AccueilAccueil  Tumblr Aesien  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce qu'il y a de nouveau

La vidéo

Les Prédefs attendus


Partagez | 
 

 › Darkness mind ∫ DAGDA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

E. Dagda Mac Lochlain

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 18/11/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 809
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Le trompeur Loki.
› L'AVATAR : Tom Hiddleston
› LES CREDITS : Eden Memories - Tumblr
› LA COULEUR RP : #F6E497

THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

MessageSujet: › Darkness mind ∫ DAGDA   Mer 18 Nov - 12:43
Tom Hiddleston > Seelie

Ethain Dagda Mac Lochlainn

« Et s'avoit letres sor chascune
Qui les nons de ces devisoient
Qui dedanz les tonbes girroient. »



› Nom & Surnom : Ethain Dagda Mac Lochlainn - Eochaid Ollathir
› Âge : plus de 6000 ans, à ce stade là, on a arrêté de compter depuis bien longtemps.
› Métier / Occupation : Politicien, il occupe encore le poste de conseiller même s'il n'y a plus de roi à conseiller, mais de par son statut et son historique, la cour se repose sur son savoir et ses conseils. Il est rétribuer par sa maison.
› Caractère : Mondain - Cultivé - Epicurien - Hédoniste - Psychotique - Ambitieux - Contradictoire - Torturé - Hautain - Fier - Prétentieux - Méprisant - Autosuffisant - Intelligent - Manipulateur - Intransigeant - Machiavélique - Observateur - Patient - Jaloux - Colérique - Instable - Coureur de jupon - Charmeur - Impressionnant - Retord
› Type de Fey : Sidhe de la Maison Eiluned sa maison noble.


Résumé du Personnage



Dagda est un Sidhe vivant dans l’illusion d’un passé glorieux qu’il pourrait retrouver via le Chaudron qui est depuis son arrivée sur l’île sa quête qu’il caresse chaque nuit. Il ingurgite une potion sensée lui donner des visions afin d’en trouver plus aisément la trace, convaincu que ses rêves lui indiqueront l’emplacement du Chaudron perdu. Ancien Haut Roi, il a été par le passé un roi intransigeant, froid, autoritaire mais bon qui a permit à la faerie de prospérer. Mais quand il a céder sa place à David, les choses sont allées de mal en pis. Dagda en tient son successeur responsable. Incapable de faire face à ses propres erreurs et échecs, il se voile une partie de la réalité et s’enferme dans de puissantes illusions et rêveries qui rongent peu à peu sa raison. Son rêve d’un futur aussi glorieux que le passé, et le retour des Dieux en terre Irlandaise est la seule chose qui l’empêche de sombrer définitivement dans la folie et qui cependant entretient son dénie de la réalité. Très impliqué dans les intrigues de la cour, il espère de faire élire Haut Roi. Chose qui pourrait se produire car les nobles n’ont que faire de sa famille détruite, et même s’ils sont inquiets vis à vis de sa psyché, il reste l’ancien Haut Roi, symbole du passé glorieux depuis lors disparu.




Particularités & Apparence



› Particularités :  Convaincu d’être le Haut Roi nécessaire à la survie de son espèce, il nie tout ce qui contredirait cette conviction. Il érige des stratégies et des plans afin de parvenir à regagner son rang d’avant. Prêt à tout pour y parvenir, il reste persuadé d’agir pour le bien de tous. ∫  Excessivement possessif et intransigeant, il ne connait ni le pardon ni les regrets. S’estime sans erreur et sans faute, en réalité est incapable d’accepté ses erreurs du passé, et s’auto convainc du bien fondé de ses actions, en trouve toujours une justification. A une nette tendance à arranger la vérité à sa sauce afin que le portait soit plus flatteur à ses yeux. ∫ Haut Roi avant David, il a gardé la prestance de son rang, une manière de voir le monde dans son ensemble, de songer avant tout à la politique et aux feys dans leur ensemble plutôt qu’aux cas particuliers, qui ne l’intéressent peu d’ailleurs. Cela le rend assez méprisant mais ce n’est pas réellement du mépris plus une manière de voir le monde dans sa globalité et non dans les détails. ∫ Certains le disent fou, il est vrai que Dagda s’est peu à peu retranché dans son monde. Refusant d’accepter ses erreurs, il créer des mensonges pour lui-même dont il finit par se convaincre, réécrit l’histoire sans cesse et refuse tout ce qui pourrait contredire ces précieux mensonges. Et quand quelque chose risque de tout foutre en l’air, la colère vient, des éclats soudain qui paraissent inexplicables pour quiconque est autour de lui. Ajoutez à cela une certaine psychose, la peur de sombrer totalement dans l’anodin, du banal, de perdre son statut autant que sa nature, la crainte d’un futur incertain, l’incapacité à gérer les sentiments qui l’assaille vis à vis de sa famille, et vous obtenez un cocktail passablement dangereux.

