AccueilAccueil  Tumblr Aesien  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce qu'il y a de nouveau

La vidéo

Les Prédefs attendus


Partagez | 
 

 EVENT III › Le Couronnement Seelie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Dim 14 Fév - 17:58

Le Couronnement Seelie


Panique.

Je ne comprends pas ce qui se passe.

Pourtant tout avait bien commencé : la vie frémissait dans le sithin, la chaleur reprenait place, la lumière nous baignait de sa douceur, tout étincelait ; et moi, j’étais bien. Chez moi, à la maison, dans un endroit de confiance, je me sentais protégée, inaccessible, parfaitement en sûreté. Nous avions un nouveau Roi, l’espoir vibrait dans l’air, comme une mélodie évanescente que nous comprenions pourtant sans vraiment l’entendre, comme une fragrance diffuse qui nous enchanterait par d’immatériels effluves – comme un rêve partagé qui se matérialiserait quand plus personne ne l’attendait.

Et tout a basculé.

Le froid, la pénombre, l’angoisse – les sluaghs, l’intrusion, la menace. La terreur a saisi mon cœur dans son étau de noirceur, et j’ai cherché des yeux la planche de salut qui m’emmènerait loin d’eux. Point d’issue en vue cependant, je ne sais pas voler, moi – je ne peux pas m’élever au-dessus de la cohue, ni les laisser s’entre-tuer en bas. Je ne suis pas armée, ma Main de pouvoir n’est pas offensive – que faire, alors ? Les laisser venir à moi, m’abattre ou me blesser, tenter de fuir au-dehors ? Ils sont entre les portes et moi, je suis devant le buffet opposé à l’entrée, près de Dougal, et je devrais peut-être plutôt rejoindre Mère… Je me faufile le long du mur, mais j’ai à peine le temps de faire quelques pas : évidemment, nos ennemis ne sont pas restés statiques, et l’un d’eux semble motivé à faire des brochettes d’élémentaires. Je recule, recule, recule encore – où sont les gardes quand on a  besoin d’eux, bon sang ! – et à bout d’alternatives, j’improvise. Avec un couinement de souris de guerre enragée, j’abats violemment un des plateaux du buffet sur l’appendice servant apparemment de tête à la chose devant moi. Na !

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
ULTIMATE BEAR ∭ Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

Keagan Rafferty

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 06/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2504
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Apollon
› L'AVATAR : Jason Momoa
› LES CREDITS : BLC
› LA COULEUR RP : tomato

ULTIMATE BEAR ∭  Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Dim 14 Fév - 21:05
Long live the King
Event
Bonjour la douche froide ! Un instant ce n'était que liesses et réjouissances, et l'instant suivant ce n'était plus que consternation et ténèbres. L'incompréhension était totale et même si Keagan ne ressentait aucune peur à proprement parler, il fut tout de même complètement déstabilisé par cette apparition inexplicable. Il ne comprenait rien de ce qui était entrain de se passer et n'allait certainement pas essayer de le faire, tout ce qu'il savait, c'est ce qu'il ressentait en contemplant cette silhouette d'un noir de nuit. Et il ne ressentait que menace et corruption. Quelque chose de malsain animait le glamour puissant de l'inconnu, et l'apparition des Sluaghs vint sceller ses appréhensions. C'était belle et bien une attaque, ce qui voulait dire qu'il y allait avoir une baston.

D'autres se seraient certainement posés deux secondes en cet instant, car après tout, sa nature de nocker lui donnait parfaitement le droit d'essayer de mettre les voiles en souhaitant la bonne chance à tout le monde. Sauf que sa nature de nocker n'était rien en comparaison de sa nature de Kith, et plus spécifiquement, de sa nature de Béornide. Sans même qu'il ne le réalise, le glamour qu'il avait concentré pour atténuer son apparence animale s'était évaporé et chaque seconde le faisait paraître plus grand, plus massif et plus poilus tandis que crocs et griffes apparaissaient presque instantanément.

