AccueilAccueil  Tumblr Aesien  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce qu'il y a de nouveau

La vidéo

Les Prédefs attendus


Partagez | 
 

 EVENT › La Nuit du Grand Été.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
COMPTE PNG the legendary king.

Le Haut Roi David

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 28/04/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 373
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : n/a.
› L'AVATAR : le haut roi david.
› LES CREDITS : ellaenys.
› LA COULEUR RP : n/a.

COMPTE PNG ∮ the legendary king.

MessageSujet: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Jeu 20 Aoû - 17:33
La Nuit du Grand Été

« An oíche an tsamhraidh mór »


Vole, vole, danse et danse

Au cœur de la Place centrale, les Feys ont installé moult animations pour la soirée du Grand Eté. Outre le grand brasier qui propose la plus grande luminosité des festivités, des statues des Dieux Irlandais ont été posés en cercle tout autour. Au devant de ces dernières, les Feys de tout type choisissent une déité qui leur correspond et offre divers cadeaux - objets faits mains, nourriture, etc - afin d'être bénis pour l'année à venir. Devant le grand brasier, une statue de Danu - plus grande que les autres - reste un incontournable en ce qui concerne les offrandes obligatoires.

Puis, des tables et divers stands d'amusement ont été montés pour l'occasion : boisson alcoolisée d'époque, jeux de fête foraine contemporains se mêlent à la liesse. La musique puissante rythme les cœurs qui bats et les danses se font endiablées. Toute la nuit, les Feys s'amusent en l'honneur des déités passées; Seelies comme Unseelies profitent de ce deuxième instant de paix dans l'année pour se serrer la main. La fête du Grand Été se termine aux premiers rayons du soleil.  


HRP : ce qu'il faut savoir

Voici quelques informations à prendre en compte :
- Pour le sujet commun, essayez d'être concis, évitez les rps trop longs pour favoriser la fluidité du jeu.
- Un Message du Haut-Roi David sera placé au moment critique de la soirée où le Sithin des Unseelies s'éteindra : vous ne prendrez donc en compte cet événement qu'au moment où il sera annoncé.
- Vous pouvez très bien commencer avec le rp commun et ouvrir un nouveau sujet avec les personnes qui vous intéressent par la suite.
- N'oubliez pas les offrandes, c'est obligatoire : une pour un seul Tuatha et une pour Danu.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Jeu 20 Aoû - 19:11
La nuit du Grand Été
Cuan



Le feu, les rires, les robes… Là, un bijou étincelant, ici, un verre empli d’alcool. De la musique – les accords d’une flûte, peut-être d’un tambour, aussi – et des conversations. Une chaleur intense, tant prodiguée par le brasier que par les corps échauffés.
En retrait, Cuan observait la foule, incapable de fixer son regard plus de quelques secondes. Il ne savait où donner de la tête. Durant un instant, il avait cru apercevoir un visage familier ; il espérait voir un ami, Magdalena, peut-être, ou Alice, l’esclave de Mrs Von Karman, quelqu’un qui saurait le conseiller sur ce qu’il convenait de faire, ou ce qu’il valait mieux éviter. C’était la première fois qu’il assistait à une fête. Tout lui semblait extravagant, démesuré et passionnant. La tête lui tournait un peu s’il s’approchait trop près. Souvent, il regardait autour de lui, priant pour ne pas se retrouver nez-à-nez avec Flaithrí.
Naemesys lui avait dit d’apporter des offrandes pour Danu, et pour la divinité de son choix. Son ami d’enfance lui avait souvent parlé des Tuathas. Cuan savait à qui offrir quelque chose et, tout aussi important, sans doute, quoi demander. Il voulait continuer à vivre libre et heureux, jusqu’à la fin de ses jours. Tout ce qu’il avait découvert jusqu’à présent sur Ellan Vannin le fascinait. Il n’aurait pas supporté de nouveau la captivité, pas après tout ça. La mort aurait été préférable… Sans or pour acheter des cadeaux dignes de ce nom, il avait donc confectionné deux poupées de paille, qu’il avait ornées de fleurs sauvages, de rubans dénichés dans sa vieille maison du Sheading Rushen, et inséré une pièce d’or dans chacune d’elle. Il ignorait si l’or avait de la valeur pour des dieux, mais sur le moment, l’idée lui avait semblé bonne.

Prenant une longue inspiration, il s’approcha près des autels. D’autres offrandes s’y trouvaient déjà posées, certaines bien plus précieuses que les siennes, d’autres tout aussi simples. Un peu rassuré, Cuan honora d’abord Danu, la déesse-mère. Ses mains tremblèrent en posant la poupée au pied de la haute statue. Puis il se tourna vers la statue de Lugh et déposa la deuxième offrande sur son autel, priant de tout son cœur pour que son vœu se réalise.
Un mouvement à ses côtés lui fit tourner la tête. Il ne serait pas le seul, ce soir-là, à honorer les anciens dieux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Jeu 20 Aoû - 20:48
la nuit du grand été
come with me


En me levant ce matin, je savais que la journée n’allait pas être de tout repos. J’avais fait un rapide saut au cabinet vétérinaire pour laisser un mot comme quoi il était fermé aujourd’hui et j’étais retourné au Sithin Unseelie où j’avais passé la journée à me préparer en compagnie de ma mère pour la grande soirée de ce soir. La nuit du grand été était quelque chose à ne pas louper. Les Feys célébraient ceux qui n’étaient plus et je n’aurais raté cela pour rien au monde. Une grande partie de la journée avait été consacré à la cuisine des plats que j’allais offrir en offrande aux déités que j’avais choisi d’honorer. Il y avait bien sur Danu, la déesse mère, que j’honorais à chaque fois comme le voulait la tradition. Mais je devais honorer un Tuatha de mon choix. D’ordinaire, il s’agissait de Manannàn mais cette année, j’avais prévue d’honorer une Tuatha: la déesse guerrière Morrigan. Je voulais qu’elle me donne la force de faire ce qui était le mieux pour moi et qu’elle m’aide à devenir plus forte. Une fois mes offrandes préparées, je partis rejoindre ma chambre pour me préparer. Après m’être lavé, j’enfilais une robe bleue faite de voilages brodés de fleurs faite d’une couleur légèrement plus clair que le voilage en lui-même. C’était une de mes plus anciennes robes, une de celles que j’aimais particulièrement et que je ne mettais qu’en de grandes occasions. Et ce soir en était une. Ouvrant ma boite à bijoux, j’en sortis une tiare que je posais sur mes cheveux mouillés. Ils étaient continuellement ainsi et rien ne les faisait sécher. Ma condition d’élémentaire lié à l’eau était assez reconnaissable ainsi. Ainsi prête, je rejoignis ma famille pour que nous puissions partir en direction de la place centrale de Douglas, où la fête allait bientôt battre son plein.

