AccueilAccueil  Tumblr Aesien  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce qu'il y a de nouveau

La vidéo

Les Prédefs attendus


Partagez | 
 

 Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
DRUIDE natural witchcraft.

Spencer B. Young

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 11/06/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1491
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Thuthur Pendragon et Fifi sont mes autres moi
› L'AVATAR : Ben Foster
› LES CREDITS : Swan
› LA COULEUR RP : #660000

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 1:32
Ben Foster > Druide

Spencer B. Young

« Oh, what a day, what a lovely day »



› Nom prénom & Surnom : Spencer Barrett Young
› Âge : 35 années à trainer ses groles sur cette drôle de Terre.
› Métier : Le Gardien des Mémoires Druidiques, parce qu'il faut bien quelqu'un pour veiller sur ces pages qui sombrent dans l'oubli et qui prennent un malin plaisir à se soustraire à sa veille.
› Caractère : Sarcastique ♦️ Attentif ♦️ Espiègle ♦️ Protecteur ♦️ Buté ♦️ Sur de lui ♦️ Patient, la plupart du temps ♦️ Franc, un peu trop ♦️ Curieux ♦️ Responsable, malgré les apparences ♦️ Moralisateur, une nouvelle passion découverte sur le tard ♦️ Ingénieux, le Roi de la débrouille c'est lui ♦️ Rusé ♦️ Perfectionniste, ne vous fiez guère à sa pagaille organisée
› Type de Druide : L'air est son domaine alors attention à ne pas vous enrhumer en sa présence car il apprécie tout particulièrement s’entretenir avec son élément.



Résumé du Personnage



L'histoire de Spencer aurait pu être d'une banalité affligeante. Notre ami est né il y a de cela 35 années au beau milieu des États-Unis dans le Wyoming charmant petit état bucolique et montagneux. Il grandit comme le seul rejeton Young condamné à vivre sa petite vie tranquille rythmée par les barbecues qui réunissaient toute la famille du grand-père à la petite cousine qui ne jurait que par ses nouvelles barrettes. Même s'il était le premier à se plaindre de cette vie trop calme, Spencer n'avait guère de grandes ambitions et après quelques études et des détours par le charmant bureau du shérif il atterrit au seul bar de son patelin pour y servir les habitués qui l'avaient tous vu grandir comme on le lui répétait à longueur de journée. Tout cela aurait pu être sa vie et au final notre homme commençait à s'y faire, surtout depuis qu'il pouvait poser le regard sur la charmante créature qui avait décidé de reprendre l'échoppe de la vieille fleuriste mais c'était sans compter sur une intervention incongrue.
Un beau soir un étranger débarqua, un homme qui semblait sortir d'un autre âge qui se posa à son bar avec un air bizarre qui finit par lui poser des questions un peu trop profondes pour laisser penser que le bonhomme était sobre avant d'arriver... Le gars revint plusieurs fois, il s'avéra que ce n'était pas véritablement un étranger, et au fils du temps Spencer commença à apprécier l'étrangeté du visiteur et de ses récits fantasque qui un beau jour l'invita à le rejoindre pour de nouvelles aventures. Si Spencer passait le plus clair de son temps à rire des histoires de l'homme sa curiosité avait été piqué et surtout ce vieux semblait tout simplement savoir comment lui parler. Alors il accepta son invitation et se présenta le lendemain à l'endroit convenu, ce fut le premier jour de son autre vie. Vous dire qu'il entra tout de suite dans la danse serait bien vous mentir. Oh il avait bien entendu parler de tout ça, des Feys, des traités, de cette sorte de magie, oui ces récits étaient arrivés jusque dans ce petit coin d’Amérique mais entendre ça et assimiler que l'on avait peut-être un rôle à jouer là-dedans en était une autre. Mais le fait est que Spencer s'arracha à sa petite vie pour glisser dans le sillage de son Professeur qui le destinait à prendre sa suite. Car le Druide n'était pas tout à fait comme ses semblables, un autre rôle lui échouait depuis des décennies déjà: celui de veiller sur les archives du monde druidique qui s'effritaient irrémédiablement, atteinte par un mal qui semblait découler de l'affaiblissement des Feys. Même après la fin de sa formation les deux hommes restèrent à travailler de concert dans les rayonnages qui se vidaient inexorablement. Ce n'est qu'à la fin du conflit fratricide qui meurtrissait le peuple Feys que son ancien professeur rendit son dernier souffle, laissant sur les épaules du gamin du Wyoming le poids de toutes ces connaissances qui devaient à présent suivre les pérégrinations du Songe qui s'installait dans de nouvelles contrés qui avait pourtant élu domicile dans ce pays.




