AccueilAccueil  Tumblr Aesien  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce qu'il y a de nouveau

La vidéo

Les Prédefs attendus


Partagez | 
 

 EVENT III › Le Couronnement Unseelie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
THE MAN OF SEA ∭ Man, l'Homme, le vrai. La force tranquille.

Lucan M. O'Daibhead

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 01/11/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1850
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : blodwyn + clare
› L'AVATAR : aaaron taylor-johnson
› LES CREDITS : shiya + tumblr
› LA COULEUR RP : white

THE MAN OF SEA ∭  Man, l'Homme, le vrai. La force tranquille.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Dim 14 Fév - 17:42
Le couronnement
ft. Les Unseelies
Lucan haussa les sourcils en voyant comment les créatures évitèrent son attaque. En fait, si ces dernières n’avaient pas déjà blessé plusieurs convives dans la salle, il aurait pu croire qu’elles n’étaient que des illusions. À voir comment elles encaissèrent les attaques de ceux qui comme lui s’étaient mis en devoir de défendre le roi, il était évident qu’il ne s’agissait pas d’ennemis ordinaire, mais après tout, cette situation tout entière n’avait rien d’ordinaires. Il observa aussi la réaction de ce David – il refusait de croire sans autre preuve que sa simple apparence, qu’il s’agissait du vrai Haut-Roi – lorsqu’une de ses lames de glace se planta presque à ses pieds. Était-ce le Sithin lui-même qui prenait forme ici et maintenant pour tester son nouveau maître et ceux qui étaient censés le servir ? Durant cette seconde suspendue dans les airs où David se tournait vers lui, Lucan songea que c’était peut-être à lui qu’il fallait s’en prendre. Ses larbins ne craignaient visiblement pas les coups, alors que ce David semblait, lui, très mal supporter qu’on l’approche, de près ou de loin. Ce fut d’ailleurs avec une certaine satisfaction qu’il crut voir Morrigan s’en prendre à lui.

Puis il vit la boule de feu que l’ennemi lança dans sa direction et leva de nouveau la main, attirant à lui toujours plus d’eau, la glace revenant à l’état liquide. Il ne s’agissait plus d’attaquer, cette fois, il laisserait cela aux autres, il le fallait. Il ne pouvait simplement pas éviter cette boule de feu, pas alors que derrière lui se trouvaient des invités massés contre les buffets, dont sa propre fille, dont également les membres de la maison à laquelle il appartenait. Il ne bougea donc pas et lança donc un disque d’eau à la rencontre de l’attaque de David, qui avait déjà cependant parcouru une bonne partie du chemin pendant ces quelques secondes. L’eau contre le feu, et au final, Lucan l’espérait, de la vapeur pour seul mal.



 
out of the misty sea
But listen ! The sibilance of the sea weaves silences to tapestries of fear, the voices of the gulls grow urgent to the ear, eerie and eternal. At last, the THUNDER ! Such a sound, as though hell were opened and all the mountains fell.
©️ code : ellaenys. // quote : s.l. ingham pettit.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Lun 15 Fév - 20:44
Le couronnement
ft. les Unseelies
Le chaos, voilà ce qui était en train de s'abattre dans la salle du trône des Unseelies. Niam avait pris place vers le buffet et elle n'était pas la seule à avoir eu cette idée. Plusieurs personnes l'avaient rapidement rejoint. Mais les choses allaient de plus en plus mal et bientôt un bon nombre de personnes tombèrent blessés par les créatures. La sirène n'avait pas tellement d'autre choix que de se rendre utile et de mettre à l'abri les unseelies souffrants.

Elle devait en déplacer certains pour les éloigner au maximum de l'ancien haut roi David. Alors qu'elle était en train de traîner un blessé derrière le buffet, elle remarqua une immense boule de feu qui volait vers son père. Niam ne pouvait rien faire, car aucune eau salée était présente dans la pièce. Elle voulait réagir, mais, hélas, elle ne pouvait rien faire. Par chance, elle aperçut son père, qui reformé la glace en eau et lança ainsi une boule d'eau. La jeune déesse espérait que la défense de son Man fonctionnerait.

Niam se pencha sur le blessé et tenta de le rassurer en gardant tout de même un oeil sur son père et cette fameuse boule de feu qui allait s'abattre. Erina avait l'impression que le temps c'était arrêté et qu'elle était totalement inutile. Elle avait le sentiment de servir à rien car, ici sa main de pouvoir était inutilisable et une frustration apparût dans le corps de la déesse. La frustration également de ne pas pouvoir sauver son père...

Revenir en haut Aller en bas
SHADOW GIRL ∭ Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

Skye R. O’Sidheach

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/08/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1892
› L'AVATAR : Deborah Ann Woll
› LES CREDITS : Tumblr & Ellaenys
› LA COULEUR RP : #276b70

SHADOW GIRL ∭  Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Mar 16 Fév - 21:56
Le couronnement
ft. les Unseelies
Toute aide était la bienvenue, et la Guerrière n'avait pas de fierté suffisamment mal placée pour perpétuellement rejeter en bloc tout apport, appui ou soutien émanant d'une autre paire de bras que la propre sienne, d'autant plus que la paire de bras appartenait à un Unseelie. La guerre n'était pas quelque chose qui se menait seul, de front : on ne pouvait être invincible, alors que la solitude et l'isolement ne menaient à rien d'autre qu'à se faire trucider stupidement sur l'autel de la vanité et d'un égo surdimensionné vous procurant la sensation de pouvoir toujours les cieux alors que vous vous effondriez plutôt à tout jamais vers le trépas sans retour. Skye ayant d'autant plus auprès d'elle Leith, elle n'allait sûrement pas faire la moue. Cependant, il ne fallait pas qu'il le prenne mal, ce qu'il ne ferait sûrement pas d'ailleurs, mais l'attention de l'Unseelie était toute focalisée sur sa mission, sa tâche, son dessein, et elle en viendrait à la discussion par la suite, plus tard, quand la menace serait écartée, voire même réduite à néant. Chaque chose en son temps, comme on dit, et évitons les éparpillements.

Le point positif, dans tout ce marasme, c'était que sa Main de Pouvoir ne semblait pas entièrement se révéler inutile ou défaillante. Certes, le taux de réussite n'était que de 50%, mais c'était déjà bien mieux qu'un échec total et cuisant. Cependant, la constitution métabolique de ces créatures ne ressemblait à rien qu'elle ne connaisse déjà ou n'ait précédemment pu éprouver. Ce qui était inquiétant. Elle mieux que certains autres, sans doute, savait à quel point combattre un ennemi voilé d'une part de mystère et d'ombre pouvait s'avérer amener à un combat pugnace et coriace, vous obligeant à sortir de votre zone de certitude et de confort. Dans un cas comme celui-ci, la méthode la plus simple était sans doute de chercher à voir la menace d'un point de vue d'ensemble plus global. Et dans une configuration semblable à celle-ci, l'efficacité pouvait sans doute résider dans l'abattage de la main directrice, du chef de meute, de David, donc.

Mais il y avait tant de paramètres à prendre en considération. Sauver sa jolie petite tête et ses mignonnes petites fesses, d'ailleurs, parce qu'elle tenait à rester en vie, ce qui la poussait à se livrer à plusieurs figures gymnastiques et sportives qui en feraient sûrement plus que pâlir d'envie le moindre champion olympique humain de ces disciplines. Alors qu'elle laissait s'effondrer son emprise immobilisante, elle se parait de son bouclier ombrageux, censé la protéger pour un temps, et destiné, aussi, à la sortir de l'écran radar de la puissance assaillante en se dissimulant littéralement dans ce bouclier d'ombre. Alors qu'elle jetait un coup d’œil en direction de Cian, histoire de s'assurer de sa survie, elle visait aussi de l'un de ces regards David lui-même, constatant alors que d'autres qu'elle avait eu à l'idée de s'en prendre à cette tête pensante et directrice de l'attaque en cours. Mais Leith était à présent aux prises avec l'un de leurs adversaires, et, tentant le tout pour le tout, Skye se précipita vers lui pour l'enserrer du mieux que possible dans sa propre aura d'ombre, non sans tenter de séparer chair et fumée.