Fut un temps ou la métamorphose ne se serait pas arrêtée là. Fut un temps où il aurait continué à grandir et prendre en masse jusqu'à se transformer en montagne de fourrure armé d'une gigantesque gueule de fauve. Et si la transformation physique n'était plus possible, dans son esprit, le changement avait encore lieu. A présent les choses étaient on ne peut plus claires, limpides même. Ces Sluaghs mettaient en danger tant la femelle convoitée que les ambitions futures et devaient être mis en pièces. Pur instinct de préservation, couplé au fait qu'il était né pour se battre, qu'il avait été élevé pour se battre, qu'il s'était battu toute sa vie et continuerait de le faire jusqu'à ce que Danu décide que son heure était arrivée.

Dans l'ordre des priorités, la femelle convoitée passait avant le reste, aussi décida-t-il de se tailler un chemin en direction d'Iseabail. Avant cela, il se tourna simplement vers ses deux compagnons, car ils n'avaient plus besoin de parler depuis longtemps pour se comprendre et qu'un simple regard suffiraient pour qu'ils aient tout compris. Après cela, il sonna le coup d'envoi d'un puissant rugissement fauve qui fit vibrer l'air. Comme ils étaient situés non loin de l'entrée, ni une ni deux, il fonça droit dans le tas de Sluaghs, avec la ferme intention d'arracher quelques appendices et membres. Pas besoin d'armes, il avait ses griffes, ses muscles, sa mâchoires et sa détermination de bulldozer.




[Son attaque est donc qu'il fonce dans le tas pour déchiqueter le premier méchant moche qui passe x) ]


Pistols at dawn

This is me reaching and you wanting to run, Stand down or show down baby, let's get this done code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Mar 16 Fév - 18:36
Le couronnement
a heart a of a king

L'ambiance n'est que légèreté et joie. C'était cela que provoque le don de Dagda : une réelle euphorie. Cette lumière, elle redonne espoir à tous si bien que les Feys sont tout à coup enclins à la fête bien que je reste, moi, plus sur la réserve. Je me contente de sourire à mes deux compagnons tout en continuant à observer Dagda, lui apportant ainsi mon soutien silencieux. La chaleur est en moi, comme elle doit être en chaque Fey en cet instant mais cette chaleur, oh combien merveilleusement agréable, disparaît soudain, brusquement. Si brusquement en fait que j'en ai le souffle coupé un instant. Plus de chaleur. Plus de lumière non plus. Quoi ? Je regarde autour de moi, pour le moins surpris oui, figé dans une réelle incompréhension quand je la vois, cette silhouette. Imposante. Effrayante. Mais pas que. Attirante dans un sens aussi, et le tout est si déstabilisant qu'un terrible frisson me parcourt l'échine. Ce frisson s'intensifie lorsque des volutes s'échappent de l'immense manteau noir et il ne faut guère longtemps pour que les volutes prennent forme et c'est à ce moment-là que mon corps entier se crispe : des Sluaghs.

Non... Pas maintenant. Pas ici.
Et pourtant, si.

« Tu... Mourras... »

Mon souffle en est coupé. Il désigne Dagda. L'horreur me serre le cœur. Nouveau regard circulaire pour ma part, regard qui se pose sur Keagan dont la métamorphose ne traîne pas. Il me lance un regard. Non... Il nous lance un regard à moi et à Trixie et j'observe mon ami en silence un instant. Se passent ensuite quelques secondes durant lesquelles je regarde respectivement la direction dans laquelle a regardé Keagan et Dagda. Mon instinct me crie d'aller aider celui qui est devenu tant pour moi mais pas seulement... Il me crie aussi d'aider ceux qui peuvent en avoir besoin et finalement, je me décide : Dagda semble bien protégé mais les invités, Iseabail en particulier... Il faut choisir et je choisis. Je choisis de rester auprès de mes amis. Je choisis de me faufiler dans les pas de Keagan, attrapant au passage ce qui me tombe sous la main et qui pourrait m'aider à cogner. Fut-ce un temps où j'avais un fourreau et une épée mais elle est bien lointaine cette époque.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
DEMI-FEY NOCKER strange fairy.

Trixie Fleurdespois

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 02/10/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 281
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Mini Sorbier
› L'AVATAR : Karen Gillan
› LES CREDITS : valingai(avatar) wild heart (codes) Taylor Swift (citations)
› LA COULEUR RP : #4eb580 (la couleur de ses ailes hihi)

DEMI-FEY NOCKER ∭  strange fairy.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Jeu 18 Fév - 21:49
La fête battait son plein et c'était plutôt joli à voir ces seelies tous de pierreries vêtus qui riaient et dansaient. La nourriture n'était pas mauvaise, la boisson non plus. Même la vive lumière était devenue supportable. Finalement Trixie passait un bon moment même si leur façon de danser était clairement discutable. Ça manquait de lâché prise et de folie tout ça.