Particularités



› Particularités : Notre Druide ne quitte pas souvent ses rayonnages qu'il affectionne malgré ses multiples protestations ♦️ Il n'est pas rare de trouver une de ses bouteilles d'alcool entre les livres, elles sont officiellement là pour parer à toutes éventualités ♦️ On le prend régulièrement pour un simple visiteur de passage dans les archives mais il ne s'en formalise pas, au contraire il en tire bien souvent profit ♦️ Sarcastique professionnel, il aime paraître comme un des enfants terribles des Druides chevronnés ♦️ Son professeur un jour lui a affirmé qu'il était un descendant de Tirésias, chose qui le laisse toujours dubitatif aujourd'hui ♦️ Il est l'empêcheur de tourner en rond qu'on préfère voir couver ses livres plutôt qu'apparaître aux cérémonies ♦️ Il donne l'impression de ne guère se soucier de grand chose et pourtant il tient son rôle très au sérieux, gare à ceux qui viendraient dans son antre avec de mauvaises intentions ou de mauvaises manières ♦️ Si Spencer garde tous ces livres et parchemins il est bien loin de les connaître tous, sa simple vie d'humain ne lui permettrait guère de lire le contenu de tous les rayonnages, néanmoins il demeure la valeur sûr si vous voulez être orienté vers un écrit en particulier

Pouvoir



Pouvoir de la Main des Courants Aériens : Spencer a la maîtrise des courants qui animent l'air. La manifestation de sa Main peut parfois parer l'air concerné d'un éclat bleu ou vert qui rend le phénomène visible en fonction de son intensité. Spencer ne crée pas l'air, il le manipule, mettez le dans un lieu sous vide et il ne pourra guère vous le remplir. Il a aussi besoin de ses mains pour activer sa capacité, réelle nécessité ou habitude, le fait est que si on immobilise ces membres il n'arrivera à rien.
› Palier 1 : Matérialisation d'un bouclier d'air autour de la main du druide qui peut retenir certains projectiles. Ce fin courant d'air peut aussi lui permettre de manipuler quelques objets légers comme du papier, du textile, des plumes, ...
› Palier 2 : L'air manipulé est plus conséquent, son bouclier peut mieux s'étendre et gagner en efficacité, il peut aussi manipuler des objets au poids plus conséquent comme plusieurs livres de taille moyenne.
› Palier 3 : Ses capacités continuent de s'accroitre: il peut notamment à présent faire s'élever des poids de plusieurs dizaines de kilos.
› Palier 4 : A ce stade son bouclier peut englober plusieurs personnes et résister à une puissante attaque, il peut aussi manipuler dans les airs des poids conséquent qui peuvent avoisiner la tonne ou plus.