They'll know my name
As I walk through the flames of burning lands, my feet are torn to strands. I will not thirst. As I cross the raging sea, waves are crashing over me. They drag me down, but I will not drown. They'll know my name, after the storms are passing through. They'll know my name, when they've forgotten all about you. And I shall rise, again and again. Oh well I shall rise. Again and again.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Jeu 18 Fév - 11:38

De la pure folie. Il avait foncé sur l’ennemi sans même réfléchir aux conséquences. Melinda aurait hurlé si elle n’avait pas été trop occupée à se cramponner à la natte de Leith. Les mots du sidhe passèrent par une oreille pour mieux ressortir par l’autre. Procédé scientifiquement totalement improbable mais qui pourtant illustrait à la perfection la situation de Melinda. Aussi, un doute se glissait au creux de son cœur. Que ferait Leith de la puissance qu’elle pourrait lui offrir ? Saurait-il prendre le recul nécessaire par la suite ? La réponse lui tombait sous le sens : non. S’il redevenait le monstre qu’elle avait vu sur le champ de bataille seule la force et la puissance l’intéresserait et à ses yeux, Melinda pourrait ne devenir qu’un simple instrument à son service. Ce manque de confiance en Leith ne retirait rien au désir de Melinda de se montrer utile à sa monture d’infortune. Hors de question de le laisser tomber.

D’un bond, Melinda s’envola. Quelques battements d’ailes lui permirent de passer assez proche du monstre pour se faire remarquer et attirer son attention dans un léger sifflement d'ailes. Melinda jouait les mouches agaçante tournant autour d'une pauvre bête, assez pour être vue. Violemment, elle dévia sa trajectoire. Quelques brusques coups d’ailes la propulsèrent vers le haut, au-dessus du Sluag. Dans sa tête, si la bête possédait une masse d’ombre limitée, il devait s’étirer pour l’attraper et consommer de la matière. Moins d’ombre serait  donc disponible pour maintenir la main de Leith en contre bas. Mais ce n’était qu’une théorie. Peut-être pourrait-elle ralentir assez la bestiole d’ombre ou le déconcentrer suffisamment pour permettre à Leith de s’extirper de là.

Son regard avait à peine quitté le sidhe de quelques micros secondes. Pourtant, il avait disparu de son champ de vision lorsqu’elle souhaita redescendre sur lui. N'ayant pas calculé Skye, Melinda ne comprenait pas. Quoi ? Qu’est-ce que c’était que cette forme d’ombre à sa place ? Leith s’était fait bouffer ! Un pincement au cœur la secoua vivement. Déstabilisée, elle continua de se propulser au plafond en quelques zigzags dans le but de se dissimuler dans les ombres et de poursuivre son plan de distraction du sluag. Il resterait peut être à ses trousses maintenant qu’elle l’avait titillé et que le sidhe n'était plus. Elle ne pouvait pas faire du surplace et se laisser bouffer. Il fallait rester en mouvement dans les ombres. Mais pour aller où? La peur gagnait du terrain avant d’être envahi pour une émotion qu’elle ne connaissait pas. Une chose étrangère ressortant de sa dernière morsure : Liam. Ce renouveau de courage et de force lui permit de songer à une forme de vengeance et de plan plus élaborer que de se planquer ou de fuir.
Revenir en haut Aller en bas
THE CAIT SITH ∭ Chaton, distributeur officiel de cookies, cupcakes et d'amour.

Boyd E. Lowry

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 11/11/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 3162
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Q. Silvester Cavanaugh.
› L'AVATAR : Ewan McGregor.
› LES CREDITS : avatar by writerinafoxhole & gif from tumblr.
› LA COULEUR RP : hazel green (#617c58).

THE CAIT SITH ∭  Chaton, distributeur officiel de cookies, cupcakes et d'amour.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Ven 19 Fév - 4:44
Le couronnement
ft. les Unseelies
Le chaos dans lequel était plongé la salle du trône n'échappait pas à Eoghan, il voyait des Feys tomber sous les attaques des créatures de l'ombre, pendant que d'autres se regroupaient en arrière vers les buffets afin de laisser ceux capable de se battre les défendre eux et leur Roi. Il ne prêtait plus attention à ceux qui fonçaient en attaquer, contre le roi David ou la meute bruyante comme meurtrière qu'étaient les Sluaghs. Le regard vers le centre de la pièce, il ne quittait pas le Haut Roi et ses créatures des yeux.

Boyd avaient eu affaire à ces dernières par le passé, erreur de jeunesse, mais il lui avait suffi de s'échapper des territoires obscurs pour y échapper, partir du Sithin était impossible, et de toute façon dehors il faisait encore nuit, alors les créatures étaient à leurs avantages. Il y avait une raison pour laquelle les Feys craignaient le mensonge, mourir par un Sluagh n'avait rien d'honorable ou d'agréable. Pourquoi la meute était-elle alliée au Roi David ? Pourquoi ce dernier les lâchait contre les siens ? Si Boyd n'aimait guère les cours et leur roi, l'homme corrompu devant lui ne faisait que donner raison à son instinct. Et alors, depuis quand ce dernier avait-il perdu la tête, récemment, ou bien avant les guerres, avant les chaudrons. Souhaitait-il réellement la perte des Feys ?

Le Cait Sith n'avait pas le temps de méditer, chassant ses pensées pour garder son attention sur les évènements, il nota un bourdonnement dans la meute, tel des abeilles en colère.

Si le brouhaha de la meute était un bon signe, les deux créatures qui se détachaient de la meute et filant dans sa direction l'était moins. L'effet boomerang sans doute d'avoir osé tenter de leur nuire. Il venait de les attirer sur lui, lui qui se voulait être utile, voilà que le revers était violent. Le garde à ses côtés s'interposait immédiatement, lorsque l'une des deux créatures accéléra en flèche dans la direction du Kith. Ce dernier avait déjà ses yeux levés vers le Sluagh qui étiré sa queue dans sa direction, Boyd l'évita de justesse, un sifflement s'échappant de ses lèvres.

La créature n'allait pas en rester là, gardant son carnet et plume en main Boyd décida de s'éloigner du buffet, espérant attirer la créature dans son sillage, sans pour autant lui tourner le dos, préférant éviter les mauvaises surprises. Il devait d'abord se débarrasser du Sluagh avant d'entreprendre une autre stratégie.



seeking the antidote for
the emptiness of existence
It's a dangerous business, going out your door. You step onto the road, and if you don't keep your feet, there's no knowing where you might be swept off to..J.R.R. TOLKIEN

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
DEATH LORD ∭ Crom-crunch, l'homme de cro-mignon, qui fey peur (et c'est normal).

Leith O. Martain

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 02/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2239
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Sláine A. Rodhlann
› L'AVATAR : Michael Fassbender
› LES CREDITS : Swan, Tumblr (Signature: Grey Wind)
› LA COULEUR RP : MediumPurple

DEATH LORD ∭ Crom-crunch, l'homme de cro-mignon, qui fey peur (et c'est normal).

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Ven 19 Fév - 17:19
Le Couronnement
ft. Les Unseelies
Quelle imprudence...
Je me doutais bien que ces saletés de Sluaghs n'étaient pas des créatures comme les autres, mais de là à s'imaginer qu'elles n'étaient pas constituées de chair ou de sang... A cause de mon erreur, je me retrouvai maintenant dans une situation bien délicate qui sur le coup me mit encore plus en colère. Non pas contre cette odieuse bestiole mais bien moi-même. Ma haine soudaine envers David m'avait fait perdre toute notion de prudence et j'étais en train d'en payer le prix. Mon bras était complètement coincé dans cette sombre fumée et si celle-ci s'accrochait à ma chair malgré l'armure que je portais, ce n'était pas pour autant à cause de la douleur que j'affichais une grimace. L'irritation de cette situation me frustrait de la tête aux pieds, je ne pouvais que contempler ma bêtise et mon impuissance pendant que le Sluagh étirait grand la gueule pour faire de moi son encas.