Trixie s'apprêtait à leur montrer ce qu'était vraiment une fête mais elle fut interrompue par un sombre inconnu qui avait visiblement le sens de la mise en scène et un goût prononcé pour le drame. Pour qui se prenait-il celui là ? Mais le pire était encore à venir quand le gugus encapuchonné décida de lâcher des sluaghs. Allons bon il ne manquait plus que cela. Elle était tellement énervée qu'elle en oubliait de se poser les bonnes questions : qui était-il, que voulait-il et d'où pouvait lui venir une force aussi écrasante?

Trixie lança un regard vers le trône en se demandant ce que les gardes attendaient pour réagir. Puis elle entendit une voix crier que l'on protège le roi et elle avait presque envie de leur crier à son tour qu'ils n'étaient que des bougres d'ânes. Si sa reine était en danger elle serait déjà à ses côtés faisant rempart de son corps. Ou bien n'était-ce que sa propre perception qui était faussée et qui lui faisait croire que les gardes avaient mis tant de temps à agir.

Quoi qu'il en soit il fallait passer à l'action, on ne leur accordait pas davantage de temps pour la réflexion. Trixie répondit au regard de Keagan par un sourire. Elle toujours beaucoup trop aimé les combats. Elle se lança dans l'affrontement à la suite de Keagan, prête à prendre au corps le premier adversaire qui s' approcherait de trop près.




       

       
    ⊹ A bird may love a fish
    but where will they live?
    Say you'll remember me in your wildest dreams,  say you'll remember me standing in a nice dress staring at the sunset, red lips and rosy cheeks, say you'll see me again even if it's just pretend.

       


       
Revenir en haut Aller en bas
COMPTE PNG the legendary king.

Le Haut Roi David

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 28/04/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 373
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : n/a.
› L'AVATAR : le haut roi david.
› LES CREDITS : ellaenys.
› LA COULEUR RP : n/a.

COMPTE PNG ∮ the legendary king.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Lun 22 Fév - 19:10
Partie II : L'Atttaque

« Chez les.. Seelies »



L'attaque de l'inconnu

Pas de sourire, pas de paroles supplémentaires de la part de cet inconnu qui, d'un seul geste de la main, commande à la Meute Sauvage de passer à l'action. Les meilleurs gardes restaient en retrait, devant leur nouveau Roi pour faire barrière de leur corps tandis que les autres entraient dans l'action. Plusieurs d'entre eux réussissaient à frapper les membres de la Meute Sauvage mais ce n'était que pour mieux les voir recoller les morceaux et reprendre l'attaque. A vrai dire, la fatigue risquait bien plus de s'emparer des gardes, ou la lassitude en tout cas. Les Sluaghs qui n'étaient pas au corps à corps avec un garde s'attaquaient aux Seelies en présence, certains se faisant littéralement déchirés en deux tandis que la Maison Eiluned était entrée en action. Les Mains de pouvoir commençaient à pleuvoir mais à peine les premières attaques lancées que l'homme qui se trouvait au centre de l'attaque se mettait à les absorber, s'en nourrir.

Il avançait alors que cette étrange fumée noire continuait de guider ses pas. Un Garde tenta, avec désespoir, de lancer une arme dans la direction de l'inconnu. Ce dernier tourna un regard morne, sans vie, sur l'attaquant en question et la lance se désintégra purement et simplement dans les airs. Le Garde, apeuré, recula mais finit par tomber raide mort sur le sol. Aucune blessure n'était pourtant à déplorer.. L'inconnu continua son avancée face à Dagda et le mur de Gardes se posta en position de défense, bouclier en avant devant le trône. Inspirant lentement, l'inconnu souffla en direction de la barrière armée. Un souffle gelé, un souffle glacial qui se cristallisa aux pieds des Seelies Gardiens, les obligeant à rester en place. Par ailleurs, la glace remontait le long de leur corps à grande vitesse. Non, décidément, personne n'était de taille contre cette créature.