› Apparence Féerique : Bel homme aux yeux d'un bleu limpide aux couleurs évoquant les mers des caraïbes du fait de l'anneau doré parfois ils ont l'air émeraude selon la météo ou l'atmosphère lumineuse autour de lui. Ses yeux tendent à briller d'un éclat terrifiant quand il est en colère. Ses longs cheveux noirs sont rassemblés dans un élégant chignon où dépasse savamment quelques mèches éparses donnant un certain volumes à sa chevelure ondulante aux reflets bleutés. Sa peau comme beaucoup de sidhe seelie est d'un blanc quasi pur, légèrement crémeux qui rosi sous l'effet de l'émotion particulièrement de la colère, quand il a peur sa peau devient d'un blanc pâle et laiteux équivalent à celui du marbre. Sa peau évoque l'albâtre, et semble avoir la douceur de la soie. Son visage aux traits nobles inspire le respect, et sa beauté ténébreuse les regards féminins bien que ça soit plus son statut qui attire en vérité.
Sa beauté gracieuse évoque la noblesse et la grandeur, pourtant dans son sourire ou l’éclat de ses yeux perce quelque peu la folie qui le ronge et dévore peu à peu son esprit, le vacillement de la réalité de plus en plus présent. Ses traits parfois se crispent, dissipe sa beauté charismatique, et sournoisement, le danger s’insinue. Plane souvent une notion de menace chez lui. Comme une ombre passagère mais qui est toujours là.
Possédant de l’allure, un certain maintient, il est grand et majestueux atteignant le 1m92 qu'il met en valeur par son choix de tenue. L'ancien Haut Roi ne s’habille qu’en des costumes coupés sur mesure, qu’avec des tissus précieux, il aime les longs manteaux, et a un goût prononcé pour les couleurs sombres, le velours, la soie, et des couleurs qui s'ajustent à celle de ses yeux. Son goût pour le luxe, son maintient naturel, son allure en font quelqu’un d’à la fois précieux, élégant mais aussi hautain naturellement.
N’usant que peu de glamour pour dissimuler sa nature, il n’a jamais été pour se mêler aux humains, et estimant qu’il s’agit là d’user inutilement le peu de pouvoir qu’ils leur reste, il préfère se manifester dans sa beauté froide et ténébreuse naturelle.

Pouvoir



Pouvoir de la Main du soleil :
Ecrivez cela sous la forme : Palier 1 ( pour le plus faible niveau ), Palier 2, etc, jusqu'au Palier 4 ( pour le plus fort )
› Palier 1 Au creux de sa main, il est capable de créer un rayon de lumière capable d’illuminer sa cible mais aussi de l’aveugler et de brûler sa rétine (de manière passagère). S’il appose sa main sur une cible, il peut causer une brûlure superficielle.
› Palier 2 Sa main irradie entièrement d’une lumière forte. S’il pose sa main sur une cible, il peut causer des brûlures superficielles importantes (2nd degré). En revanche s’il effleure la cible, il peut apporter une énergie nécessaire pour accélérer une guérison ou redonner des forces. (ne fonctionne pas sur les unseelie)
› Palier 3 La lumière émanant de sa main peut se détacher de lui, en une petite boule de lumière qui peut guider dans les ténèbres, tenir en respect les créatures maléfiques (sous entendu les unseelie dont la lueur forte leur brûle les yeux) mais si elle rentre en contact avec une cible peut lui infliger des brûlures superficielles.
› Palier 4 Peut faire jaillir hors de sa main plusieurs boules de lumières, contrairement au palier 3 c’est essentiellement agressif comme palier. Ces boules de lumières peuvent attaquer une cible, l’aveugler, ou la brûler si elles la touche.

A savoir, le contact la peau est nécessaire pour causer des brûlures. En revanche regarder trop longtemps cette lumière peut brûler la rétine de manière plus ou moins importantes. Les boules de lumières sont comme des mini soleil, il est donc impératif de ne pas les contempler trop longtemps.