Une fois sur place, je m’éloignais de ma famille pour aller déposer mes offrandes devant les statues de Danu et de Morrigan. Je me reculais de quelques pas sans pour autant tourner le dos aux statues. Une fois ceci fait, je m’éloignais de la foule, peu à l’aise quand même dans la foule. Je préférais rester dans mon coin à observer les gens pour voir si je connaissais quelqu’un plutôt que d’être obligé de parler avec tout le monde. C’était l’optique de la fête mais je préférais attendre un peu avant de me mêler à la foule et de faire causette avec les autres Feys. Mes yeux violets parcouraient la foule quand ils accrochèrent une silhouette familière: Cuan, le jeune homme que j’avais sauvé de l’attaque d’un vieil homme quelques jours plus tôt. J’eus un sourire en voyant le jeune Fey avant de m’approcher de lui.

« Alors Cuan, on profite de la fête? »


robe:
 

bijou:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Jeu 20 Aoû - 21:19





La Nuit du Grand Été
Les fêtards

La nuit du Grand été est enfin arrivé, Nasuada a arraché de terre des carottes de son jardin potager pour les donnés en offrande aux dieux. Je suis très excité, comme un enfant devant un tout nouveau jouet et j'ai vraiment hâte que les festivités commencent. Nasuada s'est préparée, elle a revêtu une très jolie robe orange qui jure un peu avec l'été. Quant à moi elle a demandé au couturier de me confectionner un habit à mes dimensions. Je vole devant la glace de ma chambre, je tourne et me retourne. Je suis très satisfait de cet ensemble, une veste en cuir ancien gris avec deux trous a l'arrière pour laisser passer mes ailes, le pantalon gris foncé et une chemise noire dont les manches se terminent par des froufrous.

Nous partons ensemble vers neuf heures du soir vers la place centrale, je vole à coté de ma logeuse et nous discutons de choses et d'autres. Lorsque nous arrivons à la fête j'aperçois le grand brasier et les statues des divinités avec les personnes qui commencent à faire des offrandes. Tout comme Nasuada je m'agenouille devant les dieux puis je lève les yeux vers eux. Je me sens vraiment plus que petit en face d'eux. Je fais secrètement un vœu mais je ne vous le révèle pas, sinon il ne se réalisera jamais.

Ceci de fait, je pars de mon coté pour découvrir la fête du Grand été et les stands après que Nasuada me donne un peu de monnaie. Je vois des stands de jeux mais aussi de nourriture, et la musique bat son plein ! Ici une flûte, là-bas un tambour ! J'ai bien envie d'un hydromel moi ! Mais avant que je n'aie le temps de commander un hydromel, un homme moustachu m'interpelle.

-Hé Demi-Fey tu veux essayer ? Tu tires avec les balles et tu gagnes une peluche !

Les peluches était diverses et variée, mais une jolie abeille attira mon attention. Je voulais absolument la gagner pour l'offrir à Nasuada ! J'accepte d'un hochement de tête décidé et le forain me remet six petites balles jaunes. Évidemment je rate tous les cerceaux malgré mes efforts pour bien visé.

-Comme c'est dommage Demi-Fey, tu retenteras une autre fois dans la soirée.

Je suis terriblement déçu et assez piqué de ne pas avoir réussi à gagner cette peluche pour mon amie.



© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Jeu 20 Aoû - 23:46


La nuit du Grand Été

Event

La Fête du Grand Été. Calypso était ravie autant qu'elle pouvait être préoccupée. Et si Atropos venait lui aussi ? Et s'il venait à faire un scandal devant tout le monde ? La Sidhe y avait songé mais pour rien au monde elle n'aurait pu manquer les festivités. Voilà comment elle s'était retrouvée devant la représentation de Manannàn Mac Lir, le dieu des mers. La divinité que Calypso avait toujours admiré. Il était donc logique que ce soit à lui qu'elle fasse une offrande. Elle déposa devant la statue un trident sertis d'or tout droit sorti de sa réserve. Elle resta un instant à contempler les traits de pierre du dieu et s'en alla. Elle avait déposé une serpe d'argent aux pieds de la statue de Danu, mais il y avait tellement de monde qu'elle ne s'était pas attardé.

Le feu dégageait autant de lumière que de chaleur, l'ambiance était folle, il y avait tellement de monde. Calypso était vêtue d'une robe rouge pailleté. Elle était sous son apparence féérique. Sa chevelure sombre était devenue blonde comme les blés. Son regard avait retrouvé ses trois teintes de bleu, caractéristique des Sidhes. Quelques écailles argentées étaient apparues sur sa peau tandis que dans son sillage, la Fey laissait des traces d'eau. Comme si elle sortait tout juste de la douche, alors qu'il n'en était rien. Elle passa alors devant un visage qui lui était familier : Gwenn, une Unseelie a qui elle devait des réponses, et un Fey qu'elle pensa être Cuan. Elle leur adressa un signe de la main. Ils semblaient discuter, Calypso, plutôt que de les déranger, préféra aller se chercher une chope de quelque chose, elle avait soif avec toute cette chaleur.