Il  y avait aussi Iseabail qui n'était pas en reste de son côté, car rapidement, le sol glissa. Ce n'était pas de l'eau ou du vin, mais bien du sang qui l'empêchait de réagir convenablement. A côté d'elle, une Seelie qui aurait pu être magnifique si sa tête avait été encore rattachée à con corps et, au dessus du cadavre, un Sluagh hideux fait de ténèbres aux ailes déployées la dardait de son seul et unique œil doré. Il avait la brave intention d'en faire son deuxième repas, pour preuve, il se mettait à l'attaque. Le plateau frappait sur sa tête, mais cela ne le fit que frémir et rugir bruyamment. Sa queue immense aux longues aiguilles fit un arc de cercle au dessus de sa tête et tenta de s'abattre sur la Seelie et son fameux plateau. Encore heureux qu'un Dougal s'était mis entre elle et la créature, brandissant un bouclier qu'il avait volé à un des gardes. Il para le coup autant que possible, laissant la possibilité à Iseabail de s'éloigner au plus vite. Mais, un malheur n'arrive jamais seul et son unique échappatoire devait se faire sur la droite, là où un Sluagh fonçait dans sa direction, les pattes griffues en avant.

Puis, il y avait Keagan qui devait se frayer un passage au milieu des combats. Soit, de nombreux Sluaghs étaient occupés avec des gardes, et l'un d'entre eux fut sur la trajectoire du Nocker. Soit, les griffes et les crocs du Béornide s’enfoncèrent dans la créature. Mais à peine une aile arrachée qu'elle revenait se coller contre le Sluagh, à peine un membre retiré qu'un autre repoussait. Et d'ailleurs, sa brutalité attira l'attention de plus d'une créature de la Meute Sauvage. Elles étaient à présent trois à entourer le Béornide avec la ferme intention de le transformer en pudding. La première possédait une mâchoire immense à la quadruple rangée de dents mais ne possédait pas d'ailes. La seconde, au contraire, pouvait aisément voler grâce à ses appendices de fumée noire. Enfin, la troisième était montée comme un char d'assaut, de longues rangées d'aiguilles acérées ornaient une sorte de carapace qui semblait tout arrêter. Ce fut d'ailleurs celle-là qui fonça en direction de Keagan  pour le déstabiliser afin que la seconde puisse l'attaquer des airs et que la première puisse le déchiqueter dans le dos.

Edmund n'était pas en reste, car, suivant la trajectoire de Keagan, il se retrouvait lui aussi encerclé par les trois créatures qui ne s'intéressaient qu'à Keagan. Les armes dans les environs n'étaient pas très fréquentes, une chaise brisée, peut-être même une lance qui se trouvait à une dizaine de mètres derrière l'énorme Sluagh qui fonçait en direction de Keagan. Il pouvait toujours essayer de l'attraper, mais elle se trouvait au milieu de nombreux combats et deux Sluaghs s'attaquaient à un Garde pas loin du tout. Pour sûr, sans faire attention, il risquerait de se prendre un coup infortuné. Mais il y avait toujours moyen s'il était prudent.. ou alors, devait-il aider Keagan. Dans tous les cas, il n'aurait jamais le temps de prendre l'arme et d'aider son compagnon. Il fallait faire un choix et vite.

Enfin, il y avait Trixie qui profitait de l'attaque de Keagan pour foncer dans le tas. Mais.. avait-elle vraiment le temps d'avancer bien loin ? Si ses deux comparses étaient à présent à une vingtaine de mètres dans la mêlée.. Trixie sentit quelque chose dans son dos, et avant même qu'elle puisse faire un pas, une tentacule de ténèbres minuscule, puis une seconde, rapidement suivie par une troisième, entourèrent ses jambes et elle tomba en avant, la tête la première. Elle avait de la chance dans son malheur ! Pas de sang pour dégueulasser sa jolie tenue, mais une posture pas très confortable surtout que le Sluagh la tirait dans sa direction. Oui oui, une sorte de créature dont le « corps » bougeait au fil des volutes de ténèbres qui l'entouraient. La gueule grande ouverte pour en faire son quatre heure. Se défaire de l'étreinte risquait d'être très compliqué mais.. à portée de main, à côté de la table renversée, des couverts se trouvaient là.. n'attendant que la Demi-Fey. Un couteau ? Yes, il y en avait un, mais serait-ce suffisant pour se défaire du bordel ? ( Comme je ne sais pas si tu es en forme de demi-fey ou non, j'ai pris en compte la plus petite taille de ton personnage, donc même sous forme de demi-fey, elle est bloquée au niveau des jambes et du tronc tandis qu'en forme de taille humaine, elle est bloquée juste au niveau de la cheville droite ! Voilà ! )

Alors camarades ? Qui s'en sortira vivant ?



