talons sont rarement sous les 10 centimètres... Ce qui ne l'empêche pas de courir, se battre, monter les escaliers ou de danser la lambada (bon, peut-être pas la lambada, elle n'est pas ce genre de fille...) comme tout le monde. Ses vêtements reflètent son goût du luxe et des belles choses. Jamais, ô grand jamais vous ne la verrai porter autre chose que des matières nobles.
Daphne a bon appétit. Et beaucoup de goût. Et un magnifique système qui l'empêche de prendre du poids. Autant vous dire que vous ne la verrez pas souvent sans une friandise à la main, un café bourré de sirop de caramel et qu'elle se resservira deux fois de chaque plat si vous l'invitez à dîner.
Depuis son enlèvement par les Gobelins, notre Fey préférée a développé une affreuse peur de l'enfermement. Sa claustrophobie l'empêche de prendre l'ascenseur ou d'habiter des lieux ses fenêtres. De même, elle a horreur de fermer la porte.

› Apparence Féerique/Daoi-Sith: En dehors de sa taille ridiculement petite pour un Fey, Daphne adopte tous les caractéristiques de sa race. Ses yeux ont une étrange couleur entre le vert, le gris et le violet, tandis que ses cheveux ont la couleur des plumes d'un corbeau, un noir si profond qu'il semble absorber la lumière. Au premier regard, ils semblent si épais et doux qu'on s'émerveille de leur texture, avant de se rendre compte qu'ils sont en fait de minuscules plumes.  Sa peau dorée est dépourvue de toute aspérité, bien qu'elle ait au-travers de ses différentes vies, subit bon nombre de combats. Béni soit le Haut-Roi, elle n'aurait pas supporté d'avoir des cicatrices...
Daphne n'a jamais eu d'autres attributs corbeaux, lorsque son Glamour était au maximum, elle pouvait à son gré se transformer en oiseau.


Pouvoir



Pouvoir de la Main des Télécommunications : Daphne est ce que l'on pourrait appeler plus communément un émetteur radio. En ce concentrant, elle est capable grâce aux ondes qu'elle émet de se faire entendre à plus ou moins longue distance, avec ou sans récepteur en fonction de son niveau de Glamour. Toutefois, agir sans récepteur lui demande une telle dépense de Glamour qu'elle ne l'a utilisé que peu de fois dans toute son existence.
› Palier 1 : Daphne a besoin d'ensorceler de petits objets du quotidien (rouge à lèvre, stylo, lunettes...) pour les transformer en récepteur. Grâce à eux, elle est capable d'émettre dans la petite ville de Douglas. Une fois sa main de pouvoir activée et sa fréquence coordonnée à celles des récepteurs, la Fey est capable de faire entendre ce qu'elle dit à voix haute. On dénote parfois des grésillements ou des problèmes de réception.
› Palier 2 : Daphne est alors capable d'émettre sur toute l'île. Sa couverture géographique est accrue et elle a besoin de moins d'énergie pour créer ses récepteurs.
› Palier 3 : Daphne est globalement capable de se faire entendre dans tout le Royaume-Uni, sans grésillement et sans interférences. Les récepteurs sont toujours son seul moyen de communiquer.
› Palier 4 : Daphne est capable de se faire entendre dans l'Europe entière grâce à ses récepteurs. La qualité de ses émissions est excellente. Elle est capable de se faire entendre, sans récepteur, dans un rayon d'environ 200m. A ce niveau de pouvoir, sa main s'apparente à de la télékinésie. Toutefois, la dépense en Glamour est tellement importante qu'elle ne l'utilise presque jamais.



Histoire



Normalement, tous les feys naissent égaux. Ca, c'est la base. Après, ça se complique. L'égale des autres, Daphne ne l'avait jamais été, dès sa naissance. Mais elle était bien décidée à réétablir les choses.