La musique, les stands. Tout semblait aller pour le mieux. La Fey restait néanmoins sur ses gardes, elle espérait également croiser des connaissances. C'était l'instant où jamais de parler à des Unseelies sans avoir à se cacher. Bien qu'elle sache pertinemment que ses pairs garderaient un oeil sur elle. Comme certains la prenait toujours pour une espionne, ils n'étaient pas prêts de la lâcher. Pour son plus grand malheur d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Ven 21 Aoû - 13:32
La nuit du Grand Été
Cuan



Il avait failli ne pas la reconnaître, sur le moment. Elle avait pris son apparence d’Élémentaire, élégante et fine, et s’était vêtue d’une robe que Cuan jugea somptueuse. Il n’avait pas l’habitude des atours de fête, mais tout le monde, cette nuit-là, avait passé des tenues rivalisant de splendeur. Lui-même avait obtenu des vêtements plus raffinés qu’à l’ordinaire – il pouvait en remercier Naemesys, sa bienfaitrice. Lorsqu’il reconnut enfin la jeune vétérinaire rencontrée à Douglas, les yeux tricolores du Sidhe s’arrondirent de surprise et il resta un moment silencieux.

« Gwenn  s’exclama-t-il enfin, un large sourire s’étalant sur son visage. Vous êtes… »

Les éloges étaient-elles de rigueur ou valait-il mieux passer outre les compliments qui lui venaient à l’esprit ? Les mots franchirent ses lèvres avant même qu’il ne se décide sur la question :

« … magnifique ! Je ne pensais pas vous voir... » Il réfléchit un instant, avant de se rendre compte de son erreur. « … ce qui aurait été plutôt curieux, j’en conviens, puisque tout le monde est censé être là. »

À ces mots, il jeta un nouveau regard circulaire autour de lui, inquiet. Si les Seelies et les Unseelies pouvaient se retrouver sans crainte, cette nuit, Flaithrí se sentirait-il concerné par cette trêve ? Le cœur de Cuan se serra. Il ne savait pas s’il redoutait cette rencontre ou s’il l’espérait. Peut-être les deux à la fois, et cette hésitation le torturait.
Mais le moment était mal choisi pour la mélancolie. La fête battait son plein, et Gwenn avait fait l’effort de venir lui parler. Il appréciait sincèrement son geste – il ne s’était pas attendu à ce qu’elle le considère comme suffisamment digne d’intérêt pour lui accorder un peu de son temps. Un signe attira son attention ; durant un instant, il resta interdit en observant la Sidhe aux longs cheveux d’or, avant de reconnaître enfin Calypso. Ravi, Cuan leva la main pour lui rendre son salut.

« Je n’ai pas vraiment l’habitude de tout cela, confia-t-il à Gwenn. J’avoue être un peu impressionné. Il y a... un peu trop de monde pour moi. Mais le buffet semble bien garni. Je me demande ce qu’il y a dans ces verres. Et tous ces gens qui dansent ! Je ne connais presque personne. Et vous, vous appréciez ? »

Son regard passa des longues tables couvertes de mets et d’alcool aux jeux devant lesquels se pressaient d’autres Feys. Cuan avait envie de tout essayer, sans rien oublier. Il lui faudrait peut-être toute la nuit, mais il n’avait pas envie de rentrer avant le lever du jour.
Arrêtant un esclave qui passait, un plateau chargé de verres pleins à la main, Cuan saisit deux coupes emplies d’un liquide qu’il ne reconnaissait pas et en tendit une à Gwenn. Il n’y avait qu’une seule façon de savoir s’il aimait cela ou non : trempant les lèvres dans la coupe, il but une gorgée de ce qu’elle contenait, enchanté à l’idée de pouvoir enfin s’amuser.

Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICEobsidian butterfly.

Naemesys S. O'Ciardha

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/06/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 4049
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : S. Eliz'yan Forsyth.
› L'AVATAR : Jessica Chastain.
› LES CREDITS : Ellaenys.
› LA COULEUR RP : Crimson.

ADMINISTRATRICE ∞ obsidian butterfly.

MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Sam 22 Aoû - 15:10
La nuit du grand été
sujet collectif
La Nuit du Grand Été, Morrigan n'avait plus assisté à ce genre de festivité depuis une éternité. Elle était restée cachée parmi les humains durant trop longtemps.. Bien assez longtemps pour que les coutumes de son peuple lui manque. Ainsi, lorsque Nuada lui avait proposé de participer à cette célébration des Tuatha Dé Danan, l'ancienne Déesse avait d'abord été ravie, jusqu'à se rappeler que là-bas, elle y verrait une représentation de ce qu'elle avait été jadis. La Morrigan Guerrière et Reine, une force nimbée de fierté, inévitablement emprunte d'un élitisme qui plaçait les siens sur un piédestal.

Aujourd'hui, Morrigan était différente sans vraiment l'être. Et c'était d'ailleurs ce qui l'avait intérieurement convaincue. Les ravages du temps et des épreuves n'avaient pas effacé ce qu'elle avait été jadis, non.. Cela n'avait fait que se compléter avec le présent.

Aujourd'hui, Morrigan était Naemesys, une Sidhe qui revenait enfin au sein de la Faërie. Et ce simple fait emplissait son cœur d'une chaleur délectable. Le corps lacé dans des voiles d'un rouge sang, sa poitrine était maintenue par un voile opaque tandis que sa taille se dessinait dans le tissu jusqu'à ses hanches. Puis finalement un jupon léger ainsi qu’une traîne suivait l'avancée de ses pas tandis que sa haute silhouette Sidhe se tenait dans un équilibre parfait sur des hauts talons. Sa chevelure de feu brillait d'un éclat embrasé, allant de pair avec cette peau animée de mille et une lucioles qui était la sienne. Ses traits sereins abritaient deux iris aux cercles triplement concentriques. Au sein de ces derniers s'épanouissait un émeraude scintillant et un or coulant aux multiples fibres luminescentes.