Histoire



Connaissez-vous Meeteetse ? Non ? Eh bien rassurez-vous, il n'y a rien d'étonnant à cela. Meeteetse est le nom d'un petit patelin du Comté de Park situé dans le nord-ouest de l'état du Wyoming. Trois cent trente habitants au compteur et au moins le double de bétails. Une chocolaterie, une vieille banque en guise de musée, quelques boutiques, un bar, une école, une église et vous venez de faire le tour de la ville. Il ne se passe rien à Meeteetse, sauf si vous n'ignorez pas la rencontre annuelle de baseball des gamins de la ville contre leurs voisins de Cody, et la messe du dimanche. C'est dans ce coin de rien que Spencer vit le jour, fils du professeur de sport et de la seule employée de la supérette, c'est ici qu'il grandit durant de longues années. Gamin dissipé, Spencer se prit bien vite de passion pour l'école buissonnière et les ennuis qui semblaient être une source infinie de divertissement pour lui au grand désespoir parental. Dans sa jeunesse la seule chose qui semblait capable de calmer cette attirance à l'indiscipline était les récits de l'oncle issu de germain un peu barré qui s'entêtait à imposer sa présence aux réunions familiales mensuelle, inutile de dire que cette influence même bénéfique n'était pas vu d'un très bon œil par le reste de cette famille étendue. Mais de toute manière l'homme cessa assez rapidement de répondre aux invitations formelles et fut bientôt relégué dans un coin bien éloigné de la mémoire du garçonnet.
En grandissant Spencer se construisit la réputation d'enfant terrible de la ville, il n'était pas véritablement un mauvais bougre mais la plupart de ses idées entraînaient des conséquences désagréables pour un ou plusieurs administrés ce qui fit bien vite de la voiture du Sherif son moyen régulier de rentrer à la maison. Ainsi lorsque les moutons du vieux Geytick débarquaient au beau milieu du barbecue annuel de la mairie ou que l'on cherchait durant des jours la mascotte de l'école secondaire les regards finissaient toujours par se tourner vers lui. Spencer trouvait là de quoi apporter un peu d'intérêt à cette vie qu'il était monotone dans ce coin d'États-Unis bien loin des considérations du monde sur le destin à réserver au peuple des mythes et des légendes. Mais s'il était le premier à se plaindre de cette vie il ne se donna jamais les moyens d'une quelconque ambition que cela soit dans ses études ou ailleurs. Certain vous diront que c'était essentiellement parce que le jeune homme n'avait aucune prédisposition sinon pour semer la pagaille, Spencer l'approuverait d'ailleurs mais au plus profond de lui la réponse est que notre ami était mine de rien attaché à ses étendues infinies, à cette nature parfois sauvage qui encerclait cette ville perdue et qu'il ne se voyait pas partir pour une grande ville loin de tout cela.
Le garçon grandit et sortit du lycée avec un diplôme mais sans réelle vocation. Ses parents n'étaient plus à une déconfiture près mais ils n'eurent pas à se soucier de l'indépendance de ce rejeton déroutant très longtemps car Spencer réussit à se faire embaucher dans cette ville qui le connaissait pourtant bien. Le bonhomme qui eut le courage d'engager l'enfant terrible de Meeteetse était le tenancier du seul bar de la ville qui "préférait employer un gamin dont il connaissait tous les travers plutôt qu'un petit cul blanc venu se faire bronzer à la campagne". De plus, malgré le caractère bourru du gérant, il était de ceux qui avaient toujours rit sous cape des frasques de Spencer alors cela le rendait prompt à lui donner sa chance. Le temps lui donna raison car le jeune homme s'était déjà assagi et semblait décider à garder ce qu'on lui avait offert. À barman s'ajouta bien vite la faculté d'être un outil multi-service car ses années d'ingénieuses créations en matière d'animations lui avaient offert une palette de compétences bien utile dans un établissement vieillissant. Plombier, électricien, informaticien notre ami développa une capacité à faire face à tous les petits imprévus tout en tenant son bar avec un peu plus, certain dirait trop, de gouaille que le propriétaire. Il ne rechigna pas souvent à exporter ses talents, surtout lorsqu'il s'agissait d'aider la nouvelle venue aux commandes de la boutique de fleurs de l'autre côté de la rue. Mais ne croyait pas que Spencer opéra là une évolution modèle, sa franchise et son sarcasme grinçant lui accordaient encore des regards courroucés qui ne le faisaient que rire d'avantage.