1263 Daphne naquit un soir d'août où l'air était poisseux et lourd, presque irrespirable. D'un point de vue extérieur, l'histoire commençait bien: une jolie petite fille naissait, sous le regard de sa mère dont les vêtements chatoyaient, et par la fenêtre, on apercevait les bâtiments hauts et d'une blancheur immaculée de la Cour Seelie. C'est après que tout se gâte. Premièrement, Scriosadh, la mère de l'enfant n'était pas une Sidhe, malgré ses beaux atouts. Et puis, elle était dame de compagnie. Celle de Saíréann J. Mac Cárthaigh, certes, mais Daphne naquit comme une moins que rien, dans une Cour où il fallait être tout pour exister.  Pour que tout soit clair et que vous ne soyez pas perdu, Daphne fut nommée Eithne à sa naissance. Elle aurait pu avoir mieux que "douce noix éclatée" comme prénom, mais je vous l'ai dit, Daphne/Eithne ne naissait pas avec toutes les cartes en main. Comme son père, elle était Kith Corbeau. Et même s'ils se virent peu et se fréquentèrent encore moins, elle considéra son don comme un cadeau précieux qui lui avait été offert.
Daphne/Eithne vécut les cents premières années de sa vie dans la Cour des Seelies. Au côté de sa mère et de Saíréann, elle apprit les codes et le fonctionnement des Seelies et plus particulièrement des Sidhes, bien qu'elle ne toucha leur monde que du doigt. Elle apprit à être parfaite, courtoise, polie, à s'incliner devant les Sidhes et plus encore devant le Roi, elle dansa à de nombreux bals, s'émeut des beautés qui l'entouraient, ses yeux brillaient d'admiration lorsqu'elle apercevait Saíréann et longtemps, elle s'endormit le soir en se répétant que lorsqu'elle serait plus grande, elle serait comme Saíréann. Mais elle apprit plus encore que pour eux, pour les Sidhes, pour la Cour, elle n'était rien. Elle regardait chaque jour avec une étrange fascination le lien étrange et pourtant si glauque qui réunissait sa mère et la femme qu'elle servait. Au fil des ans, son incompréhension se mua en colère sourde, puis en rébellion. Elle ne supportait pas d'être entourée de richesses qui ne lui appartenaient pas, elle ne supportait plus de courber la tête devant tous ces Sidhes qui vivaient reclus, elle ne supportait plus d'être appelée "impure". Elle ne supportait surtout plus de l'être et qu'on le lui rappelle en permanence. Elle voulait vivre aussi, posséder, être acclamée, qu'on s'incline devant elle, qu'on loue sa beauté. Elle voulait vivre. Et c'est ainsi que Daphne/Eithne quitta la Cour Seelie pour ne plus jamais y revenir. Ce fut la dernière fois qu'on l'appela Eithne.

XVe-XVIe siècles:
Les deux siècles qui suivirent furent approximativement l'adolescence Fey de notre jeune rebelle. Elle désapprit tout ce qu'on lui avait enseigné depuis sa plus tendre enfance et s'essaya à toutes les activités qui l'amusaient ou l'émerveillaient sur le moment. Il y eut le piano, le chant, la danse, le théâtre, la sculpture, le dessin, la broderie... Elle changeait sans cesse d'endroit, parcourut l'Europe de fond en comble, cotoya des artistes sans le sous, et des pseudo-artistes fortunés. Elle vécut dans des châteaux, dans de sages maisons, dans des cirques itinérants, dans des troupes, dans des Cours qu'elle quittait bien vite. Et lorsque l'émerveillement de ce monde nouveau qu'elle ne connaissait pas se terni, que son ambition et sa soif de possession reparut, elle se mit à fréquenter des hommes. Elle était jolie et une amante généreuse, si bien qu'elle obtenait généralement ce qu'elle désirait et pendant des années, elle vendit ses charmes au plus offrant, au plus important, au plus généreux. Elle partait sur la pointe des pieds, les bagages alourdis par ses "dédommagements" ou par quelques objets qu'elle avait glissés dedans avant de filer, puis recommencer sa vie ailleurs. Bien qu'elle se fit quelques ennemis au passage, ce furent des années joyeuses, dans lesquelles elle s'épanouit pleinement. Cela aurait sûrement continué longtemps si elle n'était pas tombée sur plus forte qu'elle.

1552:  Anthea - puisque c'était le nom qu'elle se donnait à l'époque - se demanda longtemps lequel de ses amants avait lancé les Gobelins à sa poursuite. Ils lui tombèrent dessus un soir après une fête fort distrayante et s'emparèrent d'elle en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.Elle fut enfermée sous terre, dans le dédale de couloirs sombres et humides qui composait leur habitat.  Elle eut beau hurler, gémir, tenter de fuir en se transformant, rien n'y fit. Au bout de quelques jours, une jeune Kith fut amenée dans sa cellule. Anthea/Daphne la regarda d'abord avec méfiance, puis en échangeant, les deux kiths se rendirent compte qu'elles avaient été capturées pour des raisons similaires: leur amour des belles choses et leur don pour le vol. Les cinquante années suivantes furent rythmées par le travail forcé que les gobelins leur imposèrent, leur vie qu'elles se racontèrent mutuellement et les nombreuses tentatives d'évasion qui échouèrent les unes après les autres. Elles étaient tellement similaires et pourtant si complémentaires qu'une amitié indéfectible s'installa. Elles se jurèrent de ne plus jamais se séparer et que toujours, leur amitié serait aussi puissante qu'elle l'était actuellement. Maître Corbeau et maître Renard pour toujours réunis.
Bien qu'elles ne cessèrent d'imaginer de nouvelles façons de s'évader, de tromper la vigilance des gobelins, il faut bien avouer qu'au bout de cinquante ans, les deux Kiths commencèrent à désespérer. Leur salut arriva tous la forme de guerriers Sidhes qui attaquèrent le camp gobelin. Ils les libérèrent sans un mot et les laissèrent là, épuisées mais libres.