Histoire



Venant au monde du ventre de Danu, Dagda est le puiné d’une fratrie. L’enfance baigne dans une joie de vivre, une certaine insouciance, bien sûr il y eu des jeux cruels entre les frères qui se battaient souvent. Mais quels frères ne l’ont jamais fait? Il arrivait que Dian et Dagda s’associent pour martyrisé le petit dernier, et puis Dagda en voyant les larmes de son cadet s’excusait et complotait avec lui contre l’aîné. Ces jeux là finissaient souvent dans les rires même si une certaine concurrence existait bel et bien entre les frères.
Plus détaché que ses frères, plus intelligent, ayant une certaine prestance, Dagda s’intéressa bien vite à la politique qui le passionnait. Il manifestait à l’égard de la cour et de ses intrigues un certain détachement. Son intérêt se portait vers le bien être des fey. Ce regard différent, cette bienveillance pour le peuple, cette intelligence le poussa vers le statut de Haut Roi. Ses frères ne lui manifestèrent alors guère de jalousies, leurs intérêts ne les portaient de toute façon pas vraiment vers la politique.
En tant que Haut Roi, il était autoritaire mais magnanime, ses décisions justes étaient appréciées, et il ne laissait guère de place pour les intrigues de la cour à laquelle il ne prêtait qu’une vague attention. Cherchant à s’entourer des personnes qui lui semblaient les plus à même de l’aider dans sa tâche plus qu’à placer sa famille ou ses amis, il fut un bon roi. Cependant cette attitude le détacha de ses amis et de sa famille. Il eut tôt fait de se retrouver assez isolé. Et c’est dans les femmes avec qui il partageait sa couche qu’il retrouvait un peu de chaleur. Cependant aucune ne lui plaisait autant que Morrigan. Dès qu’il la vit, plus aucune femme n’eut de valeur à ses yeux et il n’eut de repos ni de cesse avant de l’avoir mis dans son lit. Il y parvient en l’épousant. Ce mariage célébré en grande pompe le rendit très populaire car la beauté de Morrigan associé à sa prestance et son charisme faisait d’eux un couple magnifique aux yeux du peuple. Les festivités qu’il donna y furent sans doute pour quelque chose.
Cependant, le roi visitait assez peu la reine. Très rapidement, la froideur de Morrigan répondit à la sienne. Incapables de se témoigner un réel amour, le roi visitaient assez peu la couche de la reine. Il continua à recevoir ses multiples amantes. Ses responsabilités de plus le tenait largement occupé. Au fil des siècles, le roi et la reine se détachèrent. Dagda désirait bien un fils mais n’ayant aucune répugnance envers l’idée d’avoir des batard pensait qu’une de ses amants finirait bien par lui en donner un. En fait, il ne songeait pas à l’idée de fournir un héritier. L’idée qu’il puisse cesser d’être Haut Roi ne l’effleurait même pas. De toute façon la notion d’héritage de père en fils ne lui a jamais plu. Cela va à l’encontre de ses croyances. Il pense qu’un Haut Roi doit mériter son rôle par son intelligence et ses capacités et non par son sang. Cependant que Morrigan tomba enceinte, une partie de lui frémit. Il n’avait plus visité la couche de son épouse depuis belle lurette même si elle tenta de le convaincre du contraire. Convaincu que l’enfant n’était pas de lui, il décidé d’assassiner son épouse. Ainsi saurait-il qui était l’amant de sa femme. Une fois son épouse morte, il compris que son jeune frère était donc l’amant et le grand amour de son épouse. Jaloux et possessif, il se délecta de la souffrance de son jeune frère et sans doute est-ce aussi parce qu’il semblait si affecté qu’il jugea qu’il avait été suffisamment puni d’autant que l’enfant porté par Morrigan fut également tué.
C’est à la même époque que son frère aîné tua ses deux fils. Quand Dagda l’appris, il fut choqué, bien que connaissant le goût pour la science de son frère il le voyait plus en guérisseur qu’en assassin. Quand il l’exila ce fut essentiellement du fait de son sens de la justice. Mais sans nul doute fut-il choqué comme le reste de son peuple. Il est vrai qu’à ce moment là les liens avec Dian étaient devenus quasi inexistants. Il n’y avait guère donc d’amitié brisée. Néanmoins, Dian perçu cela comme une trahison. Dagda ignora les ressentiments de son frère en préférant se concentrer sur les affaires du royaume. Pendant quelques siècles encore il s’assura que son peuple continue de prospérer, appliqua une justice dure mais qui était équitable. Sa constante froideur, son autorité et son exigeance le coupèrent autant de ses fils qu’ils l’avaient coupés de sa femme, néanmoins auprès de Eire, il trouva du réconfort et l’amour qui lui manquait. Quand elle s’éloigna de lui afin de lui masquer son état de fey enceinte, Dagda se retrouva à nouveau seul et isolé.
Une autre tragédie devait le frapper. Pendant un de ses voyages, son fils ainé, Aengus qui était également son fils préféré le trahit en montant plusieurs nobles contre lui. Dagda entra en une rage folle et massacra les traîtres. Pour son fils, le châtiment fut sans doute plus terrible puisqu’il l’enferma avant de l’exiler loin de lui. Cette trahison affecta beaucoup Dagda qui se tourna beaucoup alors vers Ogma, son fils adoptif. Il devint rapidement à ses yeux son seul et unique héritier et il l’éduqua en ce sens, tentant de lui transmettre son sens de la justice et la politique, le bien vivre ensemble qu’il essayait de susciter chez ses sujets. Malgré tout, Dagda s’isolait de plus en plus comme s’il avait perdu le goût à tout. Ses rares moments de joie était ses discutions animées avec son fils adoptif, les instants où on lui donnait des nouvelles de son fils ainé ou de son frère aîné, mais aussi quand il voyait son peuple heureux lors des fêtes traditionnelles.