Spencer aurait très bien pu continuer dans cette voie: une vie lambda dans une ville lambda des États-Unis mais quelqu'un en avait décidé autrement. Cette personne avait la silhouette d'un étranger rentrant un beau soir dans le bar et portait le doux parfum de l'inédit aussi il ne s'écoula guère longtemps avec que Spencer ne délaisse les habitués au profit de ce nouveau venu. Et il ne fut pas déçu car le bonhomme était pour le moins étrange, il semblait avoir quelques années à rattraper et en fin de soirée se lança dans un de ces récits qui semblaient avoir été inspirés par la vie de ces êtres fabuleux que leur pays hébergeait depuis quelque temps. Le bonhomme sembla apprécier d'avoir trouvé un auditoire intéressé en la personne de Spencer et revint à plusieurs reprises. Mais si notre barman s'absorbait souvent dans les récits de son nouvel ami il n'en restait pas moins critique, agaçant ainsi pour la première fois son conteur avec un sarcasme de trop auquel l'homme lui répondit qu'autre fois il n'avait pas été aussi aveugle. Des propos qui refermèrent aussitôt la bouche de Spencer qui pour une fois ne savait quoi penser de cette remarque. La vérité se révéla ce soir là, la silhouette de l'étranger ne lui était en réalité pas véritablement inconnue, il avait déjà eu l'occasion de le voir et d'écouter ses récits mais les années avaient dissimulé les souvenirs de cet oncle éloigné qui refaisait aujourd'hui surface.
Cette révélation attira de nouvelles interrogations dans l'esprit de Spencer et c'est ainsi qu'il apprit que le vieil oncle fou que sa famille avait pris soin d'oublier faisait partie de ce monde qui peuplait les informations et les imaginations, il était Druide et semblait s'être promis de revenir le chercher lorsque le temps serait venu. Mais de ce dernier point Spencer n'en prit conscience que bien plus tard car la découverte de cet accès vers l'inconnu mobilisa son intérêt sur les récits de l'homme. Une nouvelle culture s'ouvrait à lui et l'attirance qu'elle portait en elle semblait étrangement redoutable pour le gamin de la campagne qu'il était, comme si son esprit s'ouvrait enfin au monde d'où il provenait. C'est ainsi que l'étincelle du changement s'embrasa, révélant ces petits détails qui n'avaient été que les prémices de sa véritable nature et progressivement sa petite vie perdit de la saveur à mesure que les discussions avec son oncle se multipliaient.
Patient, ce n'est que plus tard que le Druide proposa à son neveu de le suivre, lorsqu'il fut certain de son choix mais aussi des capacités qui sommeillaient en lui. Il est vrai qu'aux premiers temps de leur rencontre Spencer aurait refusé mais à présent la sensation qu'il n'était pas à sa place était trop oppressante et il accepta de quitter cette vie qu'il avait toujours vécue. Il quitta son patron, sa famille et la charmante fleuriste sans leur apporter de véritables explications, refusant d'être notamment jugé par ses parents s'ils découvraient qu'il avait renoué avec son oncle. Spencer rejoignit donc le Songe qui traversait des temps bien sombres, déchiré entre les deux Cours qui semblaient avoir perdu la raison. Pour l'humain qu'il était qui n'avait jamais été confronté à la guerre faire face à celle des Feys fut une incroyable et glaçante découverte dont il tâcha de rester éloigné. Il devint l'ombre de son oncle, trouvant dans son sillage une source d'épanouissement qui lui donnait la sensation de sortir des brumes de sa vie d'autrefois. Et alors que la destruction fratricide semblait animer les immortels Spencer découvrit l'incroyable rôle de son mentor. Celui-ci s’évertuait à perpétuer son héritage Druidique au milieu de cette guerre, continuant d’engrener et de préserver les savoirs des Druides mais aussi les récits des hommes sur la Faërie à travers les âges. Une tâche gigantesque mais qui semblait prendre particulièrement son sens alors que dehors les erreurs du passé entraînaient une violence particulièrement meurtrière.