1606-1715:
Le siècle qui suivit constitua le sommet de leur amitié et de leur liberté. Elles devinrent le Thelma et Louise du XVIIe siècle: Daphne apprit à Sorcha à reconnaître les objets de valeur et lui donna le goût du luxe tandis que Sorcha apprit à Daphne tous les trucs et astuces pour dérober des objets plus ou moins gros. Elles étaient toutes deux passionnées et attentives et pendant un siècl, elles sillonnèrent l'Europe, se constituant un trésor digne des plus grands rois. Peintures, sculptures, bijoux, trésors oubliés ou enterrés avec les propriétaires: tout y passait. Elles possédèrent des maisons somptueuses, s'habillèrent avec les plus belles robes et organisèrent les fêtes les plus amusantes où elles rencontrèrent les humains les plus talentueux de leur génération. Si Daphne se prit d'affection pour Shakespeare qui le lui rendra plus en faisant du corbeau un personnage important dans ses pièces, La Fontaine se rapprochera de Sorcha et écrira sur Daphne et elle, une fable qui restera célèbre. Toutefois, la douceur de ces années s'éteindra dramatiquement Après des années d'inquisition et de chasse aux sorcières, les deux kiths prirent la décision de quitter l'Europe où elles avaient toujours vécu: la pauvreté, l'accroissement de la religion et les tensions entre le peuple et la royauté les firent prendre le premier bateau pour le Nouveau Monde. Après de long mois de voyage où elles apprirent les rudiments de la voile, elles atterrirent dans les Caraïbes. Après quelques menus travaux dans des équipages de pirates, elles intégrèrent l'équipage de Barbe Noire et se firent connaître au fil des années comme Anne Bonny et Marie Read. La mer, les richesses, le rhum, le sexe, tout cela les amusa énormément. Elles sortaient lorsqu'elles n'étaient pas en mer et d'enivraient. Sorcha rencontran lors d'une de ces soirées Jack Rackham qui devint un membre de leur petite troupe. C'était la première fois que Daphne voyait Sorcha papillonner des yeux ainsi, et elle s'efforça d'enfouir ses propres sentiments. Entre Sorcha et Jack, le choix était clair, elle choisirait Sorcha et ne tenterait pas d'avouer ses sentiments à Jack. Tout aurait continué ainsi si Jack ne l'avait pas embrassée, un soir sur le bateau. S'il ne lui avait pas dit que c'était elle qu'il choisissait. Ils avaient parlé longtemps et décidé de tout avouer à Sorcha. Peut-être qu'elle comprendrait? Peut-être qu'elle accepterait? Et bien non... Elle n'avait ni compris ni accepté d'être trahie ainsi et après une engueulade mémorable, maître Renard tourna les talons et disparut dans la nuit.


Milieu du XVIIIe siècle: Cela faisait déjà quelques années que Daphne/Mary vivait avec Jack en Amérique. Ils avaient quitté le Vieux Continent peut après la dispute avec Sorcha et la Fey avait mis plusieurs mois avant de se remettre de cette rupture amicale. Jack et elle s'installèrent donc en Louisiane, se mêlant aux colons anglais, français, et espagnols qui investissaient le pays. Jack se fit rapidement une place en tant que marchand d'esclave, important directement d'Afrique des centaines de nègres. L'argent coulait à flot, entrainant son lot de soirées mémorables et de possessions somptueuses. Daphne/Mary mit au début la main à la pâte. Vivant le grand amour qu'elle n'avait jusqu'alors jamais connu, elle oublia tous ses principes et se fit une place dans l'organisation. Aux côtés de Jack, elle se sentait vivante, intense, merveilleuse. Cela dura environ 3 ans avant qu'elle n'ouvre les yeux et ne réalise ce qu'elle était en train de faire. Ce qu'elle était en train de vendre en échange de sa coquette vie. Elle en parla à Jack, la gorge serrée, et après maintes et maintes disputes, elle lui hurla de choisir entre la Traite ou elle. Le soir même, elle faisait sa valise, le cœur serré et les yeux pleins de larmes. C'est à ce moment là qu'elle prendra le nom de Daphne, le nom de la nymphe qui dégoutée de l'amour, fuira Apollon toute sa vie avant d'être transformée en laurier-rose. On ne l'y reprendrait plus.