Informations, mode combat : On.

Voilà quelques informations :

- Aucun de vos personnages n'a d'armes ( seuls les Gardes en possède )
- Veuillez noter en GRAS dans vos rps l'emplacement de vos personnages pour que je puisse vous situer par rapport aux ennemis.
- Je vous donne une carte des lieux et de l'emplacement des ennemis pour que vous puissiez garder en tête les déplacements et ce que vos personnages comptent faire. ( en rouge : L'INCONNU et MEUTE SAUVAGE; En marron : les GARDES. ) : https://i.servimg.com/u/f68/18/71/46/40/dispos11.png

- Essayez, du mieux possible d'éviter les actions de combat à rallonge, vos ennemis eux-aussi peuvent se défendre et ne sont pas des mannequins d'entraînement.
- NE JOUEZ PAS LES ENNEMIS ( faites votre action et je déciderai si oui on non l'action a été fructueuse ! )



Tour de Jeu

Lla liste doit être suivie :

- Le Haut Roi David.
- E. Dagda Mac Lochlain
- Keagan Rafferty
- Edmund Bishop
- Trixie Fleurdespois
- Iseabail Faulkner



Revenir en haut Aller en bas
THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

E. Dagda Mac Lochlain

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 18/11/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 809
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Le trompeur Loki.
› L'AVATAR : Tom Hiddleston
› LES CREDITS : Eden Memories - Tumblr
› LA COULEUR RP : #F6E497

THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Mar 23 Fév - 9:49
Le couronnement
les seelies

Epuisé et à bout de force, le nouveau roi des Seelies semblait condamné à voir ses sujets périr avant d’être lui-même victime de cet homme dont le regard sombre venait de tuer un garde d’un simple regard. Un frisson glacé secoua le sidhe qui senti le désespoir le gagner. Ils étaient quasi vaincu. La garde royale venait d’être congelée, et partout où il portait ses yeux, il voyait des sluags se recomposer et continuer d’attaquer des Seelies fatigués et terrifiés. Personne ne les avait préparé à cela. Démunis et non armés, ils étaient des cibles faciles. Même les gardes pourtant de redoutables soldats semblaient impuissants face à la meute sauvage que contrôlait cet homme.
Soutenu par Nimue qui l’empêchait de tomber par terre, Dagda inspira tentant de retrouver un peu de force. Il était au bord de l’évanouissement, mais il lui était impossible de rester sans rien faire en voyant les siens mourir les uns après les autres. La visions d’une fey décapitée l’anima d’un puissant sentiment, que s’il devait mourir en cet instant, après autant de millénaires, alors il le ferait en bravant les ténèbres une dernière fois. Il était peut-être stupide d’user les derniers grammes de glamour en lui, et peut-être que ce simple geste allait le tuer avant que cette créature obscène d’ombre ne le fasse, mais il ne pouvait rester sans réagir. Aussi leva-t-il sa main, inspirant, transpirant à grosses gouttes, tremblant, vaincu, user, et sans la moindre énergie, il tenta d’appeler sa main de pouvoir, celle de lumière, ne voyant d’autres armes possible contre les ténèbres qui s’agitaient devant lui.
« Tu ne devrais pas… » murmura Nimue sans néanmoins oser l’empêcher d’agir. Les spectres que Nimue contrôlait se pressaient entre les gardes immobilisés et le roi, ces spectres impalpables étaient doté d’assez de force et d’énergie pour frapper les sluags, mais leur forme empêchait de retenir bien longtemps la meute sauvage.