Mais à la lumière de ce long chemin d'apprentissage qui ouvrait les yeux à Spencer, celui-ci ne se détacha pas de ce qu'il était: un indécrottable empêcheur de tourner en rond qui attirait bien souvent la légère exaspération de ses semblables même si chacun pouvait se rendre à l'évidence que le jeune homme apprenait vite et s'épanouissait dans cette nouvelle vie qui l'avait attendu. Cependant il est vrai que notre ami avait une forte tendance à se tenir à carreau avec les Feys, jugulant sa curiosité avec une certaine dose de précaution d'autant plus nécessaire au vu de leur humeur. Études, expériences, discussions, rangements, protection, si Spencer ne savait pas vivre sans donner l'impression de ne rien prendre au sérieux le fait est qu'il grandissait incontestablement tout en gagnant en assurance et en conviction. Certains en effet ne voyaient toujours pas l'intérêt du travail de son mentor après toutes ces générations qui s'étaient succédées dans cette tâche et pourtant leur statut éphémère et les épreuves qu'ils traversaient prouvaient bien que la continuité et l'élaboration de cet archivage de savoirs étaient essentiel. Ils n'étaient plus comme les immortels, leur part humaine devait être aidée et les Mémoires Druidiques pouvaient être là pour ça. Ce n'est que bien des années plus tard, alors que la Guerre ne semblait avoir de fin que Spencer scella son engagement et embrassa pleinement sa nouvelle vie ainsi que son infinité avec l'air qui semblait être, entre autre chose, le meilleur allié pour ses cabotinages.
La Guerre Fratricide finit par voir sa fin en apothéose après une décennie de déchirement, un cratère gigantesque s'imprima à la surface de la terre causant une énième et massive cicatrice mortelle, emportant notamment la vie de l'oncle du Druide qui ne l'avait jamais quitté même après la fin de son apprentissage. La blessure fut profonde, Spencer perdant là son ancre dans ce monde qui était le sien à présent, il s'enferma dans les archives, refusant toutes visites jusqu'à ce que la nouvelle de la création d'Ellan Vannin n'arrive tout de même jusqu'à ses oreilles. Cet espoir de renouveau lui fournit le coup de fouet dont il avait besoin pour se sortir de son inaction et il mobilisa toutes les bonnes (ou même les mauvaises) volontés Druidiques pour entamer le déménagement des archives. L'opération n'était pas sans risque car cela faisait déjà bien des décennies que les ouvrages les plus anciens souffraient de l'affaiblissement du Songe et retournaient à l'état de poussière mais Spencer ne pouvait se permettre de rester loin de cette nouvelle maison où l'histoire allait s'écrire. C'est ainsi qu'il quitta sa terre natale pour débarquer quelque temps après la création d'Ellan Vannin où il s'installa dans ce qui restait du plus grand garage automobile de Douglas et qu'il fit de ce lieu à présent inutile les nouvelles Mémoires Druidiques. Si aujourd'hui la paix semble être possible entre les Feys, l'agitation ne manque guère entre la chute de la barrière et l'arrivée des peuples sombres ou l'extinction des Sithins qui maintint notre Druide éveillé pendant des jours pour tenter de stopper l'affaiblissement qui saisissait ses précieux manuscrits ou bien le bain sanglant des couronnements... Quelque chose est en marche et Spencer a l'espoir d'avoir quelques réponses dans ses archives mais il ne peut accorder beaucoup de temps à ses recherches, la vie du Gardien des Mémoires Druidiques est souvent un peu trop remplie pour cela, sans compter qu'il n'est jamais avare sur les distractions.