Elle-même. Naemesys ou Morrigan restait avant tout elle même, ses mains tenant les offrandes qu'elle avait prévue de faire aux statues. Se glissant au travers de la foule, la Reine Fantôme s'arrêtait tout d'abord face à la représentation de la Déesse Danu. Pliant les genoux, elle posait aux pieds de la statue son offrande et se redressait sereinement. L'observant longuement, Morrigan remerciait la Déesse Mère pour cette seconde vie qu'elle lui avait octroyé à elle, comme à sa fille. Elle la remerciait pour avoir été à ses côtés durant une éternité. Fermant les yeux le temps de cette prière silencieuse, pleine de reconnaissance, l'éclat de la peau de Morrigan gagnait en intensité avant qu'elle ne s'extirpe à sa méditation.

Quelques pas étaient fait tandis qu'elle s'arrêtait finalement face à la statue du Dieu Guerrier, Nuada. Se penchant alors, elle venait déposer une offrande à ses pieds tandis que son regard se portait sur son poignet droit qui abritait le tatouage d'un rosier, synonyme d'une union éternelle. Pour lui, elle aurait pu prier pendant des heures, cependant, elle savait qu'il la rejoindrait à cette célébration.

S'extirpant finalement à sa contemplation, Morrigan faisait quelques pas avant de s'arrêter pendant une fraction de seconde face à la représentation de sa divinité. Un fin sourire se dessinait sur ses lèvres tandis qu'elle avait remarquée plutôt qu'une jeune élémentaire était venue poser une offrande à ses pieds. Quelques pas encore étaient fait tandis qu'elle cherchait d'une œillade Cian avant d'apercevoir Cuan en compagnie de la fameuse élémentaire. S'arrêtant non loin d'eux, elle les saluait d'un signe de la tête.

Ne les dérangeant pas d'avantage, la Sidhe avançait encore jusqu'à apercevoir Calypso qu'elle n'avait pas revue depuis quelques temps déjà. S'arrêtant près d'elle, elle la détaillait un instant avant de lui adresser un fin sourire. « Au nom de cette trêve, sache que tu es ravissante. »





the phantom queen
i won't just survive, you will see me thrive. can't write my story, i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core, 'cause my roots run deep. don't doubt it, victory is in my veins, i know it and i will not negotiate. i'll fight it.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATEUR Swallowing darkness.

Cian N. Quinn

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 27/04/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1991
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Nayden B. Wiesław.
› L'AVATAR : Seb Stan.
› LES CREDITS : Ellaenys, tumblr ( je sais pas qui :/ )
› LA COULEUR RP : Blanc !

ADMINISTRATEUR ∮ Swallowing darkness.

MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Sam 22 Aoû - 16:56
La Nuit du Grand Été
Sujet Commun

 Vêtu d'une longue veste de cuir noir retombant à ses pieds, il avait préféré le sombre aux couleurs chaudes des festivités. Cependant, les coutures restaient rouges, comme les lanières de cuir qui encerclaient ses bottes. Malgré la fête, Nuada n'aimait pas se séparer de son épée ; Terreur Mortelle était donc enfermée dans un fourreau attaché dans son dos en compagnie d'une longue tresse à la couleur de la nuit. Il saluait quelques personnes qu'il connaissait, principalement des Unseelies. Il avait invité Morrigan à le rejoindre à la soirée mais il était arrivé en retard dû à des demandes du Seigneur de la Maison Balor. Sans attendre, il se dirigea vers la statue de la Déesse Mère devant laquelle il s'inclina au plus bas qu'il puisse pour déposer l'offrande qu'il lui avait apporté : une rose. C'était simple mais naturel, simple mais aussi plein de justesse. Il savait comment remercier sa Mère et surtout, il savait comment lui demander une ère de paix. Il ne s'y attardait cependant pas, se dirigeant par la suite vers les autres statues, passant devant chacune d'elle, ressassant un passé qu'il pensait être trop lointain. Il s'arrêta face à celle de Morrigan, même si cette dernière embrasait son cœur, elle avait été la Guerrière inspirant les combattants durant les guerres et il avait toujours eu besoin de son soutien. Ainsi, il y déposa un poignard finement ciselé comme chaque année. L'or, l'argent et le métal féerique s'entrelaçaient avec grâce, émettant une légère lueur sanguine.

Enfin, il se détourna des offrandes après quelques prières savamment placées. Comme à son habitude, le prochain objectif était de trouver l'endroit où ils servaient des boissons. Son regard tricolore balayant les environs, il s'arrêta à la première table et attrapa deux gobelets. Le premier prit la direction de ses lèvres tandis que le second restait immobile dans sa main droite enfermée dans des gants assortis à sa tenue. Difficile de trouver une femme à la chevelure de feu dans tout ce rouge, mais il finit par entrapercevoir Naemesys discutant plus loin avec.. Calypso. Une amie, mais une amie qui était retournée chez les Seelies. Soit, la Fête était aussi un moyen de faire une trêve entre les deux Cours mais Nodens avait un véritable problème avec les Seelies.. trêve ou pas, il n'avait aucune envie de discuter avec eux. Quand bien même il aurait souhaité que Calypso revienne parmi les Unseelies.

Prenant son courage à deux mains, il se dirigea tout de même en direction de Naemesys et de Calypso. Il s'arrêta aux côtés de la Sidhe aux cheveux de feu et lui tendit le verre de vin qu'il avait pris plus tôt. « Bonsoir. » Son regard se posa par la suite sur Calypso. « Mh. » Il ne savait pas ce qu'il devait dire, cela faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu. «  Je ne reste pas, il faut que je fasse le tour. » Pour veiller à ce que tout se passe comme prévu. La surveillance, le combat, tout cela était son truc à lui, danser et s'amuser pas vraiment.   