Mad King

“ Life’s but a walking shadow, a poor player
That struts and frets his hour upon the stage
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.”  ©️ code : Ellaenys. // quote : Shakespeare.  
Revenir en haut Aller en bas
ULTIMATE BEAR ∭ Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

Keagan Rafferty

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 06/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2504
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Apollon
› L'AVATAR : Jason Momoa
› LES CREDITS : BLC
› LA COULEUR RP : tomato

ULTIMATE BEAR ∭  Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Sam 27 Fév - 17:41
Long live the King
Event
Pour être honnête, cette joyeuse ambiance de boucherie lui avait un peu manquée ces dernières années. Les hurlements frénétiques qui se répercutent dans l'air devenu épais, l'accélération cardiaque pour rythmer le tout, un peu comme le batteur d'un groupe de hard rock, et cette odeur métallique sanglante qui vous prend par bouffées et se mélange aux effluves de peur. Le goût du sang avait toujours affolé tous ses sens, quand bien même s'agissait-il du sien propre. C'est qu'il en avait déjà perdu, des litres et des galons de son hémoglobine. De quoi remplir quelques piscines olympiques sans doute. La douleur aussi, une fois qu'on s'était donné la peine de l'apprivoiser, pouvait se transformer en moteur, voir en booster.
Plus que tout, c'était la notion de mort qui l'excitait, cette notion que les Feys, de par leur nature immortelle, avaient lointaine et floue, distante et toute emprunte de mystère. Soudainement, la voilà qui s'invitait à la fête, qui leur passait le bras par dessus l'épaule comme une vieille copine. Et son omniprésence au beau milieu de ce début de massacre mettait en lumière ce qu'il était si facile d'oublier : vivre était un miracle incroyable, et mourir avec panache n'était finalement pas si effrayant.

Danu avait bien fait les choses. L'ordre s'opposait toujours au chaos et dans un chaos pareille, il fallait bien que quelqu'un s'y colle. Si Danu était actuellement trop occupée pour le faire  alors, dussent-ils se faire saigner à blanc, ils s'y colleraient eux-mêmes.

... Mais bon, quand même, au cas où, si Danu voulait s'en mêler c'était le moment où jamais.

Keagan avait une excellente capacité de régénération, mais pas aussi drastiquement efficace que celle des Sluaghes et finirait par arriver le moment où les blessures seraient trop importantes. Ce n'était pas encore cette heure-là heureusement. C'était l'heure d'extraire les deux immenses dards restés profondément plantés dans son ventre après la charge du Sluaghe porc-épic - ce qu'il fit dans un rugissement de rage et de douleur mêlée avant de s'en servir pour crever ce qui ressemblait à un oeil (ou pas) du sluaghes ailé. Celui-ci avait profité de son inattention pour plonger sur lui, et tenter de lui trancher la gorge à coup de serres. Le temps qu'il se débarrasse momentanément de celle-là qu'une troisième lui bondissait dans le dos en sournoise. Il poussa un nouveau hurlement en sentant les dents acérées lui arracher quelques morceaux d'épaule, et saisissant la bête, il la fit passer par-dessus lui pour un long vol plané à travers la pièce. Il ne s'en débarrassait pas pour longtemps et se retrouvait déjà couvert de sang, mais il ne manquait pas d'endurance et ne s'avouait certainement pas vaincu.




Edmund : pour l'instant je suis pas encore trop mort, tu peux aller chercher de quoi taper x)


Pistols at dawn

This is me reaching and you wanting to run, Stand down or show down baby, let's get this done code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Mar 1 Mar - 18:24
Le couronnement
a heart a of a king

Très vite, je me retrouve encerclé par trois créatures qui ne semblent par contre ne s'intéresser qu'à Keagan. J'observe autour de moi, je suis sur mes gardes, au cas où l'une d'entre elles s'en prendrait à moi mais en réalité, j'y échappe. J'y échappe parce qu'elles se ruent sur Keagan qui leur fait face autant qu'il le peut. Incapable de bouger pendant quelques instants, j'assiste au spectacle impuissant. Je n'ai pas de griffes. Je n'ai pas de crocs. Je n'ai pas de quoi défendre mon ami et j'enrage d'être incapable de faire quoi que ce soit. Je jette un nouveau coup d’œil autour de moi, j'aperçois plus loin Dagda, les spectres, et les gardes également, la glace... Certains gardes sont à terre mais s'il n'y avait que les gardes... Il y a déjà des victimes. J'ai vu des choses terribles à travers les âges mais ce spectacle est tout simplement terrifant.