Et vous alors ?



› Pseudo : Steyda
› Âge: 25 ans
› Crédit des images : Tumblr est mon ami mais n'est guère précis. Swan pour l'avatar.
› Comment je suis arrivé(e) sur le forum ? J'ai vu de la lumière et je suis entrée
› J'ai lu le règlement, je l'accepte et je signe par mon pseudo : Spencer B. Young
› Un petit mot à ajouter ?    Cool

Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Spencer B. Young

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 11/06/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1491
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Thuthur Pendragon et Fifi sont mes autres moi
› L'AVATAR : Ben Foster
› LES CREDITS : Swan
› LA COULEUR RP : #660000

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 1:32
Le Test Rp

Votre arrivée à Ellan Vannin




Cette île avait bien semblé minuscule lorsqu'ils l'avaient survolé, juché sur leur avion qui avait finalement atterri sur la terre ferme. Spencer n'avait jamais fait un aussi long voyage et s'il n'avait pas été aussi préoccupé par ses précieux manuscrits éparpillés entre tant de mains il aurait probablement mieux apprécié cette découverte. Enfin il n'avait pas boudé son plaisir de survoler les flots ou de voir les Sithins se dessiner dans le ciel et à présent qu'il avait les deux pieds sur le sol son éternel sourire moqueur avait reprit ses quartiers sur son visage. Le sac à dos qu'il avait fixé précautionneusement sur ses épaules lui donnait la silhouette d'un marcheur égaré mais au moins n'avait-il pas cet air bêta que les humains présentaient déjà ici.
Douglas avait un air étrange, un mélange de cultures avait secoué la ville et donnait un résultat assez hétéroclite dans lequel cependant notre ami se sentait déjà à l'aise. En même temps il était bien difficile de désarçonner notre invétéré amusé qui suivait présentement avec application les indications qu'il avait reçues. Quelques connaissances avaient déjà repéré les lieux, il n'était pas le premier Druide à poser les pieds dans ce nouveau refuge et il espérait sincèrement que l'un de ses collègues avait la perle rare où il pourrait retrouver ses quartiers. Tout en bas de sa liste, une adresse avait attiré son attention malgré (ou parce) qu'elle ne semblait pas être prédisposé à un tel usage et c'est ainsi qu'il débarqua devant un garage laissé à l'abandon depuis quelques jours et où il retrouva un visage familier.

▬ " Alors Med' pourquoi tires-tu cette tête ? Tu reviens sur tes terres tu devrais être rayonnant ! " L'intéressé semblait en effet guère enchanté et son humeur sembla un peu plus s'assombrir lorsque celui qu'il attendait arrivait enfin.
▬ " Pourquoi tu me fais perdre mon temps avec ça ? Tu ne vas pas t'installer ici de toutes manière. " Arrivé à ses côtés, Spencer leva les yeux vers le bâtiment qui arborait une taille conséquente tout en étant proche du centre-ville. Le Druide jeta un coup d’œil aux alentours pour juger du paysage tout en répondant.
▬ " Et pourquoi pas ? Cela me semble très approprié. " Dans un soupire son ami ouvrit la porte du bâtiment qui avait été pleinement vidé de tout son contenu, il y avait fort à parier que l'équipe de "décontamination" des Feys avait eu beaucoup à faire ici. Spencer suivit le mouvement et entra avant d'opérer un rapide tour des lieux avec un sourire ravi que semblait décrypter son collègue.
▬ " Tu ne vas quand même pas installer les archives ici ? " Planté au milieu de la pièce principale qui bénéficiait d'un puits de lumière au plafond, Spencer opéra un tour sur lui-même.
▬ " Mais si c'est parfait. Vois les choses du bon côté mon grand: tu as fini de jouer au promoteur immobilier pour moi. " La vision sans doute un peu obtus de son interlocuteur ne lui permettait pas de voir le potentiel des lieux mais cela n'échappait pas à notre inventif Druide qui voyait déjà comment aménager le bâtiment à son nouvel usage. Ce nouveau départ s'annonçait sous de bons auspices et si Danu le voulait bien, le salut du Songe se construirait sur ce petit bout de terre.



Oh, what a day, what a lovely day
Have I gone mad ? I'm afraid so. You're entirely bonkers. But I'll tell you a secret: all the best people are.©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

E. Dagda Mac Lochlain

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 18/11/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 809
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Le trompeur Loki.
› L'AVATAR : Tom Hiddleston
› LES CREDITS : Eden Memories - Tumblr
› LA COULEUR RP : #F6E497

THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 2:12
Reuh toi, il a l'air cool ton bonhomme


Mad King

“ Life’s but a walking shadow, a poor player
That struts and frets his hour upon the stage
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.”  ©️ code : Ellaenys. // quote : Shakespeare.  
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Spencer B. Young

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 11/06/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1491
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Thuthur Pendragon et Fifi sont mes autres moi
› L'AVATAR : Ben Foster
› LES CREDITS : Swan
› LA COULEUR RP : #660000

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 2:39
Merci mon cher


Oh, what a day, what a lovely day
Have I gone mad ? I'm afraid so. You're entirely bonkers. But I'll tell you a secret: all the best people are.©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
THE THUNDER TWIN ∭ Nom de Zeus ! Tara, Taratata elle est tarée !