Bien qu’il admirait son fils adoptif, ce dernier était encore trop jeune pour de telles responsabilités en revanche, David qui avait montré un esprit résolument moderne, et de réelles capacités pour diriger les fey fut son choix, et quand il abandonna son titre, il nomma David son successeur tout en laissant cependant au peuple le soin de confirmer ou pas son choix. C’est ainsi que David obtient le titre de Haut Roi tandis que Dagda profitait de son statut d’ancien roi pour tenter de réparer ses erreurs. Il rappela à ses côtés son fils qui lui avait pardonné l’exil. En revanche, quand il tenta de retrouver ses frères, ses tentatives se soldèrent d’un échec déplorable. Beaucoup refusèrent ses excuses et son pardon, ce qui le poussa à vouloir nier leur existence pour soulager son âme en peine. En dépit de ceux qui avaient apprécié ses efforts, il s’enferma peu à peu, refusant de voir du monde excepté ses deux fils et Eire naturellement.
Sans doute est-ce le massacre des druides, l’année noire de l’an 60 qui provoqua chez Dagda le sentiment que David n’était pas le bon suzerain pour leur espèce. A l’époque, il songea que David n’était pas forcément du comportement ignoble des humains et lui pardonna cette erreur mais guère le manque de réplique du roi face à cette tragédie. Il lui reprocha son manque d’autorité autant que son acceptation face aux évènements qui suivirent. Peu à peu les fey perdirent leur statut de Dieux. Le Dieu unique prenait leur place et David ne fit rien contre les prêtres et les moines qui envahissaient leurs sanctuaires, détruisaient les statues et les temples. Amer et plein de cynisme, fréquenter Dagda était alors éprouvant même pour ses proches. Ceux-ci le laissèrent de plus en plus seul. Il demeurait alors des heures dans les ténèbres à conspirer contre la politique affreuse du roi David. Pendant un temps il se rapprocha de la cour Unseelie mais se ravisa rapidement. Il n’était pas respecté à sa juste valeur estimait-il. Ce fut auprès de Orel qu’il finit par trouver une oreille capable d’écouter le venin qui s’écoulait hors de sa bouche. C’est à ce moment là que ce rictus mauvais apparu dans sa physionomie. Ses fils remarquèrent alors qu’il était plus présent, qu’il sortait plus, reprenait ses habitudes envers les femmes, mais que tout cela semblait dirigé uniquement contre David. Il conspirait. Une attitude indigne d’un ancien Haut Roi, indigne de l’homme qu’il était, et cela créa un schisme en lui. Sa psyché commençait à sérieusement basculer dangereusement, à se briser, à s’hérissée, à se tordre en tout sens. Cela ne l’empêcha de devenir le conseiller de Orel, le roi Seelie, qu’il espérait voir trahir son père.
Deux tragédies frappèrent les feys. Dagda s’est auto convaincu qu’il avait tout tenté pour les empêcher mais la vérité c’est que lorsque David décida qu’il fallait abandonner ses pouvoirs, Dagda s’y soumit, persuadé que son complot permettrait rapidement de récupérer ses pouvoirs. Il se trompait. Vivre parmi les humains fut un supplice pour quelqu’un comme lui. Pas qu’il méprise les humains, au contraire, certains le fascinent, mais qu’il estime que les fey n’ont pas à se cacher encore moins à tenter de se faire passer pour des humains, à abandonner tout ce en quoi ils croient, toutes leurs valeurs. Pour lui c’était une erreur monumentale de vouloir procéder ainsi. La guerre qui s’ensuivit lui avait paru inéluctable. Il s’engagea naturellement dans la bataille, il fut blessé sur le champ de bataille. Cette blessure qui le défigurait et qui mit énormément de temps à guérir le poussa à s’isoler. Il détestait de toute façon l’Amérique. Quand Orel déclara la guerre à la cour Unseelie, Dagda s’était isolé et refusa de participer à tout cela. Sans doute aurait-il pu éviter la tragédie qui s’ensuivit comme lui fit remarquer son fils adoptif mais il était trop amer, abimé dans la folie qui le rongeait. D’autant que, sur le champ de bataille, il avait vu Morrigan et cette vision le plongea dans un abîme de folie.
Quand ils arrivent sur l’île, Dagda sort de sa léthargie pour participer à la construction de la barrière. Il semble comme réanimé. En fait, le retour sur les terres irlandaises l’ont ragaillardit. Une nuit, il rêve du chaudron d’or où les pouvoirs des fey ont été placé, disparu depuis bien longtemps. Convaincu que ce rêve est un signe, qu’il lui faut retrouver le chaudron et guider son peuple, il reprend du poil de la bête. Sa blessure au visage de plus est pratiquement entièrement guérit, et il en efface les traces avec le glamour. S’entourant peu à peu de nobles qu’il juge de valeurs, il veut reprendre la couronne qu’il a abandonné. Sa froideur n’a fait que grandir, sa soif de pouvoir masque le besoin abyssal de reconnaissance que ses proches voient d’un mauvais oeil. Dagda se voile avec aisance les parties de lui-même qui le gêne. Il s’auto-convainc de sa capacité à reprendre le royaume en main. La disparition de David le rend quasiment hilare. Ses crises de rires glacent son entourage presque autant que la joie étrange qui l’anime, et sa croyance en sa capacité à retrouver le chaudron le font passer pour un vieux fou, néanmoins, en l’absence d’autre personne possédant un désir à les diriger, beaucoup de nobles estiment qu’en dépit de sa folie, Dagda pourrait bien être le seul capable de les ralier et de leur faire retrouver leur magie perdue. Beaucoup désespèrent en réalité.