Du bruit non loin de moi me fait reporter mon attention sur mon ami qui est toujours aux prises avec les créatures. Nouveau regard circulaire, un brin plus rapide et plus paniqué également. Panique qui diminue ceci dit quelque peu lorsque j'aperçois plus loin une lance. Le garde à qui elle appartenait est mort, il n'en reste plus grand chose mais son arme est intacte. Elle est cependant hors de ma portée, elle est loin et si je veux la récupérer je dois m'éloigner de mes amis. J'hésite. Pas longtemps, mais j'hésite. Rester là, à leurs côtés ou tenter de récupérer l'arme ? Si je reste à leurs côtés, de quelle utilité vais-je être ? Sans arme, je ne peux pas comprendre et la seule chose que je pourrais faire c'est me jeter entre Keagan et les créatures pour les retarder un peu mais elles m'auront vite achevé. Très vite même.

Je laisse échapper un juron lorsque je me décide : il me faut cette lance. Alors, je fonce. Je fonce jusqu'à cette lance en espérant bien réussir à la récupérer avant de me faire surprendre par une créature. Si au moins je peux la récupérer, je pourrai tenter d'apporter mon aide.
.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
DEMI-FEY NOCKER strange fairy.

Trixie Fleurdespois

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 02/10/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 281
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Mini Sorbier
› L'AVATAR : Karen Gillan
› LES CREDITS : valingai(avatar) wild heart (codes) Taylor Swift (citations)
› LA COULEUR RP : #4eb580 (la couleur de ses ailes hihi)

DEMI-FEY NOCKER ∭  strange fairy.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Jeu 3 Mar - 20:19
Trixie était une véritable tête brûlée. Elle avait le chic pour foncer droit vers le danger et avec un sourire radieux. Déjà petite il suffisait qu’on lui dise qu’une chose était dangereuse pour qu’elle le fasse. Elle aimait le danger, elle avait besoin de sentir le sang palpiter dans ses veines et les battements de son cœur s’accélérer. Tous ses sens étaient en éveil et elle avait l’impression que sa peau était à vif. Ceci expliquait pourquoi elle n’avait pas hésité un seul instant avant de se jeter dans la bataille et cela malgré sa toute petite taille. En effet afin de marquer aux yeux de tous son indépendance elle avait décidé de venir assister au couronnement sous sa véritablement apparence : taille de poupée et ailes de libellule. Ce n’était certainement pas l’idéal pour mener un combat contre une armée de sluagh mais cela ne l’avait jamais arrêté. Elle n’avait jamais refusé un combat, elle ne commencerait pas aujourd’hui.

La fey au tempérament de feu fut stoppée dans son élan par une tentacule qui la frappa dans le dos. Elle poussa un juron qui s’étouffa quand elle s’étala de tout son long sous le poids d’une deuxième, puis d’une troisième tentacule qui s’enroulaient autour de ses jambes. Dégoûtant. Qu’il n’ose pas monter plus haut le sale vicieux ! Il avait osé. La tentacule venait de s’enrouler autour de ses hanches et remontait encore. Répugnant. Trixie se pinça les lèvres pour ne pas partager son dégoût à voix haute bien que l’envie ne lui manquait pas. Parce que les choses pouvaient toujours empirer et que soyons sérieux un instant un sluagh hideux ne pouvait pas en rester là, Trixie fut traînée sur le sol par la repoussante créature qui l’attirait ni plus ni moins vers sa gueule béante. Elle ne lui ferait certainement pas le plaisir de la dévorer toute crue sans avoir résisté jusqu’au bout.

La fey se démenait tant bien que mal pour se libérer de cette étreinte poisseuse, ce qui se résumait plutôt à se dandiner vigoureusement de gauche à droite. Danu l’avait habituée à mieux, elle qui était si chanceuse d’habitude. Un cliquetis métallique lui prouva qu’elle devrait avoir davantage confiance en la Grande Déesse. Tandis qu’elle agitait les bras pour se dégager, ses mains entrèrent en contact avec des couverts renversés sur le sol. Trixie se saisit d’un couteau et planta la lame dans les tentacules sans s’arrêter en espérant que la douleur le fasse lâcher prise. Elle espérait que ses compagnons s’en sortait mieux qu’elle. Hélas elle était trop occupée à essayer de se libérer de la sale bestiole pour pouvoir jeter un coup d’œil autour d’elle.