Mais tout n'était pas perdu. Comme convenu Melinda tenta de se rendre utile en distrayant la créature du mieux qu'elle pouvait, attirant son attention et sa gueule béante vers le haut pour me laisser quelques instants que je ne comptais pas laisser vains. Au même moment, Scàthash vint me couvrir de son aura d'ombre, qui en plus de mon armure allait pouvoir m'assurer d'une protection supplémentaire en cas d'échec de la part de Melinda. Me voir secouru de la sorte par non pas une mais deux personnes était assez embarrassant, mais dans une telle situation je ne pouvais clairement pas faire le difficile. C'était maintenant à moi de faire mon possible pour me dégager. Profitant de l'aura d'ombre pour glisser les doigts de ma main libre là où la fumée ténébreuse emprisonnait mon bras, je n'avais qu'un seul objectif: ouvrir cette satanée bestiole en deux. Je me doutais bien que ça ne la tuerait pas vu son étrange nature, ce n'était d'ailleurs pas le but, l'idée était que grâce à la distraction de Melinda et l'aura de Scàthash je parviendrais grâce à ma force à élargir suffisamment le trou dans lequel mon bras était coincé pour le dégager, et finalement reculer d'un bon pour me retrouver hors de sa portée. Ça allait me faire mal, ça risquait de ne pas fonctionner, mais dans l'immédiat je ne voyais pas d'autre solution. Usant donc de toute ma force j'écartais le trou dans un cri de rage pour déchirer le Sluagh en deux  et retirer mon bras.

En cas de réussite j'étais maintenant revenu derrière Scàthash. En cas d'échec restait à prier Danu pour que la protection de la flamboyante guerrière et mon armure rénovée par Cred tiennent le coup face aux mâchoires du Sluagh... Dans les deux cas un rapide coup d'oeil aux alentours me permit de faire un rapide mais incomplet topo de la situation. Il était évident que David était la clé de tout ce merdier, si quelqu'un parvenait à l'atteindre les Sluaghs arrêteraient sans doute leur assaut. La plus propice à une telle manoeuvre semblait être la reine mais rien n'indiquait qu'elle parviendrait à coup sûr à ses fins. Il nous fallait donc un plan B, quelque chose qui nous permettrait d'au moins réduire le nombre des Sluaghs, quelque chose capable de mettre à mal leur apparente invincibilité. Sur le coup je me mis à crier, sans trop de réfléchir:

- DE LA LUMIERE! CES CHOSES SEMBLENT FAITES DE TENEBRES PURES, IL NOUS FAUT DE LA LUMIERE POUR LES AFFAIBLIR!
Facile à dire mais premièrement nous étions la Cour Enténébrée et en plus de faire nuit dehors, nous étions à l'intérieur. Peut-être Nuada pouvait-il faire quelque chose? Si David était parvenu à éteindre les lumières du Sithin, peut-être notre nouveau roi parviendrait-il à les pousser au maximum? C'était sans doute beaucoup lui demander vu son état mais ça restait une idée... Sinon il devait bien y avoir les flammes d'une bougie, ou les lumières d'une lanterne ou encore d'un cristal, n'importe quoi qui permettrait d'affaiblir le pouvoir de cette maudite fumée dont ils étaient constitués...



       
Death Lives
"And when the thunder hits
It feels like every time I touch your lips
You got me feeling like I don't exist
Until I make you mine"


       
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATEUR Swallowing darkness.

Cian N. Quinn

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 27/04/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1991
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Nayden B. Wiesław.
› L'AVATAR : Seb Stan.
› LES CREDITS : Ellaenys, tumblr ( je sais pas qui :/ )
› LA COULEUR RP : Blanc !

ADMINISTRATEUR ∮ Swallowing darkness.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Lun 22 Fév - 20:22
Partie II : L'Attaque

« Chez les.. Unseelies»





Le Haut Roi David

Du sang, des larmes, des cris.. et pourtant, Nuada n'entendait rien d'autre qu'un bourdonnement tandis que le Seigneur de la Maison Noble Balor le tenait toujours. Rien à faire, il ne pouvait pas se défaire, il n'en avait pas la force. Soit, il avait été requinqué, mais pas assez pour être réellement utile. Ses yeux dansaient entre les différentes silhouettes qui se battaient. Jamais il n'avait été le spectateur d'un combat.. il avait toujours été acteur, toujours, et il sentait une boule de colère se former au creux de son estomac. Il voulait arracher la tête de David une bonne fois pour toute, il voulait se plonger dans le sang, le bruit du fer contre chair, il avait besoin d'être utile. Mais pour l'heure, son corps ne lui obéissait plus, il ne pouvait pas courir, alors porter une arme et frapper c'était une idée saugrenue. Même Morrigan se défendait bec et ongle pour le protéger, et elle se débrouillait bien.. très bien même.

En effet, la défense opérée par Morrigan eut un impact très positif. Le Sluagh en question se confronta aux corbeaux et tenta immédiatement de dévier sa trajectoire. C'était sans compter Terreur Mortelle qui s'enfonça dans son corps de ténèbres. Un hurlement, strident, terrifiant. La créature devenait liquide, à l'image des corbeaux et recouvrit en partit Morrigan. Non, il n'y avait pas moyen de l'envoyer sur un autre, il n'avait plus de forme, juste cette glu noire dégueulasse qui avait recouvert l'arme à deux mains. L'avantage était que les Sluaghs savaient que cette arme était trop dangereuse pour s'en approcher et l'une des créatures fut prise à partie par deux Gardes. Ils lui venaient en aide pour qu'elle puisse s'approcher de David. Malheureusement, l'ancien Haut Roi qui s'était tourné pour attaquer Man avait repris sa position initiale et vit la furie rouge avancer dans sa direction. Un écart sur le côté et l'arme passa non loin de son visage : la position parfaite pour envoyer une boule de feu à bout portant. Il était rapide, il n'était pas le Haut Roi pour rien. Jamais il ne laisserait l'arme s'approcher de son corps, et mieux, s'il pouvait la récupérer.. Car oui, si jamais Morrigan lâchait une seule fois Terreur Mortelle, David s'en emparerait. « Tu m'as amené un artefact Morrigan.. »

Un peu plus loin, Tomas faisait ce qu'il pouvait pour contrôler les blessés, pour se rendre utile. Il faisait profil bas et c'était sans doute pour cette raison qu'aucun Sluagh ne  l'avait agressé. Dans tous  les cas, ils étaient trop occupés pour s'interroger sur la silhouette qui s'arrêtait à différents endroits pour apporter quelques soins utiles. Mais forcément, tout ne se passe pas toujours comme on l'espère. Non non, pas de Sluagh en vue pour s'attaquer à Tomas, juste un Garde qui faisait son premier baptême de l'air et qui traversa la salle avant de frapper le pauvre Druide qui n'avait rien demandé. C'est douloureux, un Fey armuré envoyé à pleine vitesse.. espérons que Tomas avait les réflexe pour esquiver, ou encore encaisser un coup pareil. Le Garde ? Dans  les vapes et l'armure ouverte au niveau du ventre où le rouge se faisait la couleur principale. Il était mal au point, mais tous les Feys pouvaient guérir vite.. normalement, non ?