 


Et vous alors ?



› Pseudo : Eden Memories
› Âge: 27 ans.
› Crédit des images : A venir.
› Comment je suis arrivé(e) sur le forum ? La curiosité est un beau défaut.
› J'ai lu le règlement, je l'accepte et je signe par mon pseudo : J’ai lu, j’accepte, signé Eden Memories.
› Un petit mot à ajouter ?   Je suis en train de lire la trilogie du Roi Arthur par Bernard Cornwell du coup j’suis en plein dans le sujet, hyper motivée et surtout inspirée. Et puis, ce vieux fou me plait beaucoup. Contente aussi de me retrouver sur un forum aussi soigné. Beau boulot!



Test Rp


La pluie battait le visage fermé de l'ancien haut roi. Tanguant sur les flots, le navire menaçait à chaque instant de chavirer sans pour autant réduire sa volonté sans faille. A mesure que les rochers, les arbres, les tumulus apparaissaient, se détachant de l'horizon, surplombant les flots colériques, le fey avait l'impression de sentir son vieux corps usé reprendre vie. C'était étrange, cette sensation de revenir à la maison, quelque chose comme ce qu'à ressenti ce pauvre Ulysse parvenant enfin chez lui après la bataille. Observant l'île au lointain, il était convaincu qu'une fois sur place, il pourrait renouer avec le passé glorieux, retrouver ses pouvoirs d'antan, sa majesté. Peu importe, si cela ressemblait de loin à un énième exil, aller se fourrer dans cette île pour s'y cacher n'avait au fond rien de glorieux, il avait le sentiment que le destin y avait vu une nécessité, que les Dieux s'ils existent, Mère Nature, Père Soleil, Fille Lune, tous avaient décidé de leur accorder le pardon pour leurs erreurs, une seconde chance. C'était ce qu'était ce petit bout de terre battu par les flots. Mais peut-être que c'était aussi leur île d'Elbe.

Nimue se glissa auprès de lui. La druidesse qui le servait depuis des siècles avait le visage pâle, les cheveux noirs filandreux tombant autour de son visage émacié, de grands yeux sombres qui vous semblait vous jeter des malédictions, et sa maigre carcasse semblait si fine, si maigre, pourtant, c'était une farouche sauvageonne capable de tordre le cou à un homme vigoureux ou de lui arracher les yeux dans un geste de rage. Quand il l'avait recueilli après qu'elle eut été attaquée et violée, il lui manquait un oeil, et les séquelles de son attaques sont encore présentes. Pourtant, en passer par cette épreuve, et les autres, lui ont permit de grandir sa magie et de la rendre plus redoutable. Ses malédictions sont craintes, et ses pouvoirs dit-on immense. Dagda a sans doute suffisamment oeuvré pour que la rumeur se répande le plus largement et rapidement possible. La sorcière car tel était sa fonction, se dressa face aux flots à ses côtés. Son visage était battu par la pluie comme par les eaux furieuse mais semblait tout autant déterminée que Dagda.