Nuada/Nodens
Briseann an dúchais tri shúile an chat
ξ
C’est dans ses yeux qu’on lit la vraie nature d’un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Dim 23 Aoû - 18:09
la nuit du grand été
come with me


Il n’était pas dans mon habitude d’aller ainsi parler à quelqu’un mais Cuan n’était pas n’importe quel quelqu’un. Mais si je ne le montrais pas et le disais encore moins, le jeune homme m’était agréable même avec sa fâcheuse manie de poser des questions à tout bout de champ. Et seule Danu pouvait savoir à quel point les questions m’horripilaient… Mais avec Cuan, cela devenait presque mignon. Je dis bien presque parce que le serial questionneur qu’il était avait un niveau d’expérience que je n’avais jamais vu. Oui, j’avais surnommé Cuan le serial questionneur en rapport avec les serials killers. Parce que j’étais persuadé que le jeune homme serait capable de tuer quelqu’un rien qu’en le submergeant de questions. J’eus un petit sourire en voyant les yeux du jeune Sidhe s’arrondirent quand il me reconnut enfin. Il était vrai qu’il ne connaissait que mon apparence humaine et pas mon apparence féerique. Et les deux étaient bien différentes. Je penchais la tête en signe de salut quand le jeune Fey me complimenta sur ma tenue. Même si je n’étais pas avare de compliments, en avoir un de temps en temps n’était pas pour me déplaire. Je retournais le compliment à Cuan en souriant. Je remarquais rapidement que le jeu Sidhe était inquiet mais je n’arrivais pas à savoir pourquoi. Peut-être que je lui poserais la question s’il continuait à s’inquiéter, je pourrais sûrement faire quelque chose pour l’aider à se détendre. Je fus attiré par un mouvement et reconnu rapidement Atlas, la Sidhe qui avait un temps été Unseelie pour finalement retourner auprès des Seelies. Nous ne nous étions jamais revu depuis ce jour mais il allait falloir que je lui demande pourquoi elle nous avait quittés. Parce que cela me trottait dans la tête assez souvent. Je lui rendis son salut avant de me reconcentrer sur Cuan. Cela se voyait que le Sidhe ne se sentait pas à l’aise et je pouvais le comprendre. Il s’agissait peut-être de sa première nuit du grand été et j’avais moi-même été perdu quand j’avais réellement participé à ma première nuit. Mon expérience allait peut être aidé Cuan à se détendre.

« Cela fait toujours cet effet là pour la première nuit à laquelle on participe. Mais rassure toi, tu y prendras vite goût. Le buffet semble excellent, je n’ai pas encore eu l’occasion de m’en approcher. Pour ce qui est des coupes, goûte, tu pourras ainsi répondre toi-même à cette question. »

Je pris volontiers la coupe que Cuan me tendit avant d’y tremper mes lèvres un court instant. Mes yeux parcouraient la place, passant des Feys, aux humains pour se fixer sur les différents stands que l’on retrouvaient par-ci par-là. Mes yeux finirent par se poser sur Cian, l’ancien chef de la garde de la reine Lizabeth et le désormais gardien du Sithin. Je n’avais pas eu l’occasion de beaucoup lui parler, Cian n’était pas un grand bavard. C’était en cela que j’étais une des rares à ne pas avoir peur de lui. Je le comprenais car moi aussi, je n’étais pas les plus bavardes des Unseelies. Je le suivi du regard alors qu’il rejoignait celle que je connaissais sous le nom d’Atlas ainsi qu’une autre Fey à la magnifique chevelure rousse, une Fey que je ne connaissais pas. Je reportais mon attention sur Cuan.

« Et si on allait faire un tour du côté des stands, qu’est-ce que tu en dis ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Dim 23 Aoû - 20:26


La nuit du Grand Été

Event

Nils était venu à la fête du grand Eté pour accompagner sa tante, mais pas seulement. Il ne se voyait pas venir à cette fête malgré le fait qu'il n'était pas spécialement à l'aise dans ce genre d'endroit, tout simplement parce qu'il ne pouvait pas ne pas faire d'offrandes à ses dieux. Et puis, il se disait que peu être il aurait la chance d'apercevoir sa soeur car il était impossible qu'elle ne vienne pas elle non plus.
Donc il tenait dans ses mains les quelques offrandes que sa tante et lui comptaient déposer à leur divinité. Il se dirigea vers Danu et déposa un petit loup en bois sculpté fait de ses mains durant son temps libre, il était grossièrement fait mais peu importe, c'était son offrande et c'était tout ce qui importait. Il y resta quelques secondes puis se dirigea vers Dian Cécht et déposa un gros morceau de viande cru, c'était sa manière à lui de le remercier d'être toujours en vie, étant le dieu des soigneurs il était donc en quelque sorte responsable de la guérison de Nils durant cette guerre.

Puis il s'éloigna, se dirigea avec sa tante du côté des tables pour y prendre un peu de nourriture et un verre qu'il partagea avec celle qu'il considérait comme sa mère. N'aimant pas vraiment se mélanger à la foule, il préféra s'éloigner encore un peu prétextant le fait de chercher la silhouette de sa soeur. Il avançait donc parmi les différents participants à la recherche de sa moitié ou de son double, peu importe. Mais il ne voyait rien, pas l'ombre d'une Mac Gabhann à l'horizon. Nils fut d'abord déçu et puis au loin il aperçu quelques silhouettes familières et sont esprit vagabonda dans ses souvenirs, ce qui fit apparaitre un léger sourire béa sur son visage. Il n'y avait pas que des bons souvenirs mais Nils avait du mal à gérer ce côté de sa personnalité.
Revenir en haut Aller en bas
SHADOW GIRL ∭ Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

Skye R. O’Sidheach

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/08/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1892
› L'AVATAR : Deborah Ann Woll
› LES CREDITS : Tumblr & Ellaenys
› LA COULEUR RP : #276b70

SHADOW GIRL ∭  Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Lun 24 Aoû - 2:26
Oíche an Tsamhraidh Mór

« Admiring the survivors, honoring the fallen »

Skye était déjà très grande au naturel. Nul besoin pour elle d'enfiler des talons, donc, pour se donner de l'allure et de la prestance. Cependant, elle n'aimait pas vraiment faire les choses à moitié, et se rendre à la Soirée du Grand Été dans une tenue désordonnée, à ses yeux, cela l'aurait fait moyen. Pas que l'on puisse exactement voir ses chaussures, cependant. Sans se balader avec une véritable traine, Skye était cependant vêtue d'une robe retombant en une certaine longueur supplémentaire de tissu côté face. Sans doute appréciait-elle simplement être à son avantage. Il paraît que c'est toujours plus difficile de critiquer quelqu'un qui n'a commis aucune faute de goût, alors, autant ne pas faire les choses à moitié. Mais elle n'avait pu s'empêcher de quelque peu jouer la provocation, ou tout du moins de laisser à penser qu'elle n'avait pas pu s'en empêcher. Il fallait dire qu'elle n'avait jamais été facile à manquer, visuellement. Peut-être parce qu'elle ne cachait nullement cette association entre féminité et agilité au combat : un petit quelque chose dans sa démarche ou sa prestance, sans doute ... Ça, et sa propension à ne pas se laisser marcher sur les pieds et à casser les doigts de toute main baladeuse non conviée à effleurer ses formes, sans doute.