XIXe siècle: Daphne vécut seule un long moment. Elle se fit chercheuse d'or dans le Wyoming, se ressourça dans la nature, et tenta d'oublier les horreurs qu'elle avait commises en compagnie de Jack. Un jour où elle venait d'effectuer un vol, elle se transforma sans le savoir devant un groupe d’amérindiens. Le corbeau étant sacré dans la culture amérindienne, ils la convièrent au village et elle intégra la tribu, accueillie comme une déesse. Elle vécut plusieurs années avec eux, à la tête de la tribu, avant qu'ils ne disparaissent, attaqués par les colons. Ce fut son premier vrai échec, elle n'avait rien pu faire pour échapper à l’éradication de cette minorité malgré ses pouvoirs et sa volonté. Cet événement restera un souvenir amer qui guidera sa vie. Elle prit à cœur désormais de défendre les minorités opprimées et devint un défendeur de la liberté. Ce fut un soir de détresse autour d'un verre d’absinthe qu'elle rencontra Edgar Allan Poe à qui elle raconta tout. Il lui rendra hommage avec son plus fameux poème: The Raven.
Ses convictions guidèrent sa vie pendant plusieurs décennies:elle changea de corps et de sexe en faisant appel au Glamour et rejoint les soldats de l'Union. Elle devint un de ces "yankees faits maison" comme on les appelait à l'époque. Daphne fut fière de se battre pour Abraham Lincoln et ses idées: longtemps elle avait attendu qu'un dirigeant politique affirme qu'il était temps de mettre fin à l'esclavage.Elle se battit à Gettysburg, qui fut un véritable tournant dans la guerre contre les Confédérés, où elle revit Jack. Elle aurait pu être surprise de le trouver dans le camp adverse mais à bien y penser, c'était dans la juste logique. L'amour qu'elle lui portait s'effaça en un instant, et jamais plus elle ne put repenser à lui sans regretter leur relation et avoir des envies de meurtre.
La perte d'une partie de ses pouvoirs en 1875 l'affecta énormément. Daphne sentit du plus profond de son âme que quelque chose était en train de la quitter, et un instant plus tard, elle sentit les larmes glisser le long de ses joues sans qu'elle ne comprenne pourquoi. Elle ne se transforma plus jamais en corbeau. On lui avait retiré encore quelque chose dans sa quête de la liberté, on lui avait coupé ses ailes. Elle se battit aux côtés des humains avec plus d'ardeur encore, plus de colère, pour défendre les causes qui lui paraissaient juste. Ainsi, elle participera en 1876 à la guerre des Black Hills opposant l'armée aux tribus Sioux et Cheyenne. Daphne se battit aux côtés de Sitting Bull et de Crazy Horse et tua de ses mains le représentant des Etats-Unis, le général Cluster. Ce moment resta gravé dans sa mémoire, et elle eut l'impression d'avoir réussi à effacer la douloureuse perte de sa tribu des décennies auparavant. Ce fut la dernière fois qu'elle participa à une guerre. Ayant le sentiment du devoir accompli, elle rejoignit les grandes villes et reprit une vie digne d'une jeune femme de l'époque. De toute façon, elle avait assez de sang sur les mains pour plusieurs décennies.

1876-1980: Le siècle qui suivit, Daphne vogua au gré de ses envies. Nous ne raconterons pas tout, mais elle vécut une vie très enrichissante et très épanouissante. Elle fut décisive grâce à sa main de pouvoir, pour l'invention du télégramme, puis du téléphone ainsi que toutes les inventions humaines découlant des ondes radiophoniques et des télétransmission. En côtoyant Tesla, Edison ou Hertz, elle leur permit d'enrichir leur savoir et de donner un coup de pouce à leurs recherches.
Les années suivantes, elle parcourut les États-Unis, prenant bien garde à ne surtout pas se mêler des deux guerres mondiales qui éclatèrent. Elle avait bien mieux à faire: être la maîtresse de Charlie Chaplin, être choriste de James Brown, l'assistante de Alfred Hitchcock, la maquilleuse de Judy Garland, la confidente de Marilyn Monroe et la muse de Stanley Kubrick, sans oublier quelques apparitions dans des films de Woody Allen. Elle s'amusait. Apprenait. Vivait sans regrets et sans soucis. Sa dernière guerre l'avait bien trop affaiblie psychologiquement pour qu'elle ne daigne laisser une empreinte dans le monde, et elle avait du mal à se remettre de la perte de sa forme corbeau.