Saíréann J. Mac Cárthaigh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 17/02/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1102
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Non
› L'AVATAR : Amber Heard
› LES CREDITS : Blondie - Topito
› LA COULEUR RP : DarkSlateblue

THE THUNDER TWIN ∭ Nom de Zeus ! Tara, Taratata elle est tarée !

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 2:54
Un reuuuuh !!

Tu sais, j'ai une histoire avec ceux qui sont liés à l'air ! Sii tou vois ce que je veux diiire face


Thunderstorm

Le tonnerre grondait, les éclaires se suivaient presque sans interruption et la pluie se mit à tomber à torrent. [...] Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage. — quote : Mark Twain / code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Spencer B. Young

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 11/06/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1491
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Thuthur Pendragon et Fifi sont mes autres moi
› L'AVATAR : Ben Foster
› LES CREDITS : Swan
› LA COULEUR RP : #660000

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 2:57


Ah oui ? face C'est pour combler un manque cette histoire ?


Oh, what a day, what a lovely day
Have I gone mad ? I'm afraid so. You're entirely bonkers. But I'll tell you a secret: all the best people are.©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
THE THUNDER TWIN ∭ Nom de Zeus ! Tara, Taratata elle est tarée !

Saíréann J. Mac Cárthaigh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 17/02/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1102
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Non
› L'AVATAR : Amber Heard
› LES CREDITS : Blondie - Topito
› LA COULEUR RP : DarkSlateblue

THE THUNDER TWIN ∭ Nom de Zeus ! Tara, Taratata elle est tarée !

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 3:00
Si tu penses à ce que je pense, et si à quoi tu penses est le truc à quoi je pense, alors ouii face



Thunderstorm

Le tonnerre grondait, les éclaires se suivaient presque sans interruption et la pluie se mit à tomber à torrent. [...] Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage. — quote : Mark Twain / code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Spencer B. Young

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 11/06/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1491
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Thuthur Pendragon et Fifi sont mes autres moi
› L'AVATAR : Ben Foster
› LES CREDITS : Swan
› LA COULEUR RP : #660000

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 3:01
xDD A l'occasion on échangera nos pensées pour voir si elles sont raccord face


Oh, what a day, what a lovely day
Have I gone mad ? I'm afraid so. You're entirely bonkers. But I'll tell you a secret: all the best people are.©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
SHADOW GIRL ∭ Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

Skye R. O’Sidheach

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/08/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1892
› L'AVATAR : Deborah Ann Woll
› LES CREDITS : Tumblr & Ellaenys
› LA COULEUR RP : #276b70

SHADOW GIRL ∭  Scato, faut pas la faire chier. La sexy guerrière qui te met le feu.

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 3:13
Re-welcome parmi nous && have fun


They'll know my name
As I walk through the flames of burning lands, my feet are torn to strands. I will not thirst. As I cross the raging sea, waves are crashing over me. They drag me down, but I will not drown. They'll know my name, after the storms are passing through. They'll know my name, when they've forgotten all about you. And I shall rise, again and again. Oh well I shall rise. Again and again.

Revenir en haut Aller en bas
ELEMENTAIRE SEELIE spirit of nature.

Q. Silvester Cavanaugh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 23/02/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 7063
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Boyd E. Lowry.
› L'AVATAR : Oscar Isaac.
› LES CREDITS : avatar & gifs by writerinafoxhole.
› LA COULEUR RP : Tan (#d2b48c).

ELEMENTAIRE SEELIE ∭  spirit of nature.

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 6:47

Rebienvenue avec ce troisième bonhomme qui a l'air tellement chouette (je sais plus si je te l'avais dis sur Skype). En tout cas, soit prête pour le buffet de dingue pour célébrer ce petit dernier.
Yummy !