De loin, sans doute pouvait-on croire qu'elle n'était pas réellement habillée, et qu'un certain nombre de cm² de son épiderme était loin d'être couvert. Dans les faits, le tissu de sa robe était de la même teinte que sa peau, à l'exception prêt des broderies grenats, pourpres et carmines qui ornaient l'étoffe. La coupe de la robe et l'emplacement des broderies mettaient en valeur la morphologie de la Sidhe, qui avait également choisi d'accorder de l'attention à sa coiffure ainsi qu'à son maquillage. Skye était séduisante, ce soir, à n'en pas douter, mais elle n'avait rien d'une mannequin anorexique, trop maquillée et à moitié nue, cependant, ce qui était une bonne chose. Elle jouait simplement le jeu, et honorait ceux qui devaient l'être. Pour eux, elle avait fait un effort loin d'être surhumain, signe de respect et de dévotion. Parce que ce genre de choses commençait par des fondamentaux, selon elle. Les offrandes, c'était bien, mais l'emballage aussi, c'était important. Enfin, quelque chose comme ça ...

Elle s'était inclinée face à Danu, déposant à ses pieds le symbole de sa vénération et de son respect, taillé dans l'une des pierres de Dun Sgathaich. Elle s'était agenouillée devant Mórrígan, et avait sorti cette assez longue lame, taillée dans l'un des reliquats des os de Coinchenn, dont elle avait utilisé la majorité pour fabriquer le Gáe Bulga. Le geste suivant avait été net et précis, après qu'elle est ramenée par devant elle sa tresse queue de poisson : elle n'avait pas failli, et avait coupé, à la base, et du mieux possible, cette tresse solitaire, finement tressée, en des mailles très serrées. Le domaine capillaire était sacré chez les Sidhes, le geste parlait donc de lui-même, alors qu'elle n'avait d'yeux que pour Mórrígan, passant la tresse à travers les perforations à intervalles régulières au milieu de la lame. Tout ceci tenait de la symbolique, un peu complexe, et dénué de sens si Skye ne vous délivrait pas les clefs de la compréhension, mais pour elle, cela avait du sens, et c'était là l'essentiel, non ? Mórrígan, plutôt que sa propre mère ... Ça aussi, c'était fort de sens, quoi qu'il y avait aussi de la pudeur, et de la sécurité. Du respect, aussi : sa mère ne l'avait après tout jamais officiellement reconnue comme sa fille, ce n'était donc pas à Skye de se permettre ce genre de choses en profitant de la mort de sa génitrice ... En tout cas, les offrandes avaient été effectuées, et, désormais, elle sirotait un verre d'un breuvage à la fois sucré et alcoolisé, en restant observatrice de son environnement. Si la trêve était de mise, la Sidhe restait tout à fait consciente qu'un extrémiste ou un désaxé, encré dans ses certitudes belliqueuses et intolérantes, pouvait tout à fait décider que, de trêve, il ne devrait jamais y en avoir, entre Seelies et Unseelies. Et sous sa robe épousant pourtant si bien ses formes, Skye avait de quoi monter au créneau, si jamais.


They'll know my name
As I walk through the flames of burning lands, my feet are torn to strands. I will not thirst. As I cross the raging sea, waves are crashing over me. They drag me down, but I will not drown. They'll know my name, after the storms are passing through. They'll know my name, when they've forgotten all about you. And I shall rise, again and again. Oh well I shall rise. Again and again.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Lun 24 Aoû - 17:46
La nuit du Grand Été
Cuan



Un sourire béat avait fleuri sur les lèvres de Cuan. Gwenn avait remarqué l’effort vestimentaire qu’il avait fait. C’était sans doute la première fois que quelqu’un le complimentait ; les mots de la jeune femme lui faisait l’effet d’un chocolat chaud répandu dans tout son corps. Elle était gentille. Son inexpérience en matière de réunion mondaine devait s’afficher plus clairement sur son visage qu’un feu de circulation dans un carrefour de Douglas. Gwenn prenait le temps de le conseiller et de lui parler, lui évitant l’embarras de rester seul, à se dandiner d’un pied sur l’autre sans oser parler à quiconque.
Suivant le conseil de la jeune femme, il plongea ses lèvres dans la coupe. Le liquide était un peu acide, mais il sembla à Cuan qu’il réchauffait toute sa gorge. Un peu étonné par cette saveur, et encore indécis quant à savoir s’il l’aimait ou non, il observa son verre d’un œil circonspect. Mieux valait goûter encore, pour être sûr.

« C’est étrange, finit-il par dire. Pas mauvais, mais… inhabituel. »

Il préférait tout de même le thé glacé, mais il ne semblait pas y en avoir sur les plateaux que portaient les serviteurs humains, ni sur les tables pourtant bien achalandées.
Les participants à la fête arrivaient les uns après les autres, déposant tour à tour leurs offrandes au pied des statues. Cuan aperçut le visage familier de Naemesys et lui adressa un sourire chaleureux. Il lui devait beaucoup. Jusqu’à présent, toutes les personnes qu’il avait rencontrées sur l’île s’étaient montrées très patientes avec lui. Il aurait aimé pouvoir les remercier à la hauteur de leur bonté. Pour le moment, tout ce qu’il pouvait faire, c’était leur montrer à quel point il leur en était reconnaissant.