1980-2016: En 1980, Daphne fut informée de la guerre entre les humains et les Feys. Étant aux États-Unis, Daphne n'y prit pas part, mais elle s'informa autant que possible sur l'orientation que prenait cette guerre. Londres était un champ de bataille et les pertes étaient immenses. Par manque de discussion, par peur, pas orgueil. Deux ans plus tard, après que le Haut Roi ait posé les armes, provoquant de nouvelles lois féériques, les Feys immigrèrent en masse aux États-Unis. Daphne faisait partie de ces Feys implantés depuis des siècles aux États-Unis chargés d'accueillir les nouveaux habitants du Nouveau Continent. C'est ainsi qu'un jour, sur un quai, au débarquement d'un bateau, elle tomba nez à nez avec Sorcha. Elles se regardèrent incrédules quelques secondes, avant de tomber dans les bras l'une de l'autre, les yeux plein de larmes et le nez plein de morve. Elles reprirent les cambriolages ainsi que la coquette vie qu'elles menaient au début de leur amitié, burent beaucoup, dévalisèrent des banques et des coffres-forts, maudirent Jack, rirent beaucoup et pleurèrent un peu encore. Cette quiétude fut vite sabordée par la guerre qui éclata entre les Seelies et les Unseelies suite à la mort de la Reine Lizabeth par le Roi Orel. Les deux kiths se demandèrent pendant de longs mois comment Orel avait pu perdre la tête au point de tuer la Reine, entrainant avec lui le Songe entier. Ils étaient désormais haït par les humains et rien ne pourrait y changer. Ils n'étaient plus en sécurité. Elles se firent donc toutes petites, profitèrent des richesses qu'elles avaient accumulées au fil des années, menant des vies simples. Lorsqu'il devint trop compliqué pour les Feys de rester en Amérique, elles migrèrent vers Ellan Vannin en 2014 où elles recommencèrent une nouvelle vie. Quelques mois après, le Roi Orel s'éteignit, laissant le Songe sans aucun dirigeant. Elles ne subirent ni l'une ni l'autre la rafle des êtres surnaturels par les humains, étant déjà sur l'île. Ce fut un déclic pour Daphne qui se sentit comme en 1750, lorsque les américains avaient décimé sa tribu. Plutôt que de se tourner les pouces, elle utilisa sa main de Pouvoir pour commencer une radio locale "Nevermore Radio", bien décidée à apporter sans pierre à l'édifice en dénonçant les injustices et les magouilles politiques d'Ellan Vannin. Ici, c'est promis, elle serait riche, célèbre et adulée, elle se l'était promis!  



Et vous alors ?



› Pseudo : Elix
› Âge: 24 ans pour le moment !
› Crédit des images : A remplir.
› Comment je suis arrivé(e) sur le forum ? Keagan qui me connaît beaucoup trop bien m'a présenté son petit scena et comme à mon habitude, j'ai craqué...
› J'ai lu le règlement, je l'accepte et je signe par mon pseudo : Lu et approuvé par Elix
› Un petit mot à ajouter ?   J'ai pas vu un forum aussi construit depuis fort longtemps !



Open here I flung the shutter, when, with many a flirt and flutter, In there stepped a stately Raven of the saintly days of yore; Not the least obeisance made he; not a minute stopped or stayed he; But, with mien of lord or lady, perched above my chamber door— Perched upon a bust of Pallas just above my chamber door— Perched, and sat, and nothing more.
♦️ The Raven
Revenir en haut Aller en bas
KITH NOCKER born to be wild.

Daphne O'Meara

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 28/08/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 57
› L'AVATAR : Mila Kunis
› LES CREDITS : Tag ♦ Petulia (Bazzart)
› LA COULEUR RP : cadetblue

KITH NOCKER ∭  born to be wild.

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Dim 28 Aoû - 22:44
Le Test Rp

Votre arrivée à Ellan Vannin




Daphne réajusta son manteau de cuir sur sa taille et remit d'une main distraite son foulard de soie en place. Cachée derrière ses épaisses lunettes de soleil - bien que les Feys n'en aient guère besoin - elle regardait l'océan, Sorcha à ses côtés. Cela faisait maintenant plusieurs jours qu'elles avaient quitté les côtés américaines, pour rejoindre l'Irlande tout d'abord, puis Ellan Vannin. Elles auraient pu prendre l'avion, mais la claustrophobie de Daphne l'empêchait même d'envisager cette idée. Elle avait juré, tempêté, râlé, menacé et même pleuré jusqu'à ce que sa compagne concède à prendre le bateau. Et puis le voyage était plutôt dépaysant. Non vraiment... Déjà sur ce grand navire, elle se sentait enfermée, elle n'aurait jamais supporté de passer plusieurs heures dans un cercueil volant en acier.  

« Ca vaaaaaa. Plus que quelques minutes et nous serons arrivées à Port Erin. Ne me fais pas cette tête voyons! Avoues que le voyage était plutôt plaisant! Bon, ce n'est clairement pas le grand luxe ici, mais qu'importe le voyage, ce qui vaut le coup, c'est la destination» babilla gaiement maître Corbeau à son amie. Sorcha leva les yeux au ciel et se feignit d'un sourire.
Entre exaltation et inquiètude, Daphne se demandait bien ce qu'elle allait trouver là-bas. Tous les Feys du monde entier allaient-ils vraiment immigrer vers cette toute petite île? A quoi ressemblait-elle? Les Seelies et les Unseelies allaient-ils arriver à vivre si proches les uns des autres sans que cela ne tourne au vinaigre? Auraient-elles une maison sur place? Gloire au Haut Roi, elles avaient échangé toutes les richesses accumulées ces dernières années en or et elles ne se retrouveraient pas sans le sous en arrivant.