Mon seigneur, votre peuple se retrouve seul, sans chef, glissa Nimue.
Un pâle sourire caressa le visage du sidhe qui continuait d'observer l'île songeant au passé glorieux, mais aussi aux tragédies qui avaient ternis la fin de son règne et celui du début du Haut Roi David. Pendant le massacre des druides, ils avaient perdus Cathbad, sans nul doute le plus grand druide que le peuple fey n'ai jamais connu. Nimue entretenait avec lui une relation intime et complexe. Elle s'en était sortie tout juste en vie. Dagda l'avait alors recueilli. Il espérait qu'elle lui dirait comment Cathbad avait fini. La mort de ce druide qui l'avait servi pendant des siècles l'attristait d'autant plus qu'il avait été le symbole du combat contre les romains. Beaucoup avaient refusé de croire Nimue, et préféraient penser que Cathbad avait survécu et s'était caché.
Nous avons besoin d'un Haut Roi, ajouta-t-elle.
Gardant le silence, Dagda ne répondit guère à cette évidence. La disparition de David perdurait depuis trop longtemps. Beaucoup se demandaient s'il n'avait tout simplement pas renoncé. Partir en Amérique ça avait été son grand projet. Il pensait que là bas, les fey pourraient vivre heureux. Ce plan avait échoué dans les grandes largeurs. Ils avaient fini par perdre leur capacité à engendrer après leur magie. Même Dagda aveuglé par la douleur, la folie et la colère pouvait le voir. Les fey s'étiolaient. Et David ne pouvait rien faire contre cela, certainement pas en Amérique. Même si Dagda n'avait guère participer à la dernière guerre, il estimait qu'au fond c'était une bonne chose. Cela prouvait qu'il leur restait encore un peu de force en eux.
Vous ne le voyez pas encore, Seigneur, mais vous seriez un Haut Roi idéal. Vous êtes passé par l'épreuve mentale, aussi bien que physique, d'avoir été ainsi marqué vous rend plus fort. Et nous avons besoin d'un roi fort.
Dagda rit doucement. Marqué par les épreuves mentales, ce n'était rien de le dire. Il n'avait guère besoin d'être clairvoyant pour savoir dans quel état pitoyable il se trouvait. Qui donc aurait envie d'un roi comme lui? Il vivait en ermite repoussant depuis quelques années. Après l'échec de sa tentative de renversement, il s'était retiré. En vérité, il s'était senti vidé de ses forces, de son énergie, de l'envie de vivre. Et il n'y avait aucun doute, la guerre contre les humains y était clairement pour quelque chose. Plus encore que ses blessures, que ce qu'il avait vu sur le champ de bataille, et l'immense tristesse de perdre autant de monde dans une guerre vaine et injuste, ça avait été la vision de Morrigan se battant qui l'avait paralysé, le vidant de toute force, énergie, volonté. Il s'était senti vide, creux, rempli de colère et de noirceur.
Les nippes des fantômes de votre passé vous couvre encore, et voilent votre vue, mon seigneur, vous avez été touché, blessé profondément, mais vous n'êtes pas mort. Vous vous relèverez, comme je l'ai fait.
Cette très chère Nimue tentait par tous les diables de le ramener à la vie, de le réanimer, sans grand succès jusqu'à présent. Peut-être que c'était elle qui avait permit cet exil sur cette île... non l'idée est ridicule. Orel était assez fou et prétentieux pour mener seul les deux cours à la ruine et le peuple avec eux. Jamais il n'aurait dû lui permettre de rester en place après la guerre. Mais qu'importe, le mal était fait.
— Mon seigneur, je crois savoir ce qui vous rendrait votre vitalité, et ferait de vous le Haut Roi dont nous avons besoin.[/color]
Doucement, il se tourna vers la magicienne.
Qu'est-ce donc Nimue?
Le chaudron mon seigneur, celui que David a utilisé pour subtiliser notre magie.
Il est perdu à tout jamais.
Je ne le crois pas, mon seigneur. C'est un objet magique, et s'il avait été détruit, cette magie se serait répandue, elle n'aurait trouvé de repos jusqu'à nous retrouver, croyez moi, cela aurait produit une catastrophe plus immense que celle de l'Iowa. Non, le chaudron existe toujours, quelque part, et il se trouve en Irlande.
Les paroles de Nimue semblaient de la pure affabulation. Un doux rêve. Une quête impossible qu'on donne aux fous pour les occuper. Etait-il donc un Don Quichote à qui il fallait trouver des moulins pour l'empêcher de s'auto-détruire par sa propre folie ? Dagda scruta le visage de son amie, sa servante et quelques nuits son amante, il lisait dans ses yeux une farouche détermination. Elle semblait croire à ce qu'elle disait. Merlin lui avait enseigné tout ce qu'il savait, tout le savoir des druides, et Nimue se souvenait de tout. Sa magie était forte et puissante parce qu'elle avait la rage au ventre et le goût de survivre. S'étant considéré comme le réceptacle du savoir de Merlin, elle l'avait précieusement gardé. Heureusement, elle avait aussi prit un peu de sa sagesse et de son intelligence tactique. Si elle pensait que le chaudron pouvait les sauver, alors il devait lui faire confiance.

Quand il posa le pied à terre, les paroles de Nimue semblaient glisser dans le bruissement des feuilles agitées par le vent, par le roulement des vagues avant qu'elles ne frappent la roche, tout dans l'air, l'eau, la terre lui répétait encore et encore qu'il devait partir à la recherche du Chaudron. Cela ressemblait à un rêve de vieux fou. Pourtant, il ne s'était jamais encore senti autant en vie depuis un sacré paquet de temps. Considérant les feys qui arrivaient sur l'île en même temps que lui, l'agitation des humains les accueillant avec trop de respect pour qu'ils n'aient pas été manipulé à l'aide de glamour et réduit à l'état de serviteur dociles, il détacha ses yeux de ce débarquement qui lui paraissait indigne de son peuple. Ils se cachaient là comme ils l'avaient fait en Amérique, ils fuyaient une nouvelle fois. Et sans Haut Roi, sans de roi pour les deux cours, ils courraient à leur perte. Il leur fallait un chef, un dirigeant, quelqu'un qu'on peut suivre, un guide dans la nuit obscure et épaisse qui n'en finissait pas. Nimue avait raison, il pourrait être ce chef, le devenir.



Mad King

“ Life’s but a walking shadow, a poor player
That struts and frets his hour upon the stage
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.”  ©️ code : Ellaenys. // quote : Shakespeare.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Mer 18 Nov - 13:02
Bienvenue parmi nous ! Très bon choix de PV heart Very Happy
Et si je puis me permettre, j'adoooore ce que tu fais tes vavas sont un régal pour les yeux (je suis pas une groupie mais c'était l'occasion ou jamais de te le dire Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICEobsidian butterfly.