« J’ai vu qu’il y avait des jeux ! s’enthousiasma-t-il. Allons essayer ! Peut-être gagnera-t-on quelque chose ! »

La simple idée de jouer le satisfaisait déjà amplement ; adjoindre une amie à ce plaisir le ravissait encore plus. Gwenn attirait les regards. Sa robe bleue réhaussait son teint et la couleur de ses yeux, tout en soulignant les lignes parfaites de son corps. Cuan n’y connaissait rien en robes, ni en femmes, mais il reconnaissait la beauté évidente de la Fey qui l’accompagnait.
Ils découvrirent les premiers stands de jeux. Émerveillé, Cuan ouvrit des yeux aussi ronds que son pied de verre, dévorant du regard tout ce qui se trouvait autour de lui. Ici, il y avait une planche en bois où l’on avait découpé au hasard des trous de différentes tailles, dans lequels il fallait faire tomber une balle guidée par des ficelles. Là, des anneaux de couleur, qu’on lançait autour de piquets plantés dans le sol. Plus loin, on renversait des sortes de quilles à l’aide d’un morceau de bois.
Le jeune Sidhe ne savait pas par quoi commencer. Il tourna un regard pétillant vers Gwenn et désigna le jeu d’anneaux. Les règles étaient écrites sur un panneau de bois sur lequel les lanternes accrochées çà et là diffusaient une lueur tremblante. Cuan tendit la main sans même y penser. La lumière jaillit au creux de sa paume et il déchiffra les mots peints sur le pannonceau. La sphère s’éteignit quand il referma les doigts sur elle.

« Il faut essayer de marquer le plus de points possibles en visant les bons piquets, résuma-t-il. Je te laisse l’honneur de commencer. »

Par réflexe, il balaya la place du regard. Durant une seconde, son cœur cessa de battre, quand il crut apercevoir la silhouette tant redoutée, mais elle avait disparu quand il y regarda de plus près. Il avait dû rêver. Oui, il avait forcément rêvé.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Mar 25 Aoû - 9:02


La nuit du Grand Été

Event

Après que Gwenn et Cuan lui aient rendu son signe, Calypso s'en était allé vers un stand qui servait des boissons. Il y en avait pour tous les goûts. Calypso avait fait la queue en lançant des œillades inquiètes autour d'elle. Jusqu'à ce que finalement, un Fey aux cheveux verts lui demande ce qu'elle voulait boire. Plutôt qu'un breuvage propre à leur traditions, la blonde se contenta d'un scotch. Il fallait qu'elle se détente. Mais elle avait beaucoup de mal à se laisser aller. Et puis elle n'était pas vraiment à l'aise dans cette robe. A vrai dire, elle préférait largement les tenues de combats, on y était plus à l'aise. Elle trempa ses lèvres dans l'alcool avant d'envoyer une mèche blonde par dessus son épaule. Pivotant sur elle-même, elle vit arriver une Fey à la chevelure de feu très reconnaissable. Sans vraiment s'en rendre compte, la Sidhe se mit à sourire. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas vu Naemesys, et pour cause. Les deux feys ne se voyaient pas aussi souvent qu'elles l'auraient voulu. Et quand cela venait à se faire, elle se voyait en cachette. Autant dire que ce n'était pas très pratique. C'était une question de sécurité et de discrétion. Les Seelies pouvaient s'avérer collants lorsqu'ils ne faisaient pas confiance à l'un des leurs. Et Calypso l'avait bien compris. Quoiqu'il en soit, elle accueillit la remarque de Naemesys avec un large sourire.

« Au nom de cette trêve, je te retourne le compliment. Elle s'approcha un peu, tenant son verre d'alcool dans la main droite. Et ça me fait plaisir de te voir. Même si l'adrénaline n'est pas la même.  »

Dans le fond, cette fête n'était pas une mauvaise idée. Au moins, Calypso n'avait pas à s’inquiéter d'être vu en compagnie d'Unseelies. Bien que ce ne soit pas leur compagnie à eux qu'elle fuyait ce soir. Ses iris bleues-vertes cherchaient une trace de son fils. A chaque fois qu'une mèche argentée passait sous son nez, Calypso en avait un frisson. Mais bien qu'elle dévisage l'assemblée, aucune trace d'Atropos dans les parages. Ni de son père d'ailleurs. Elle ne savait pas lequel elle redoutait le plus finalement. D'autres mèches argentés mêlées de bleu vinrent la sortir de sa paranoïa. « Bonsoir Cian. » dit-elle un peu gênée. Oui ils étaient amis. Mais le retour de Calypso parmi les Seelies avait du mal à passer. Pour tout le monde visiblement, même pour elle alors. Lorsque le Sidhe annonça qu'il devait faire le tour, Calypso acquiesça. Certes la trêve semblait de mise, mais la sécurité primait. La Fey bu une gorgée de scotch avant de reposer son regard tricolor sur Naemesys. « Comment ça se passe chez vous ? Les autres vont bien ? » se permit de questionner Calypso. Oui elle n'était plus Atlas, et oui elle aurait du ne rien en avoir à faire. Mais dans le camp adverse il lui restait des amis. Des gens avec qui elle avait passé plus de la moitié de sa vie. Et puis c'était la seule occasion qu'elle aurait de demander des nouvelles des autres avant un long moment. En tout cas ce qui la rassurait dans l'immédiat, était que Naemesys et Cian aient l'air de bien se porter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Mar 25 Aoû - 13:00
La nuit du grand été

   