« Dis, on va se chercher un truc à manger? Non, parce que toutes ces émotions me donnent faim et je n'ai pas mangé depuis AU MOINS deux heures! » « Mais Dan', on va arriver, regarde, on voit déjà les terres» soupira Sorcha d'un air désabusé. Elle avait raison en effet, au loin, dans le brouillard du début de soirée, perdue au milieu des falaises abruptes se dessinait un petit port. Ou un gros port... A partir de quelle taille pouvait-on considérer que c'était un gros port? Quelques minutes plus tard, les bateaux accostaient. « On va peut-être laisser passer la foule. Non mais sérieusement, on se croirait dans une foire d'empoigne. Sérieusement, ils ne vont pas nous oublier sur le bateau, non mais tu y crois toi?» s'agaça la kith corbeau. Elles attendirent quelques minutes, Daphne tapant du pied d'impatience et Sorcha essayant de réfréner son fou rire. Elles descendirent du bateau parmi les dernières, donnèrent leurs noms et foulèrent finalement le sol d'Ellan Vannin.


Daphne resta un instant à contempler le port qui s'offrait à elle. Cela ressemblait globalement à ce dont elle se souvenait de l'Irlande. Des maisons en pierre, les pâturages qui s'étalaient non loin de là, une agitation presque irréelle, des retrouvailles, quelques pubs, des habitations, une odeur d'iode. Cela semblait très... humain. Pittoresque même. Un peu bas-de-gamme, mais Douglas serait sûrement plus... étincelant non ?
« Bon, on va manger maintenant ? Tu crois qu'ils vont nous donner de la panse de brebis farcie? Non parce que c'est pas tout ça, mais il y a des choses que je préfère ne pas tenter... Il faut dire que les irlandais n'ont jamais été très réputés pour leur cuisine... Oh, regarde, là-bas y'a un pub qui fait des trucs à manger. Allez, viens, je t'invite! » Sans laisser le temps à son amie de protester, Daphne lui saisit la main, et l'entraina vers le pub, ses talons hauts résonnant sur les pavés.
Elles ne parlèrent pas beaucoup une fois assisse, leurs assiettes fumantes devant elles ainsi qu'une choppe de Guiness. Ce qui peut être considéré comme un exploit pour Daphne. Toutefois, mille pensées s'agitaient sous sa longue chevelure d'ébène et elle ne savait pas où commencer. Il faudrait trouver un appartement, quelque chose de lumineux, de grand, pas un taudis de gobelin! Et puis, il faudrait aussi qu'elle trouve un local pour sa Radio, il était hors de question qu'elle travaille de chez elle... C'était tellement... petit. Elle n'avait pas d'autre mot pour l'exprimer. Et elle serait grande, majestueuse, magnifique. Elle se l'était promis. Ils pouvaient tout tenter, Seelies, Unseelies, Sidhes, c'était son moment! Celui de Maître Corbeau et de Maître Renard! Dans l'exaltation du moment, elle ne regarda même pas Sorcha qui elle avait l'air de dessiner un monde bien plus paisible que le sien.



Open here I flung the shutter, when, with many a flirt and flutter, In there stepped a stately Raven of the saintly days of yore; Not the least obeisance made he; not a minute stopped or stayed he; But, with mien of lord or lady, perched above my chamber door— Perched upon a bust of Pallas just above my chamber door— Perched, and sat, and nothing more.
♦️ The Raven
Revenir en haut Aller en bas
THE THUNDER TWIN ∭ Nom de Zeus ! Tara, Taratata elle est tarée !

Saíréann J. Mac Cárthaigh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 17/02/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1102
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Non
› L'AVATAR : Amber Heard
› LES CREDITS : Blondie - Topito
› LA COULEUR RP : DarkSlateblue

THE THUNDER TWIN ∭ Nom de Zeus ! Tara, Taratata elle est tarée !

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Dim 28 Aoû - 22:46
Preum's !!!

Bienvenue Maitre Corbeau !! heart heart heart

On va avoir la paire, c'est trooooop coool ! Very Happy

Bonne rédaction de fichette


Thunderstorm

Le tonnerre grondait, les éclaires se suivaient presque sans interruption et la pluie se mit à tomber à torrent. [...] Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage. — quote : Mark Twain / code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICEobsidian butterfly.

Naemesys S. O'Ciardha

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/06/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 4049
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : S. Eliz'yan Forsyth.
› L'AVATAR : Jessica Chastain.
› LES CREDITS : Ellaenys.
› LA COULEUR RP : Crimson.

ADMINISTRATRICE ∞ obsidian butterfly.