David ne s'était pas longuement attardé sur Man. Il lui avait envoyé sa boule de feu mais s'était vite détourné pour s'occuper de Morrigan. Ainsi attaqué sur tous les fronts, il ne pouvait faire attention à tout le monde.. et, comme son dos était montré à l'ancien Dieu, il avait laissé les Sluaghs faire barrière de leur corps. L'attaqué, quant à elle, frappa le bouclier d'eau.. et le feu contre le liquide froid émit un bruit de grésillement jusqu'à ce qu'une vapeur ne s'échappe. L'attaque fut absorbée, pas de blessures, pas de finalité grave. Mais ce n'était pas pour cela qu'il était tiré d'affaire car un Sluagh avait vite fait de profiter de la défense pour l'attaquer de côté. En effet, plutôt que d'émettre une réflexion sur une attaque bien calculée, le Sluagh s'était tout bonnement jeté sur Man, oui, jeté.. tel un rugbyman.. dans le seul but de le bloquer au sol afin de l'attaquer plus brutalement. Esquiver cette attaque serait très difficile vu la position de défense de Man, mais il y avait toujours moyen.. non ?

D'ailleurs, non loin de là, Erina n'était pas en reste. Elle n'était pas si inutile que cela en mettant les blessés à l'abri, bien au contraire. Cela donnait du temps aux Feys blessés de se régénérer et de peut-être repartir au combat. Mais dans un chaos aussi ambiant, la moindre vie était une cible pour la Meute Sauvage. Et certains Sluaghs volaient dans la salle, cherchant une cible, une attaque à faire. D'ailleurs, elle ne le vit peut-être pas celui qui piquait tête la première dans sa direction. Après tout, ils recevaient des ordres : pas un seul survivant. Alors forcément, entre les blessés et une Fey qui les soignait, il y avait de quoi faire.

Faisons un tir groupé entre Skye, Melinda et Leith si vous voulez bien . Il y en avait une qui avait réussit à esquiver un nombre d'attaque impressionnant et qui avait réussit à se planquer dans ses ténèbres pour mieux venir aider un compère en mauvaise posture. Oui, Leith, c'est bien de toi que l'on parle. D'ailleurs, complètement bloqué, il avait bien de la chance que deux jeunes femmes viennent à sa rescousse. Skye réussit à bloquer quelque peu l'avancée du Sluagh avant même que la tête de Leith soit à portée de sa gueule, ce qui était une bonne chose.. sans compter l'énergumène minuscule qui volait autour de lui comme un moustique qui ne demandait qu'à se faire écraser. Le plan de Melinda fonctionna d'ailleurs très bien, car le Sluagh semblait assez emmerdé pour que toute son attention soit attirée par la demi-fey. Il lança une tentacule de ténèbres dans sa direction, ce qui eut pour effet de lui faire perdre sa concentration en ce qui concernait Leith et Skye. La force qu'il mettait à garder le Fey fut moindre et, au final, les ombres lâchaient du leste jusqu'à ce que le prisonnier puisse aller de l'arrière et se libérer.. mais cela ne fut pas sans mal. Entre la force émie des deux côtés et le retour de bâton, le bras du pauvre Crom Cruach fut démis. Douloureux n'est-ce pas ? Quant au Sluagh, son corps fut à peine déchiré en deux mais cela ne l'empêcha pas d'étirer ses tentacules en direction de Melinda pour l'attraper. Oh, elle l'avait mis en colère. Les ténèbres se reformèrent autour de lui jusqu'à ce qu'il puisse recoller les morceaux et foncer en direction de la Demi-Fey qu'il comptait bien avaler dés à présent. Quant à Skye, elle avait un petit problème.. un tout petit. Elle avait bien mis son aura d'ombre et s'était approchée du Sluagh, un contact qui allait avoir des conséquences car rapidement son ombre fut corrompu par l'ombre de la Meute Sauvage et son armure se retourna contre elle : espérons qu'elle avait pris une longue inspiration car la suffocation allait arriver plus vite qu'elle ne l'aurait espéré.

Enfin, il y avait Boyd, loin d'être dernier, il était le plus enclin à sauver ses fesses pour le moment.. enfin, si deux Sluaghs ne l'avaient pas pris en chasse. Bien heureux le Garde qui avait décidé de lui venir en aide, ou pas du tout vu qu'il n'allait pas tenir bien longtemps contre cet immondice. Et puis il y avait toujours ce second Sluagh qui ne se gênait pas pour retourner tables, chaises, corps et autre sur son passage dans le seul but de gober le Cait Sith. Il était heureux d'être venu au couronnement ? Mais oui ! Et en plus, s'il ne voulait pas lui tourner le dos dans une course poursuite, il y avait bien un angle mort non ? Il n'avait pas les yeux derrière la tête, si ? Non parce qu'il était entrain de partir en direction de plusieurs Sluaghs qui étaient entrain de déguster quelques Unseelies visiblement bien morts. Mais y avait-il réellement un endroit où il pouvait se planquer ? Ah ouais, peut-être du côté d'un tas de tables par là bas, mais cela n'empêcherait pas son poursuivant de lui lâcher la bride.

C'était compliqué, vraiment. Un bain de sang pour un couronnement, ce qui risquait de rester dans les annales pendant un certain temps. Et, au dessus du bruit des combats, il y avait Leith qui hurlait quelque chose de parfaitement juste : de la lumière. Les Sluaghs étaient faits de ténèbres, mais il fallait une puissante lumière pour les arrêter, quelque chose d'unique, de grandiose, quelque chose qui pouvait éblouir, même quand on avait les yeux fermés. Les Gardes essayèrent de trouver de quoi faire, et certains tentèrent leur main de pouvoir sur les Sluaghs : du feu, de la lumière, mais cela ne faisait que les énerver voire les ralentir. Non, il fallait quelque chose de plus puissant.. et Nuada pouvait faire. Il se défit de l'étreinte du Seigneur de la Maison Noble. «  Non, ce n'est pas une bonne idée. » marmonna le Seigneur mais rien à faire, Nuada se laissa tomber sur le trône. « C'est mon rôle. » Enclenchant le trône, il laissa les ronces revenir enserrer ses bras jusque ses épaules, ses jambes mais aussi son torse. La douleur provoquée par les blessures déjà ouvertes le fit grincer des dents et même gémir. Non, il n'aimait pas ça mais il n'avait pas le choix. Les ronces se nourrirent. Le Sithin savait parfaitement ce qu'il avait à faire, comme il savait aussi où et quand s'arrêter. Les murs se mirent à luire, doucement au début et puis brutalement.. La lumière se fit si puissante et brutale qu'il allait falloir quelques secondes à tout un chacun pour retrouver une vue normale. Mais.. dans cette salle aux horreurs, il ne restait plus que David. Pas de Meute Sauvage en vue.. pour le moment. Le Roi ? Dans son trône. Les ronces s'étaient éloignés de son corps et il restait immobile, inconscient.

«  NON NON NON ! » Hurla le Haut Roi, colérique à souhait.



Informations, mode combat : On.

Voilà quelques informations :

- Aucun de vos personnages n'a d'armes ( seuls les Gardes en possède )
- Veuillez noter en GRAS dans vos rps l'emplacement de vos personnages pour que je puisse vous situer par rapport aux ennemis.
- Je vous donne une carte des lieux et de l'emplacement des ennemis pour que vous puissiez garder en tête les déplacements et ce que vos personnages comptent faire. ( en rouge : DAVID et MEUTE SAUVAGE; En marron : les GARDES. ) : https://i.servimg.com/u/f68/18/71/46/40/dispos10.png

- Essayez, du mieux possible d'éviter les actions de combat à rallonge, vos ennemis eux-aussi peuvent se défendre et ne sont pas des mannequins d'entraînement.
- NE JOUEZ PAS LES ENNEMIS ( faites votre action et je déciderai si oui on non l'action a été fructueuse ! )



Tour de Jeu

Lla liste doit être suivie :

- Cian N. Quinn ( Haut Roi David )
- Naemesys S. O'Ciardha
- Tomas Ó Dochartaigh
- Lucan M. O'Daibhead
- Erina Avalon O'Bradain
- Skye R. O’Sidheach
- Melinda Fox
- Boyd E. Lowry
- Leith O. Martain





Nuada/Nodens
Briseann an dúchais tri shúile an chat
ξ
C’est dans ses yeux qu’on lit la vraie nature d’un homme.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICEobsidian butterfly.