Constant gardenerA poet once said the poetry of the earth is never dead. Hands in the dirt, head in the sun, heart with nature. To nurture a garden is to feed not just the body, but the soul...

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 10:15
C'est la folie des TC en ce moment Razz
Re-bienvenue avec cette frimousse ^^
Revenir en haut Aller en bas
SIDHE SEELIE noble's blood.

C. Kane Ó'Ceallaigh

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 04/02/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1494
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Keagan Rafferty
› L'AVATAR : Alex Pettyfer
› LES CREDITS : Devil
› LA COULEUR RP : Goldenrod

SIDHE SEELIE ∭  noble's blood.

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 10:48
Moi j'ai toujours un peu l'impression que c'est la folie des DC et TC ici x) j'adore Ben Foster en tout cas, je le trouve trop mignon ! Bonne rédaction avec ce troisième larron Very Happy



 
the way that it should
I’m holding on to many things passed
To anything that's gonna change my memories back
I’m holding on to everyone good
To everything that's ever been the way that it should→  code : ellaenys.  
Revenir en haut Aller en bas
DRUIDE natural witchcraft.

Spencer B. Young

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 11/06/2016
› LES MISSIVES ENVOYEES : 1491
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Thuthur Pendragon et Fifi sont mes autres moi
› L'AVATAR : Ben Foster
› LES CREDITS : Swan
› LA COULEUR RP : #660000

DRUIDE ∭  natural witchcraft.

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 11:04
Merciiiiii

Nous sommes d'accord, la folie est commune dans le coin face

Sly: Non tu ne m'avais pas dit, d'ailleurs ce manque d'enthousiasme a failli me mettre un doute Smile Mais si y'a un super buffet tu es pardonné


Oh, what a day, what a lovely day
Have I gone mad ? I'm afraid so. You're entirely bonkers. But I'll tell you a secret: all the best people are.©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
DEATH LORD ∭ Crom-crunch, l'homme de cro-mignon, qui fey peur (et c'est normal).

Leith O. Martain

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 02/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2239
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Sláine A. Rodhlann
› L'AVATAR : Michael Fassbender
› LES CREDITS : Swan, Tumblr (Signature: Grey Wind)
› LA COULEUR RP : MediumPurple

DEATH LORD ∭ Crom-crunch, l'homme de cro-mignon, qui fey peur (et c'est normal).

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 14:00
Ben Foster Surprised Shocked
Mon tout premier vava sur INM (souvenirs Happy )

Rien que pour ça, tu peux déjà me compter dans ton fan club

A part ça j'aime l'idée du rôle du monsieur, ça risque de donner un perso super intéressant

Bref, bon mumuse avec ce TC de fou



       
Death Lives
"And when the thunder hits
It feels like every time I touch your lips
You got me feeling like I don't exist
Until I make you mine"


       
Revenir en haut Aller en bas
THE UNSEELIE BLACK-SMITH ∭ Néné, l'Omnivore qui dévore tout, même ta main.

Blodwyn E. Tyronoe

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 10/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 6823
› L'AVATAR : elizabeth olsen
› LES CREDITS : kiaran + cassie-railly
› LA COULEUR RP : white

THE UNSEELIE BLACK-SMITH ∭  Néné, l'Omnivore qui dévore tout, même ta main.

MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   Dim 12 Juin - 14:04
Welcome again & again, avec un druide ! Tu connais la maison mais je te souhaite quand même bon courage pour la fichouille. Razz


of blood and fire

Though I am old with wandering through hollow lands and hilly lands, I will find out where you have gone, and kiss your lips and take your hands ; and walk among long dappled grass, and pluck till time and times are done the silver apples of the moon, the golden apples of the sun. —texte : yeats / code : ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day   
Revenir en haut Aller en bas
 

Spencer B. Young || Oh, what a day, what a lovely day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» IF I DIE YOUNG
» The Young And The Hopeless
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AES SIDHE › fáilte a thaistealaí thuirseach. :: Spring Court
Cúirt earrach
 :: Swallowing darkness :: Fiches validées
-