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Dim 28 Aoû - 23:48
Ouh, c'est que le club va être au complet

Bienvenuuuue parmi nous ! J'espère que tu t'amuseras bien avec ce personnage En tout cas, tu vas faire des heureux



the phantom queen
i won't just survive, you will see me thrive. can't write my story, i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core, 'cause my roots run deep. don't doubt it, victory is in my veins, i know it and i will not negotiate. i'll fight it.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATEUR Swallowing darkness.

Cian N. Quinn

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 27/04/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1991
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Nayden B. Wiesław.
› L'AVATAR : Seb Stan.
› LES CREDITS : Ellaenys, tumblr ( je sais pas qui :/ )
› LA COULEUR RP : Blanc !

ADMINISTRATEUR ∮ Swallowing darkness.

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Lun 29 Aoû - 7:17
Bienveeeeeeeeeenue !

Bon courage pour la fiche


Nuada/Nodens
Briseann an dúchais tri shúile an chat
ξ
C’est dans ses yeux qu’on lit la vraie nature d’un homme.
Revenir en haut Aller en bas
ULTIMATE BEAR ∭ Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

Keagan Rafferty

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 06/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2504
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Apollon
› L'AVATAR : Jason Momoa
› LES CREDITS : BLC
› LA COULEUR RP : tomato

ULTIMATE BEAR ∭  Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Lun 29 Aoû - 8:17
C'est ce qui s'appel un joyeux retournement de situation je suis contente qu'on soit a nouveau réunies. Bienvenue par ici, tite soeur


Pistols at dawn

This is me reaching and you wanting to run, Stand down or show down baby, let's get this done code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
SON OF WAR ∭ Liamichou, Floodeur a croquer en chef.

Liam K. O'Halloran

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 09/10/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 4175
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Tomas Ó Dochartaigh
› L'AVATAR : Dylan O'Brien
› LES CREDITS : Tumblr, essentiellement
› LA COULEUR RP : Vert Olive

SON OF WAR ∭  Liamichou, Floodeur a croquer en chef.

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Lun 29 Aoû - 11:10
Bienvenue !

Bon courage pour ta fiche !



But she might hold him. That was all that mattered now. To hold him. To hold him. Not to let him go. Make him stay.  — quote : Ernest Hemingway / code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
THE LAST KING OF IRELAND ∭ Tothor, l'homme qui n'aimait pas les femmes.

Kiaran T. Mac Greine

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 29/02/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1624
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : (Victor A. Delauney)
› L'AVATAR : Luke Evans
› LES CREDITS : Swan + Tumblr + Ellaenys
› LA COULEUR RP : darkgoldenrod

THE LAST KING OF IRELAND ∭ Tothor, l'homme qui n'aimait pas les femmes.

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Lun 29 Aoû - 11:36
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche !


last king of Ireland

Follow your heart. Let your love lead through the darkness, back to a place you once knew  — quote : il divo / code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
THE UNSEELIE BLACK-SMITH ∭ Néné, l'Omnivore qui dévore tout, même ta main.

Blodwyn E. Tyronoe

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 10/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 6823
› L'AVATAR : elizabeth olsen
› LES CREDITS : kiaran + cassie-railly
› LA COULEUR RP : white

THE UNSEELIE BLACK-SMITH ∭  Néné, l'Omnivore qui dévore tout, même ta main.

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Lun 29 Aoû - 12:18
Maître Corbeau !

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la fiche, hâte de te croiser sur le fofo !


of blood and fire

Though I am old with wandering through hollow lands and hilly lands, I will find out where you have gone, and kiss your lips and take your hands ; and walk among long dappled grass, and pluck till time and times are done the silver apples of the moon, the golden apples of the sun. —texte : yeats / code : ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
KITH NOCKER born to be wild.

Daphne O'Meara

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 28/08/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 57
› L'AVATAR : Mila Kunis
› LES CREDITS : Tag ♦ Petulia (Bazzart)
› LA COULEUR RP : cadetblue

KITH NOCKER ∭  born to be wild.

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Lun 29 Aoû - 16:29
@Keagan Rafferty a écrit:
C'est ce qui s'appel un joyeux retournement de situation je suis contente qu'on soit a nouveau réunies. Bienvenue par ici, tite soeur

Merci Sis ♥️ Faut arrêter de créer des personnages qui me donnent trop envie !


Et merci à tous pour votre accueil, j'ai hâte de finir ma fiche et de me lancer dans l'aventure! Surprised


Open here I flung the shutter, when, with many a flirt and flutter, In there stepped a stately Raven of the saintly days of yore; Not the least obeisance made he; not a minute stopped or stayed he; But, with mien of lord or lady, perched above my chamber door— Perched upon a bust of Pallas just above my chamber door— Perched, and sat, and nothing more.
♦️ The Raven
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Lun 29 Aoû - 16:50
Je suis pas validée, mais je ne pouvais pas...
ne pas...
TE SOUHAITER LA BIENVENUE ma coupine ma sœur ma partenaire de crime
Revenir en haut Aller en bas
THE CAIT SITH ∭ Chaton, distributeur officiel de cookies, cupcakes et d'amour.