Naemesys S. O'Ciardha

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/06/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 4049
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : S. Eliz'yan Forsyth.
› L'AVATAR : Jessica Chastain.
› LES CREDITS : Ellaenys.
› LA COULEUR RP : Crimson.

ADMINISTRATRICE ∞ obsidian butterfly.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Lun 22 Fév - 21:56
Le couronnement
les unseelies

En cet instant, Morrigan aurait pu être particulièrement fière d'être de la cour enténébrée en constatant que les Guerriers et les Valeureux Feys n'étaient pas morts. Que leur peuple avait un véritable avenir, même au travers de ce carnage. Mais.. Mais, elle n'avait ni la possibilité, ni l'opportunité de cultiver de si belles pensées. Au contraire, la Reine Fantôme était d'humeur sanguine. Une véritable soif de sang coulait au creux de ses veines, envahissait son palais et illuminait son regard tricolore.

L'épée plongeait dans le vide tandis qu'elle la ramenait aussitôt vers elle alors qu'elle entendait son propre nom sonner à son oreille. Morrigan.. Morrigan. Comment osait-il prononcer son nom ? Comment osait-il ? Ce n'était pas la première offense faite, dans le fond, la Sidhe n'aurait pas dû s'en étonner. Sa peau brillait davantage encore, bien qu'entachée par la glue noirâtre provoquée par l'explosion du Sluagh. « Je t'arracherai la langue pour avoir prononcé mon n..om. » Qu'elle crachait avec véhémence au moment où elle voyait arriver la boule de feu. Par reflexe, elle abattait face à elle trois corbeaux afin de créer une protection éphémère lui permettant de se décaler sur le côté grâce à un pas chassé. Le feu pouvait la frôler, il ne la blesserait pas gravement.. Pas assez pour l’empêcher de tenir l’arme et d’attaquer. A la suite de cela, elle profitait du moment de flottement pour revenir à la charge, réduisant la distance qui les séparait en attaquant avec Terreur Mortelle, la pointe visant le cœur nécrosé du Haut Roi Déchu.

Dans son accès de violence, Morrigan ressentait un besoin naitre au creux de son estomac, un appel qui s'arrachait du brouillard carmin afin de s'imposer à son esprit. Un nom raisonnait dans sa psyché, peu après la gueulante de Crom Cruach. Nuada. Nuada. Nuada. Et ce n'était pas elle, c'était la Mère.

Déchirée, elle combattait férocement tout en ressentant le besoin de s'arracher aux griffes de la bataille pour retrouver le Roi. Son Roi.
Déchirée, elle illuminait les alentours de Sa Lumière, laissant un souffle de nature dans son sillage tandis que son regard n'osait pas quitter David. Et dans une seconde de déchirement absolu coïncidant avec l'illumination du Sithin, Morrigan se scindait de corps : De son dos et de sa chevelure s'échappait une brume flamboyante, prenant les contours d'une femme aux multiples visages avant que les traits ne se fixent à ceux de la Reine Fantôme.

Ce double naissant traversait la bataille d'un pas éthéré tandis qu'elle s'arrêtait près du carcan enténébré de Skye afin de l'extirper de la corruption. Sa main traversait les ténèbres tel le soleil chassant la nuit alors qu'elle tirait le corps de la Sidhe à elle avant de la trainer dans son sillage en direction du trône. Relâchant la Rouquine, elle lui adressait un soupçon de sourire plein de sérénité avant de finalement s'approcher de Nuada et venir poser sa main à sa joue. « Tout va bien se passer maintenant. » Qu'elle venait lui murmurer en posant ses lèvres contre la tempe du Roi. Cette lumière qui donnait une consistance surnaturelle à son corps venait à entourer le Sidhe.

A côté, l'autre partie, bien plus réelle et bien plus brutale de Morrigan semblait emprunte d'un paradoxe qui lui était propre : Elle savait que Nuada allait bien, et pourtant, elle était dans une colère noire qu'il ait dû agir de la sorte pour blesser leurs assaillants. Elle avait, cependant, reconnu que son geste avait sauvé les Unseelies tandis que la Meute Sauvage n'était plus qu'un souvenir amer.

Le cri de David lui arrachait un sourire rouge, un sourire habité d'une promesse de violence. « Eh si. » Qu'elle lançait avant de se lui sauter à nouveau dessus, afin de ne pas lui laisser un moment de répit. Morrigan enchainait les coups de lame tandis qu'elle abattait sur l'Ancien Haut Roi ses cinq corbeaux de sang afin qu'ils viennent déchirer sa chair et obstruer son regard. Violente ? A peine.. Si peu.





the phantom queen
i won't just survive, you will see me thrive. can't write my story, i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core, 'cause my roots run deep. don't doubt it, victory is in my veins, i know it and i will not negotiate. i'll fight it.
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Tomas O'Dochartaigh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 06/12/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2207
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Liam O'Halloran
› L'AVATAR : Ian Bohen
› LES CREDITS : Tumblr
› LA COULEUR RP : PowderBlue

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Mer 24 Fév - 18:46
Le couronnement
ft. Les Unseelies
C'est toujours la panique... Autour de moi, les combats durent, agrémentés de hurlements et de bruits que je ne peux même pas identifier. Je n'ai ni l'envie ni le temps de lever les yeux pour essayer de comprendre ce qui se passe dans la grande salle. Ca ne me concerne pas, de toute façon, pas réellement. Les combats ne sont pas pour moi. Mon rôle ici, c'est de rester vivant assez longtemps pour aider le plus de gens possible. C'est qu'il y en a, des blessés... Et mes moyens semblent bien faibles pour y remédier. Mais j'essaie, malgré tout, de panser des plaies, de réparer un tant soit peu des corps brisés. A ce rythme, je vais vite arriver à court de nappe... Il faudra alors soit que je trouve autre chose, soit que les combats cessent ! Je préférerais que les combats cessent, si Danu veut bien entendre ce que j'ai à en dire...
Mais je n'ai guère le temps de m’appesantir sur ce que je préférerais puisque c'est quelque chose d'autre qui s'appesantit... En l'occurrence, je ne dois qu'à un réflexe venu de nulle part de ne pas terminer comme une crêpe de Druide ! Une ombre peut-être, ou un son inattendu... Toujours est-il que je lève les yeux pile à temps pour voir une immense silhouette en armure me tomber sur le coin du nez et j'ai juste le temps de reculer sur mes genoux. Le pauvre Sidhe s'écrase devant moi et je n'ai plus le temps de me demander d'où il vient ni de remercier Danu - pour le réflexe venu de nulle part. Du sang partout... Du sang bien rouge, accessoirement. Comme quoi, ils se comportent comme s'ils sortaient de la cuisse de je ne sais quel Dieu, ces Sidhes, mais ils saignent pareil que les autres ! Enfin... Je ramasse ce qu'il me reste de nappe et j'essaie d'endiguer l'hémorragie qui est la pire de toutes celles que j'ai rafistolées ce soir.