Naemesys S. O'Ciardha

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/06/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 4049
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : S. Eliz'yan Forsyth.
› L'AVATAR : Jessica Chastain.
› LES CREDITS : Ellaenys.
› LA COULEUR RP : Crimson.

ADMINISTRATRICE ∞ obsidian butterfly.

MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Mer 18 Nov - 13:59
Han, bienvenuuuuue officiellement heart heart
Tu viens d'me rappeler qu'il faut que je vois Crimson Peak ( Le ciné était trop loin pour y aller à sa sortie )

En tout cas, j'espère que tu vas bien t'amuser avec Dagda Je sens que certaines retrouvailles vont être épicées




the phantom queen
i won't just survive, you will see me thrive. can't write my story, i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core, 'cause my roots run deep. don't doubt it, victory is in my veins, i know it and i will not negotiate. i'll fight it.
Revenir en haut Aller en bas
ULTIMATE BEAR ∭ Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

Keagan Rafferty

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 06/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2504
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Apollon
› L'AVATAR : Jason Momoa
› LES CREDITS : BLC
› LA COULEUR RP : tomato

ULTIMATE BEAR ∭  Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Mer 18 Nov - 14:23
Awesomness du choix de scena o.o trop hate de voir ça !


Pistols at dawn

This is me reaching and you wanting to run, Stand down or show down baby, let's get this done code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
SON OF WAR ∭ Liamichou, Floodeur a croquer en chef.

Liam K. O'Halloran

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 09/10/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 4175
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Tomas Ó Dochartaigh
› L'AVATAR : Dylan O'Brien
› LES CREDITS : Tumblr, essentiellement
› LA COULEUR RP : Vert Olive

SON OF WAR ∭  Liamichou, Floodeur a croquer en chef.

MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Mer 18 Nov - 18:02
Bienvenue !



But she might hold him. That was all that mattered now. To hold him. To hold him. Not to let him go. Make him stay.  — quote : Ernest Hemingway / code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
THE UNSEELIE BLACK-SMITH ∭ Néné, l'Omnivore qui dévore tout, même ta main.

Blodwyn E. Tyronoe

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 10/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 6823
› L'AVATAR : elizabeth olsen
› LES CREDITS : kiaran + cassie-railly
› LA COULEUR RP : white

THE UNSEELIE BLACK-SMITH ∭  Néné, l'Omnivore qui dévore tout, même ta main.

MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Mer 18 Nov - 18:06
Owiiiii un Dagda ! heart

Bienvenue sur le forum, j'ai l'impression de te connaître...

Bon courage pour la fiche et à très bientôt sur le forum !


of blood and fire

Though I am old with wandering through hollow lands and hilly lands, I will find out where you have gone, and kiss your lips and take your hands ; and walk among long dappled grass, and pluck till time and times are done the silver apples of the moon, the golden apples of the sun. —texte : yeats / code : ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATEUR Swallowing darkness.

Cian N. Quinn

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 27/04/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1991
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Nayden B. Wiesław.
› L'AVATAR : Seb Stan.
› LES CREDITS : Ellaenys, tumblr ( je sais pas qui :/ )
› LA COULEUR RP : Blanc !

ADMINISTRATEUR ∮ Swallowing darkness.

MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Mer 18 Nov - 18:09
Welcome Big Brother ! Et bon courage pour la fiche


Nuada/Nodens
Briseann an dúchais tri shúile an chat
ξ
C’est dans ses yeux qu’on lit la vraie nature d’un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Mer 18 Nov - 18:46
Ouaiiis noooon mais j'hésiiiite j'vais p'tet jouer dessus je sais pas troooooop...
DIT ELLE èé

Comment t'es trop canon, dommage qu'il te manque la couronne Smile

Je sais je viens d'arriver aussi mais c'est elle qui m'a donné le lien doooonc je dis merci et bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Mer 18 Nov - 20:13
Weeeelcome heart courage pour la fiche
Revenir en haut Aller en bas
THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

E. Dagda Mac Lochlain

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 18/11/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 809
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Le trompeur Loki.
› L'AVATAR : Tom Hiddleston
› LES CREDITS : Eden Memories - Tumblr
› LA COULEUR RP : #F6E497

THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Jeu 19 Nov - 1:36
Rose: Tu as fait ce couple génial sans même avoir vu le film… roh vois le il est trop bien!
Je crois que oui, j’vais grave faire mumuse, et puis, retrouver l’ancienne flamme, on faisait un bon trio fut un temps XD.

Blodwyn E. Tyronoe @ ah c’est fort possible ça doit faire une dizaine d’année que je fais du rp, et le monde est petit.

Blood: merci bro!

Bones: roh putain, je t’envoie un mp ce matin et ce soir je découvre que t’es inscrite et que tu as même entamé une fiche? j’ai ce pouvoir sur toi? Very Happy ou c’est le forum qui est décidément canon?

Merci à tout le monde pour l’accueil, c’est vraiment chouette.



Mad King

“ Life’s but a walking shadow, a poor player
That struts and frets his hour upon the stage
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.”  ©️ code : Ellaenys. // quote : Shakespeare.  
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICEobsidian butterfly.