Boyd E. Lowry

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 11/11/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 3162
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Q. Silvester Cavanaugh.
› L'AVATAR : Ewan McGregor.
› LES CREDITS : avatar by writerinafoxhole & gif from tumblr.
› LA COULEUR RP : hazel green (#617c58).

THE CAIT SITH ∭  Chaton, distributeur officiel de cookies, cupcakes et d'amour.

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Lun 29 Aoû - 19:47
Chouette choix de scenario!
Bienvenue m'zelle et bonne redaction de fiche!
*offre un cupcake de bienvenue*


seeking the antidote for
the emptiness of existence
It's a dangerous business, going out your door. You step onto the road, and if you don't keep your feet, there's no knowing where you might be swept off to..J.R.R. TOLKIEN

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
THE BLOODY TWIN ∭ Nom d'un petit Essus Suisse, elle va te saigner !

Narcisse K. Ó'Maiolrain

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 25/03/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 4773
› L'AVATAR : Charllize Theron
› LES CREDITS : Ellaenys + tumblr
› LA COULEUR RP : Lightblue

THE BLOODY TWIN ∭ Nom d'un petit Essus Suisse, elle va te saigner !

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Lun 29 Aoû - 22:24
La famille nounours s'agrandit encore

(Et toi qui avait peur de l'extinction de la race Rolling Eyes )

Maître corbeau, vous allez être servie avec ce joli renard qui traîne sa frimousse dans les parages


ESSUS
EZUS
ZEUS
Revenir en haut Aller en bas
ULTIMATE BEAR ∭ Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

Keagan Rafferty

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 06/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2504
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Apollon
› L'AVATAR : Jason Momoa
› LES CREDITS : BLC
› LA COULEUR RP : tomato

ULTIMATE BEAR ∭  Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Ven 2 Sep - 14:47
Lu et approuvé


Pistols at dawn

This is me reaching and you wanting to run, Stand down or show down baby, let's get this done code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATEUR Swallowing darkness.

Cian N. Quinn

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 27/04/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1991
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Nayden B. Wiesław.
› L'AVATAR : Seb Stan.
› LES CREDITS : Ellaenys, tumblr ( je sais pas qui :/ )
› LA COULEUR RP : Blanc !

ADMINISTRATEUR ∮ Swallowing darkness.

MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   Ven 2 Sep - 20:32
C'est tout bon

Tu es validé(e) !
« Bienvenue sur Aes Sidhe ! »



Un petit mémo pour t'aider

Félicitatioooons Te voilà membre de la famille d'AS ! D'ailleurs, pour ne pas te perdre, nous te proposons quelques petites étapes :

ξ La Gestion de Personnages : Ta première étape afin d'ouvrir ton sujet de relations et de topics. Un seul sujet nécessaire pour les deux, si c'est pas merveilleux !

ξ Le Bazar de l'Aesien : Si tu as besoin de trouver un Rp, c'est par ici que ça se passe ! Happy

ξ Le Glamourious - Le Magasin : Pour récupérer des points de Glamour ou encore pour les dépenser !

ξ L'Atelier de Construction : Si jamais tu as un scénario en tête, c'est par ici ! ET D'AILLEURS ! Sache qu'à l'inscription tout le monde a le droit un scénario gratuit

ξ Les liens et postes à pourvoir : Si tu recherches des liens ou postes en particulier, ou encore, si tu as envie de fureter pour trouver ton bonheur !

ξ Le futur livre de vie de ton personnage : Si tu as envie d'ouvrir ton sujet pour recenser l'évolution de ton personnage, tu peux ! La forme est totalement libre !

ξ Le Coin des Membres : Si tu as des questions, pose-les là bas directement, un membre du Staff viendra y répondre

ξ Le Flood : Faire connaissance, jouer et/ou encore proposer sa galerie de création

Et tu sais quoi ? Encore bienvenue, nouvel Aesien !






Nuada/Nodens
Briseann an dúchais tri shúile an chat
ξ
C’est dans ses yeux qu’on lit la vraie nature d’un homme.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling   
Revenir en haut Aller en bas
 

Daphne ♦ Then this ebony bird beguiling my sad fancy into smiling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [réservée]Le secret du Black bird...
» “If you're a bird... I'm a bird...” MIA&SUTTON
» APOLLON ET DAPHNE/ LE BERNIN
» Des retrouvailles tout à fait charmantes (Ebony/Ali/Caro)
» Ebony Erickson ► You are not worth my tears

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AES SIDHE › fáilte a thaistealaí thuirseach. :: Spring Court
Cúirt earrach
 :: Swallowing darkness :: Fiches validées
-