Et puis d'un coup, la salle de bal se transforme en un mini soleil et je me rends compte à quel point j'ai complètement distancié mon esprit des combats, pour me concentrer sur ma tâche. Et alors que je regarde un peu ce qui se passe, presque ébloui par les murs qui luisent comme une armée d'étoiles, je réalise que les... hum... monstres ont disparu, que Morrigan s'est rué à l'assaut du fou furieux hurlant, et que Cian a à nouveau été à moitié dévoré par les ronces de son trône et qu'il a perdu connaissance.
Dilemme... Continuer à éponger le sang du garde devant moi ou tenter d'aider mon Roi qui, clairement, a donné de lui-même pour provoquer cette magie qui va tous nous sauver ?
Mais que pourrais-je faire de plus pour l'homme devant moi avec juste mes torchons ? Et même si je doute que Danu laisse Cian s'éteindre ce soir, je dois au moins m'assurer que mon roi n'a pas besoin de moi. S'il va bien, je retournerai auprès de mon blessé. Dans le cas contraire... Je pourrai peut-être montrer que j'ai vraiment choisi d'être là.
Et sur cette pensée, je m'élance vers Cian.



 
Don't mess with magic.
" The power of Thought, the magic of the Mind! "→  code : ellaenys. // quote : Lord Byron
Revenir en haut Aller en bas
THE MAN OF SEA ∭ Man, l'Homme, le vrai. La force tranquille.

Lucan M. O'Daibhead

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 01/11/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1850
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : blodwyn + clare
› L'AVATAR : aaaron taylor-johnson
› LES CREDITS : shiya + tumblr
› LA COULEUR RP : white

THE MAN OF SEA ∭  Man, l'Homme, le vrai. La force tranquille.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Mer 24 Fév - 20:14
Le couronnement
ft. Les Unseelies
Difficile d'avoir une vue d'ensemble de la situation, et dans un tel chaos, il n'y avait rien d'autre à faire qu'agir et compter sur les autres pour s'en tirer sans trop de mal. Au soulagement de voir l'attaque de David s'évaporer sans faire le moindre dégât succéda, en quelques secondes à peine, la prise de conscience qu'un Sluagh lui fonçait dessus, et son apparence si étrange ne cessait d'étonner Man. Mais il n'était pas temps d'étudier l'ennemi. Inutile de l'attaquer, à présent il le savait, il ne pouvait qu'esquiver ou encaisser la charge, un choix hasardeux compte tenu de la nature bizarre de cette chose. Il pivota sur ses talons à la dernière seconde alors que le Sluagh arrivait sur lui, appelant la vapeur d'eau encore ambiante à se rassembler sur sa peau là où l'ennemi le frôla, un contact dangereux, il s'en doutait, et il faudrait bien que cela suffise. Rester solidement sur ses jambes, utiliser l'élan de l'ennemi lui-même et de sa charge irréfléchie pour l'envoyer valser. Il n'avait aucune idée de la nature du choc à venir mais se douter qu'un contact avec cette chose ne serait pas appréciable. Mais alors, soudain, la salle fut littéralement engloutie par la lumière.

Il vit chacun de ceux qui s'étaient dressés contre l'ennemi, encore en vie, au moins, dont sa fille. Il vit le roi inanimé sur son trône et le druide qui le rejoignait, il vit Morrigan, surtout, ou du moins son alter ego légendaire, avant qu'elle ne se jette de nouveau sur David, désormais seul contre tous. La lumière... Ironie du jour ? Il constata aussi que si les Balor s'étaient impliqués dans le combat, il n'en allait pas de même des autres. Peu importait. Difficile de s'immiscer entre Morrigan et David. Sans plus s'approcher du combat pour ne pas gêner la reine, il chercha du regard tous ceux qu'il aurait détesté voir blessés ou pire, étalés à terre, morts, assassinés. Boyd avait rejoint Erina, Leith était auprès de Skye, le druide avec le roi.



 
out of the misty sea
But listen ! The sibilance of the sea weaves silences to tapestries of fear, the voices of the gulls grow urgent to the ear, eerie and eternal. At last, the THUNDER ! Such a sound, as though hell were opened and all the mountains fell.
©️ code : ellaenys. // quote : s.l. ingham pettit.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Mer 24 Fév - 20:46
Le couronnement
ft. les Unseelies
La salle était chaotique, l'odeur du sang était bien présente et les cris rendaient la concentration difficile. Niam essayait d'être utile au maximum et même-ci, elle ne pouvait pas aider sa main de pouvoir, elle pouvait toujours mettre en lieu sur les blessés. Seulement, à trop vouloir aider les autres la jeune déesse s'était quelque peu oublié. Alors qu'elle était accroupie à côté d'un blessé, un bruit sourd se fit entendre au-dessus d'elle, Erina releva la tête et aperçu alors une créature qui était en train de lui foncer dessus.

Hélas, elle n'avait pas trop de solutions, soit-elle s'écarter rapidement et c'était le blessé qui prenait l'attaque soit, elle encaissait en espérant qu'elle s'en sort. La jeune femme ne mit pas trop longtemps à décidé si bien qu'elle recourbât son corps au-dessus de la fey qu'elle venait de sauver. Elle se préparait à recevoir l'impact, mais, celle-ci n'arrivait jamais. À la place, une forte lumière apparu dans la pièce.

Niam releva la tête et les ombres avaient disparu, il ne restait plus que l'ancien haut roi David en train de se battre contre Morrigan. La déesse balaya rapidement la salle du regard et vérifia que son père était encore vivant. Par chance, son attaque avait réussi à bloqué celle de David. Il avait encore beaucoup de blessés, mais le plus inquiétant pour l'heure était le fait que le nouveau roi était inconscient sur le trône et que le combat était loin d'être fini. Maintenant qu'est-ce qui allait bien pouvoir se passer ?

Revenir en haut Aller en bas
SHADOW GIRL ∭ Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

Skye R. O’Sidheach

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/08/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1892
› L'AVATAR : Deborah Ann Woll
› LES CREDITS : Tumblr & Ellaenys
› LA COULEUR RP : #276b70

SHADOW GIRL ∭  Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Jeu 25 Fév - 0:55
Le couronnement
ft. les Unseelies
Si Leith se retrouvait certes avec un ou plusieurs os délogés de leur emplacement habituel, au moins se retrouvait-il surtout avec la tête encore sur les épaules, au sens propre comme au sens figuré, à en entendre son exhortation. Mais Skye ne put assister, visuellement, à la suite des évènements. Elle ne put se porter derechef à l'aide de Leith, histoire de l'aider à se ré-emboîter le bras, comme elle l'avait si souvent fait sur le champ de bataille auprès d'autre que lui. Déjà, Skye sentait cette propre émanation d'elle-même se retourner contre elle, comme un chien qui déchiquetterait la main de son maître. Cría cuervos y te sacarán los ojos, comme disent les hispaniques ... Ce n'était pas toxique, ce n'était pas brûlant, mais c'était un peu tout comme. Sa propre ombre se faisait fourreau asphyxiant, pénétrant par le moindre de ses pores pour s'en prendre à elle. L'air lui manquait, elle se sentait enserrer de toute part, sans pouvoir rien faire d'autre que de se débattre intérieurement pour que tout ceci cesse. Elle ne pouvait plus respirer, sentait ses propres poumons l'échauffer douloureusement. Son corps réclamait un oxygène qu'elle ne pouvait plus lui fournir, et, au delà de ses poumons qui criaient eux aussi famine, c'était tout son corps qui se tendait vers le précipice. Elle entendait son sang battre dans ses tempes, bruit accompagné d'un son strident, alors qu'elle se sentait de plus en plus lourde dans un univers qui se faisait de plus en plus léger, lui. Son cerveau la déconnectait d'une réalité face à laquelle elle voulait s'accrocher, yeux grands ouverts. Le noir presque total, et puis, soudain ...