   
 
   
feat : tout le monde

   
J’avais passé une grande partie de ma journée dans le petit appartement que je louais à Douglas. Ce soir, c’était la nuit du grand été, une fête que je ne raterais pour rien au monde. Déjà deux jours que je me préparais pour cette grande soirée. J’avais trouvé une robe qui me mettait en valeur, une robe rouge avec un corsage tressé en fils d’or. Je n’avais pas eu besoin d’avancer d’argent étant donné que cette robe m’appartenait depuis des années, depuis la dernière nuit du grand été à laquelle j’avais participé, avant mon départ du Sithin Unseelie, avant l’assassinat de la reine Lizabeth. J’avais mis un certain temps avant de trouver de trouver de quoi faire mes offrandes à Danu et à Manannàn Mac Lir. Mais j’avais fini par trouver. Pour Danu, rien de mieux que mon plat préféré, une recette de ma tante que je n’avais pas faite depuis des années. Mais cela avait quand même été plus difficile pour Manannàn Mac Lir mais finalement, j’avais décidé de lui offrir une broche représentant une sirène. Le soir venu, je quittais mon appartement pour rejoindre la place centrale de la ville où déjà tant de Feys se trouvaient. J’espérais et en même temps je craignais de croiser mon frère Nils. Cela faisait des années que nous ne nous étions séparés, enfin, que je l’avais laissé avec notre tante pour aller vivre ma vie loin des Feys. Mais je n’avais pas hésité longtemps à venir à Ellan Vannin parce que, mine de rien, mon frère me manquait. Sauf que je ne savais pas comment il allait m’accueillir même si j’avais déjà une petite idée de la manière. Nous avions certes été proches mais pas fusionnels comme peuvent l’être les jumeaux. Alors je me disais qu’il allait certainement être assez froid. Mais pour cela, il allait falloir que l’on se croise à un moment et ce n’était pas dit que cela serait le cas vu le monde qui se trouvait sur la place. Après avoir déposé mon offrande devant Danu, j’allais déposer mon offrande devant Manannàn Mac Lir. Une fois le protocole respecté, je pus aller marcher à mon bon plaisir et regarder un peu tout ce qu’il y avait d’installer sur la place de Douglas. Je pris un verre sur un buffet avant d’aller faire un tour du côté des stands. Mais rien ne m’attirait réellement alors je repartis me fondre dans la foule. Alors que je marchais calmement, je fus bousculé par un Fey qui poursuivit son chemin sans même me dire pardon. Je ne pus garder mon équilibre et je heurtais le dos de quelqu’un. Allant m’excuser, je relevais la tête et reconnus une personne que je ne pensais pas retrouver de cette façon.

« Salut Nils… Désolé de t’être rentré dedans. »

   
to follow...

   
fiche by mad shout.

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    Mar 25 Aoû - 13:31
la nuit du grand été
come with me


Cuan était vraiment très drôle. Je n’avais pu retenir un rire en voyant le sourire béat qu’il avait fait quand je lui avais retourné un compliment sur sa tenue. Ce jeune Fey était vraiment amusant à s’émerveiller de tout et c’était en partie pour cela que j’avais décidé de rester près de lui. Mais aussi parce que j’appréciais sa compagnie. C’était surtout pour cela que j’en étais venu à lui donner des conseils. Alors que Cuan trempait ses lèvres dans le verre qu’il avait en main, je bus une gorgée du mien, sentant avec plaisir le liquide couler dans ma gorge. J’avais toujours aimé cette boisson et ce soir ne faisait pas exception à la règle. Rapidement, Cuan parla des jeux qu’il avait vus dans un coin de la place et je l’écoutais avant de le suivre en direction des fameux stands. Quand nous arrivâmes tous deux devant les différents stands, Cuan fit une tête telle que je ne pus m’empêcher de rire une nouvelle fois. Je laissais le loisir à Cuan de choisir le jeu qu’il désirait essayer en scrutant la foule pour ma part. Je n’étais pas une adepte des jeux mais peut être que je me laisserais tenter. Les quelques personnes que je voyais ne me disaient rien et j’aurais bien aimé croiser un visage familier autre que celui d’Atlas ou celui de Cuan. Mais pour l’instant, il n’y avait personne. En tout cas, pendant que je fixais la foule, Cuan semblait avoir fait son choix et me désigna un jeu d’anneaux. Il m’expliqua les règles et me laissa commencer. J’eus une petite moue avant que l’on ne me donne trois anneaux signifiant mes trois chances de marquer des points. C’était certainement la première fois que je jouais à un tel jeu. Si le premier anneau se fixa comme par miracle sur un piquet, les deux autres échouèrent lamentablement à cette si simple tâche. J’eus une grimace: ce n’était pas pour moi ce genre d’amusement. Je n’étais pas la plus patiente des créatures rassemblées ici et j’étais du genre fougueuse alors lancer des anneaux sur des piquets, c’était pas du tout pour moi. Mais au moins, cela m’avait fait passer le temps et, je pouvais le dire, cela m’avait également un peu amusé. Je me tournais vers Cuan tout en scrutant la foule quand je vis enfin quelqu’un que je connaissais: Nils Mac Gabhann. Le gardien du chenil de Douglas. J’hésitais à aller le voir, je ne voulais pas laisser Cuan seul. Mais finalement l’envie d’aller parler au gardien fut trop grande. Reportant mon attention sur Cuan, je lui tendis les trois anneaux que l’on m’avait à nouveau donnés.

« Tiens. Amuse toi bien et attention, ce jeu n’est pas si facile que ça. Une fois que tu as terminé, attends-moi là, je reviens. »

Je m’éloignais de Cuan mais le temps que j’arrive jusqu’à Nils, il n’était déjà plus seul. Il avait été rejoint par une jeune femme que je ne connaissais pas et qui ne me disait rien. Je ralentis le pas, ne voulant pas déranger le jeune homme. Je finis même par m’arrêter et m’apprêtais à faire demi-tour quand je pris mon courage à deux mains pour continuer ma route. Arrivé par du duo, je ne pus m’empêcher de sourire, un sourire franc, loin de ceux que Nils avait l’habitude de me voir faire.

« Bonsoir. »

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: EVENT › La Nuit du Grand Été.    
Revenir en haut Aller en bas
 

EVENT › La Nuit du Grand Été.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Nuit de grand vent.
» Main Event secondaire 2° nuit: Mais arrêtez ce fou!
» La nuit du renouveau.
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AES SIDHE › fáilte a thaistealaí thuirseach. :: Autumn Court : Douglas
Cúirt fhómhair
 :: 
Place Centrale
-