Naemesys S. O'Ciardha

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/06/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 4049
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : S. Eliz'yan Forsyth.
› L'AVATAR : Jessica Chastain.
› LES CREDITS : Ellaenys.
› LA COULEUR RP : Crimson.

ADMINISTRATRICE ∞ obsidian butterfly.

MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Jeu 19 Nov - 14:41
Ouais, mais on peut dire que j'ai été inspiré Mais j'vais le voir, c'est promit ! T'façon, c'est dans mes projets ( Mais j'le regarderais avec Cian, faut que j'lui rappelle )

C'est vrai ça, on faisait un trio d'enfer ! J'sens qu'on va pas avoir de mal a réveiller l'ancienne flamme



the phantom queen
i won't just survive, you will see me thrive. can't write my story, i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core, 'cause my roots run deep. don't doubt it, victory is in my veins, i know it and i will not negotiate. i'll fight it.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Jeu 19 Nov - 16:44
Dagda enfin ! On peut dire qu'on l'attendait celui-là.

Bienvenue sur le forum ! Tu en fais des heureux en ayant choisi ce personnage
Revenir en haut Aller en bas
SHADOW GIRL ∭ Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

Skye R. O’Sidheach

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/08/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1892
› L'AVATAR : Deborah Ann Woll
› LES CREDITS : Tumblr & Ellaenys
› LA COULEUR RP : #276b70

SHADOW GIRL ∭  Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Jeu 19 Nov - 19:09
Votre ancienne Majesté Evil or Very Mad

Bienvenue parmi nous heart heart


They'll know my name
As I walk through the flames of burning lands, my feet are torn to strands. I will not thirst. As I cross the raging sea, waves are crashing over me. They drag me down, but I will not drown. They'll know my name, after the storms are passing through. They'll know my name, when they've forgotten all about you. And I shall rise, again and again. Oh well I shall rise. Again and again.

Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICEobsidian butterfly.

Naemesys S. O'Ciardha

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/06/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 4049
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : S. Eliz'yan Forsyth.
› L'AVATAR : Jessica Chastain.
› LES CREDITS : Ellaenys.
› LA COULEUR RP : Crimson.

ADMINISTRATRICE ∞ obsidian butterfly.

MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Ven 20 Nov - 15:13
Me voilààà

Alors, ta fiche est parfaite Tu as saisit l'essence de Dagda, ce qui n'est pas une mince affaire au vu de la complexité du personnage heart En tout cas, ça fait plaisir

Par contre, il me manque deux petites choses rapides Tu as oublié de remplir la section " Emploi/occupation " de Dagda et ensuite, il me manque des détails fondamentaux dans la partie " apparence féérique "
Il me faudrait des détails basiques, comme ses cheveux (taille et couleurs), ses yeux, la couleur de sa peau

Concernant Merlin et Nimue, du coup, je t'ai répondue dans le coin des membres Merlin existe bel et bien et n'est pas mort, mais c'est un cas un peu spécial ! ( Tu peux parcourir le pv ) mais ça n'empêche pas qu'il ait eu une apprentie
C'qui est plus embêtant, c'est que les croisements feys/druides ne sont pas prévus (j'en discuterais avec Cian Very Happy)

BON ! Pour en revenir à la fiche Je te laisse compléter les deux petits détails et ça sera touuut bon heart



the phantom queen
i won't just survive, you will see me thrive. can't write my story, i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core, 'cause my roots run deep. don't doubt it, victory is in my veins, i know it and i will not negotiate. i'll fight it.
Revenir en haut Aller en bas
THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

E. Dagda Mac Lochlain

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 18/11/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 809
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Le trompeur Loki.
› L'AVATAR : Tom Hiddleston
› LES CREDITS : Eden Memories - Tumblr
› LA COULEUR RP : #F6E497

THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   Sam 21 Nov - 11:21
Je vois plus mes questions en zone invités, tu les a déplacé? (pendant un moment j'ai cru qu'il y avait eu un bug firefox ou que j'avais halluciné)
Du coup bin dis moi pour Nimue.
Ah mince Merlin est dans les pv, je l'ai pas vu... Quelle boulette je fais.

Voui, je me demandais justement ce qu'il pouvait bien faire en fait. A priori il est dans la politique, mais est-ce que cela est rémunéré? ou bien faut-il qu'il est un emploi du style tenancier de bar (ouais ça fait bizarre pour Dagda).
Oh, pour l'apparence ça marche je vais corriger ça.


Mad King

“ Life’s but a walking shadow, a poor player
That struts and frets his hour upon the stage
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.”  ©️ code : Ellaenys. // quote : Shakespeare.  
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: › Darkness mind ∫ DAGDA   
Revenir en haut Aller en bas
 

› Darkness mind ∫ DAGDA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [100%] Calliope ♣ I'm the darkness on your soul, the sweetness on your life, and the dream on your mind
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» 1.04 Where is my mind ?
» | When Darkness Falls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AES SIDHE › fáilte a thaistealaí thuirseach. :: Spring Court
Cúirt earrach
 :: Swallowing darkness :: Fiches validées
-