Et puis, soudain, cette silhouette flamboyante, qui fendait les ténèbres comme jamais. Sa vue demeurait encore embrouillée, de par le manque d'oxygénation qu'avait commencé à endurer et éprouver son organisme tout entier. Sa perception des environs était elle aussi atteinte, et, pourtant, Skye en était persuadée, elle était restée consciente du début à la fin. Elle ne fantasmait rien, son esprit ne créait nulle présence, nul souvenir inexistant pour combler les trous. Tout comme elle voyait, percevait et sentait cette présence flamboyante autour d'elle, tout contre sa peau, même, elle en était persuadée, elle avait bel et bien entendu David invectiver une Sidhe qu'il avait appelé Mórrígan ... Ses pupilles criaient leur mécontentement tout ce qu'elles en savaient, alors que son corps se faisait douloureux. Ce n'est qu'à cet instant là, en tendant les deux mains par devant elle, que Skye constata qu'elle avait manqué de s'effondrer au pied du trône, alors qu'elle se retrouvait dans une position peu confortable, presque à quatre pattes, mais pas tout à fait, son corps à la perpendiculaire du trône, comme un ultime besoin réflexe de faire barrage. Il y avait eu ce blanc, partout, brusquement, et maintenant survenait un retour aux couleurs. Ses yeux la piquaient, tout comme ses poumons, avant qu'elle ne réalise qu'elle n'avait toujours pas repris sa respiration. Alors qu'elle se laissait enfin tomber en arrière, ses mains amortissaient tant bien que mal le choc, positionnées vers l'arrière. Un bruit presque gutturale jaillit de sa gorge, alors que Skye respirait de nouveau, enfin, comme après une longue apnée. Très vite, sa posture de guerrière revenait à la charge, ultime réflexe, s'il en fallait, qui perdurerait en elle jusqu'à son ultime souffle. Une main plus tremblante qu'elle ne l'aurait voulu se positionna vers l'avant, tentant de saisir la moindre petite ombre pour la faire serpenter jusqu'aux deux glorieux combattants, à quelques pas de là, seulement, mais l'opération fut laborieuse, et Skye avait pris un sérieux coup dans l'aile, alors elle abandonna, préférant se redresser, par fierté et prestance, mais aussi pour être à même de s'assurer que son tout nouveau Roi respirait encore.



They'll know my name
As I walk through the flames of burning lands, my feet are torn to strands. I will not thirst. As I cross the raging sea, waves are crashing over me. They drag me down, but I will not drown. They'll know my name, after the storms are passing through. They'll know my name, when they've forgotten all about you. And I shall rise, again and again. Oh well I shall rise. Again and again.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Jeu 25 Fév - 13:32

La chose derrière  se tordait dans tous les sens peu importe les acrobaties aériennes que réalisaient Melinda. Lorsque la lumière commença à revenir, la demi-fey su qu’elle serait bientôt libre. Sans prendre la peine de regarder derrière elle, Melinda continuait à détaler vers Nuada à toute vitesse. Mais la luminosité s’intensifia si bien que sa trajectoire devînt floue. Elle ne voyait plus. Pourquoi s’arrêter ? Elle était pressée ! Ou était le trône ? SLATCH. La réponse lui arriva en pleine figure. Chouette!! Trouvé! Il était contre sa face. S’accrochant à lui pour ne pas tomber, Melinda reprit ses esprits.

La seule perspective de s’en sortir correctement se trouvait inconsciente sur son trône. Beurk. Un si bon bout de viande en train périmer, c’était une insulte ! Enfin, ce morceau s’avérait être la pièce maitresse de l’intrigue se déroulant ici-même, autant que l’étrange créature ayant engagée le combat avec David. Des décisions devaient être prises concernant le Haut Roi. Si Melinda ne souhaitait pas le voir mort, ce n’était pas l’avis de tous dans la pièce. Pourtant, un seul homme pourrait se prononcer à ce sujet : Nuada. Qu’importe son choix. Plus encore, son inconscience jouait sur le moral des troupes et l’image de la cours Unseelie face à l’ennemi. Tous perdait une majorité de leur énergie à tenter de veiller sur le roi, s’assurer qu’il était toujours en vie plutôt que de se battre et focaliser leur effort sur David ou les blessés.

Soudain, une étrange forme fantomatique s’approcha dangereusement. Écarquillant les yeux, Melinda se planqua immédiatement derrière le trône, les crocs prêts à mordre. L’attaque ne vînt pas, jamais. La créature paraissait inoffensive ou juste pacifique envers le roi. Rassurée, la mini fey se faufila entre les cheveux de Nuada, en prenant soin de ne pas les casser ou les abimer. Les sidhes étaient tarés avec leur touffe ! Enfin, celle-ci, particulièrement fournie, serait bien utile pour rester cacher et atteindre la peau du roi. Ca ne serait pas difficile, le trône avait déjà déchiré les vêtements et autres entraves pour rejoindre la chair. En soi, le mordre rebutait Melinda. Il ne pouvait donner son consentement et se préparer à l’intrusion que représentait la morsure.  Jamais, par le passé, Nuada n’avait semblé intéressé par sa main de pouvoir. Il la connaissait avant qu’elle ne rentre officiellement au service de la reine. Il l’avait même probablement oublié, elle, tant son intérêt lui passait au-dessus de la tête.

« Je suis vraiment désolée. » Murmura Melinda au sidhe inconscient avant de le mordre.

Etrangement, la douleur s’éveilla plus violemment dans son cœur que dans sa chair alors que son énergie se faisait aspirer par les ténèbres de l’absence. Les hôtes inconscients étaient les pires. L’osmose s’imposait toujours dans l’échange. L’écart d’énergie entre elle et Nuada tentait donc de s’équilibrer au plus vite. Ainsi était faite la nature. Se maîtriser réclama un effort supplémentaire rapidement oublié par l’approche d’autres feys. Trop de monde. Elle devait fuir avant qu’on ne la remarque et surtout avant que Nuada ne se réveille. Il prendrait rapidement conscience de sa présence. Cette idée la rebutait. Durant toutes ses années, son amitié et son affection pour lui s’étaient repliées derrière de la rancœur, de la colère et tout ce qui servirait à lui donner la force de rester loin de lui. Fuir avant le rejet ou le conflit, telle était sa politique. Pourtant, le laisser ainsi serait pure folie. Après tout le mal qu’il s’était donné, il méritait un peu de soutien.  
Revenir en haut Aller en bas
THE CAIT SITH ∭ Chaton, distributeur officiel de cookies, cupcakes et d'amour.

Boyd E. Lowry

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 11/11/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 3162
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Q. Silvester Cavanaugh.
› L'AVATAR : Ewan McGregor.
› LES CREDITS : avatar by writerinafoxhole & gif from tumblr.
› LA COULEUR RP : hazel green (#617c58).

THE CAIT SITH ∭  Chaton, distributeur officiel de cookies, cupcakes et d'amour.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Jeu 25 Fév - 14:40
Le couronnement
ft. les Unseelies
Le chaos bourdonnant autour de lui était dur à ignorer et s’il avait gardé un œil sur son assaillant, il n’avait pas attention aux corps derrière lui. Boyd s'écrasait alors sur le sol, le carnet et sa plume s'étalèrent plus loin. Il laissa échapper un grognement qui se mua un peu plus vers celui de chat qui se hérissait, il roula sur le côté pour éviter la créature qu’il sentit se jeter sur lui. L'auteur avait du mal à croire qu'après toutes ces années passées loin de la féerie, il avait gardé tous ses réflexes. Peut-être qu'il n'avait pas été en veille assez longtemps pour cela, mais il devrait se pencher sur la question plus tard, la voix d'un Fey s'était élevé dans la foule, il eut juste le temps de voir l'homme disparaitre dans les ténèbres, et piqûre de rappel qu'il avait, lui aussi, une créature à ses trousses. Trop tard cette fois, il sentit quelque chose s'enrouler autour de sa jambe et le tirer violemment. Le Cait Sith tenta de s'extirper, mais la créature l'enveloppé déjà d'obscurité, elle ne lâcherait pas sa proie, même s'il semblait bien décidé à se débattre jusqu'à son dernier souffle.

Il sentit son corps s'élever au-dessus du sol, il allait y passer, quand un éclat jaillit à l'intérieur de la salle du trône. La luminosité était d'une telle que le Kith ferma les yeux pour éviter que la soudaine lumière ne le rende complètement aveugle, il eut l'impression de sentir deux vagues, deux ondes de choc en quasi-simultanée. Une troisième si on compte sa chute douloureuse sur le sol, son ennemi l'avait lâché et légèrement sonné, il rampait en espérant être hors d'atteinte, ouvrant les yeux quelques secondes plus tard. Les Sluaghs avaient disparu, il aperçut une silhouette lumineuse, mais il n'avait pas le temps de s'attarder sur qui cela pouvait être. Le Sithin était de nouveau éclairé, Cian venait de les sauver.

Pas le temps d'attendre que les créatures revienne, Boyd se redressait immédiatement pris d’une soudaine énergie, malgré les légers tremblement dû à la frayeur qu'il venait d'avoir, et se dirigea vers les blessés, posant une main sur l’épaule d’Erina.

« Ça va aller ? » Demandait-il à la Fey qu'il ne connaissait pas. « Je vais vous donnez un coup de main. » Déclarait-il en pointant le blessée sur lequel elle était encore recourbée. D'où venait sa soudaine assurance ? Il l'ignorait, mais dans un réflexe, il commença à tracer rapidement du bout des doigts des mots sur le sol. Il pouvait sentir la douleur lancinante de blessures s'ouvrir sur son corps à chaque mot ensanglanté qu’il écrivait rapidement sur le sol. La coupure sur son arcade sourcilière due au choc un peu plus tôt, s'ouvrait lentement un peu plus au lieu de se refermer. Le texte sur le sol s'illumina pour laisser un kit de soin apparaître. Boyd recommencera à trois reprises alors que le sang commençait à couler d'une de ses manches et qu'il commençait clairement à faiblir. Il reprenait alors son souffle tout en murmurant, « Faites passer des bandages à ceux qui peuvent aider, ne vous inquiétez pas, on va s'en sortir. » Il n’avait pas besoin de tourner la tête pour savoir que le combat n’était pas terminé, mais vu sa condition, il était plus utile à aider les blessés graves.



seeking the antidote for
the emptiness of existence
It's a dangerous business, going out your door. You step onto the road, and if you don't keep your feet, there's no knowing where you might be swept off to..J.R.R. TOLKIEN

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
DEATH LORD ∭ Crom-crunch, l'homme de cro-mignon, qui fey peur (et c'est normal).

Leith O. Martain

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 02/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2239
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Sláine A. Rodhlann
› L'AVATAR : Michael Fassbender
› LES CREDITS : Swan, Tumblr (Signature: Grey Wind)
› LA COULEUR RP : MediumPurple

DEATH LORD ∭ Crom-crunch, l'homme de cro-mignon, qui fey peur (et c'est normal).

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    Jeu 25 Fév - 16:34
Le Couronnement
ft. Les Unseelies
Lorsque je le sentis le temps sembla s'arrêter l'espace d'un instant... Mon regard était figé dans le vide, la douleur et la surprise avaient paralysé mon visage, voir mon corps tout entier, je n'émettais plus un son. Puis d'un coup le vacarme de la bataille revint et enfin j'étais libéré. Je reculai de quelques pas, mon bras pendant molement. Je compris immédiatement, il avait été démis. Au vu de la situation je pouvais m'estimer chanceux, ce n'était au final qu'une bien maigre compensation pour ma bêtise. Ca faisait mal, sans doute, mais la tension du moment et l'adrénaline étaient trop présents, m'empêchant de véritablement souffrir. A la place je m'inquiétai plutôt pour Scàthash qui près de moi était en train de suffoquer à cause de sa propre ombre, sans doute corrompue par les ténèbres de ces maudits Sluaghs. Elle m'avait sortie de ce pétrin, c'était maintenant à moi de l'aider, mais comment? Peut-être en remettant mon bras en place pour commencer...

L'agrippant de ma main valide je n'eus aucune hésitation. je pris une grande inspiration et d'un mouvement franc et puissant je replaçai l'os à sa place. Cette fois adrénaline ou pas je ne pus m'empêcher de pousser un cri de douleur, bref mais intense. J'en perdis presque l'équilibre, mon genou avait touché le sol. Mais soit j'avais réussi, mon bras était à nouveau en place et même s'il ne pourrait pas rebouger dans l'immédiat, ma physiologie Fey me le rendrait bien assez tôt. J'en revins à celle qui m'avait aidé, la regardant se débattre contre son ombre. Que pouvais-je bien faire? Je n'en avais pas la moindre idée. Je tentai bien de m'approcher mais à bien y regarder je ne pensais pas pouvoir agripper cette masse de ténèbres. Après tout ce n'était qu'une ombre, c'était visible mais complètement intangible, je me retrouvai donc à nouveau complètement impuissant. Cette simple idée me frustra d'avantage quand soudain elle apparu, la lumière. Avant même qu'elle ne m'éblouisse complètement j'avais compris, Nuada, il m'avait entendu. Un mélange de soulagement et de profonde inquiétude s'empara de moi alors que l'intense luminosité du Sithin nous rendirent tous aveugles durant de longues secondes.


Qu'avais-je fait? Je venais de pousser notre roi, déjà très faible, à puiser dans ses dernières forces pour nous aider, sans aucune garantie de réussite! Une fois encore j'avais failli. Moi qui avait juré de veiller sur lui et les siens, voilà que je l'avais forcé à donner encore plus de sa personne au risque de sa propre vie! Avant que les lumières ne se calmèrent je crus apercevoir une présence éthérée, somptueuse, mystérieuse, qui agrippa Scàthash et l'emmena près du trône. Curieusement cette étrange présence me calma immédiatement et lorsque enfin ma vue redevint normale, toutes mes sombres pensées s'étaient envolées. Il en était de même pour le voile de ténèbres qui couvrait généralement ma tunique et surtout mieux encore, il en était de même pour les Sluaghs. Aucune de ces viles créatures n'avait subsisté, seul David se trouvait encore là, frustré et aux prises avec Morrigan, pleine de fougue. Sur le coup, une seule pensée m'envahit.
- Nuada!
Avec précipitation je gagnai le trône pour m'assurer de l'état de mon roi et frère de coeur. En arrivant près de lui je vis du coin de l'oeil la sombre silhouette miniature de Melinda s'enfuir du trône mais je n'y prêtai pas plus attention que cela, seul mon ami occupait mon esprit. Il était inconscient, visiblement épuisé et meurtri par les ronces du trône mais au delà de ça il semblait toujours bien en vie. Le druide était revenu à son chevet et en l'état il n'y avait rien d'autre à faire. Notre roi allait s'en sortir, j'en avais la plus intime conviction. A côté de moi Scàthash s'était relevée, prête à assister la reine avec ses ombres. Mais elle était bien trop faible et abandonna vite l'idée. De manière rassurante je vins poser mes mains sur ses épaules.
- Vous avez bien combattu, prenez le temps de souffler... Allez donc vous poser près du roi, je ferai rempart le temps que la reine s'occupe de David.

Car on ne pouvait rien faire de plus à présent. Armée de Terreur Mortelle Morrigan était la seule apte à véritablement s'opposer au Haut Roi, et quand bien même nous tenterions de nous lancer dans la bataille, je doutais qu'elle nous en laisse l'occasion. Quelque chose me disait que le tempérament de notre reine était peut-être aussi dangereux que notre adversaire, si pas plus...



       
Death Lives
"And when the thunder hits
It feels like every time I touch your lips
You got me feeling like I don't exist
Until I make you mine"


       
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Unseelie.    
Revenir en haut Aller en bas
 

EVENT III › Le Couronnement Unseelie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AES SIDHE › fáilte a thaistealaí thuirseach. :: Winter Court : Faërie
Cúirt an gheimhridh
 :: 
Sheading Rushen
 :: Sithin Unseelie
-