       

       
    ⊹ A bird may love a fish
    but where will they live?
    Say you'll remember me in your wildest dreams,  say you'll remember me standing in a nice dress staring at the sunset, red lips and rosy cheeks, say you'll see me again even if it's just pretend.

       


       
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICEobsidian butterfly.

Naemesys S. O'Ciardha

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 16/06/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 4049
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : S. Eliz'yan Forsyth.
› L'AVATAR : Jessica Chastain.
› LES CREDITS : Ellaenys.
› LA COULEUR RP : Crimson.

ADMINISTRATRICE ∞ obsidian butterfly.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Dim 6 Mar - 16:10
L'Intervention Divine
les seelies
Un nouveau déchirement, un nouvel appel. Celui-là, Morrigan n'aurait pas souhaité y répondre. Parce qu'ils étaient le revers d'une même pièce, l'ombre lumineuse de son obscure lumière. Ils étaient les Seelies. Cependant, durant ce couronnement, la donne était bousculée, déchiquetée et recomposée. L'ennemi ne se situait plus de l'autre côté du pont des idéaux, il était ailleurs.. Autrement plus puissant, menaçant d'extinction la Faërie.

Alors.. Alors, un nouveau déchirement se faisait au fin fond des entrailles de la Reine Fantôme tandis qu'une entité vaporeuse cramoisie s'en échappait. Elle s'élançait de la silhouette de la Reine Unseelie afin de quitter le confort des murs du Sithin des Ténèbres afin de parcourir la distance qui la séparait de celui de la Lumière.

Dagda. Dagda. Dagda. L'appel des Seelies, l'appel d'une Mère raisonnait en écho dans le vent tandis que la silhouette fantomatique passait la muraille infranchissable de la Tour du Soleil afin de s'arrêter dans le dos du Roi Seelie. A son arrivée, son apparence ne semblait être qu'un détail évanescent : Elle avait le corps d'une jeune femme, d'une femme, d'une vieille dame. Le visage d'une enfant, d'une adolescente, d'une femme.. D'une vieille femme. Et finalement, le corps se fixait, les expressions se figeaient prenant l'allure de Morrigan. La chevelure d'un rouge sang brillant de mille feux, encadrait un visage aux traits nobles et au regard d'or et d'émeraude. Sa peau, sa peau.. Elle brillait comme jamais elle n'avait brillé. Constituée de mille et une lucioles qui ne formaient qu'une dans une harmonie lumineuse. Sa robe rouge enlaçait ce corps qui semblait à la fois de chair et de sang, et pourtant irréel.

Etrangement, elle était là, silencieuse. Dans son sillage, la nature avait imprimé l'air. On pouvait sentir les effluves de la terre fraichement retournée, de la pluie fraichement tombée, du soleil échauffant le feuillage d'une forêt. Sa présence était pure, au-delà du réel. Elle était une apparition qui venait poser sa main dans le dos de Dagda.

Par ce simple contact, elle venait imprégner le Roi Seelie de son Glamour : Ainsi, l'usage de la main de pouvoir de Dagda était immensément décuplé. Une lumière solaire venait à inonder la salle du couronnement. Elle était éblouissante, brulante et pourtant rassurante. Elle était la lumière faite pour repousser les ténèbres. Elle chassait les ombres et leurs dangers.

Alors que cette lumière s'atténuait, l’Apparition observait longuement l'entité qui se trouvait au centre de toute cette agitation. Les traits si paisibles s'étiraient sensiblement, marquant un mécontentement qui était vite oublié, vite enterré. « Ton heure n'a pas encore sonné. » Qu'elle murmurait d'un ton serein, directement emprunté à Morrigan, tandis qu'elle s'adressait à Dagda, sans pour autant l'observer. Non, tout son intérêt se portait sur cette créature. Cette chose. Cette.. Abomination, alors qu’elle gardait le contact avec le dos du Sidhe, ainsi, le halo de glamour demeurait autour du Nouveau Roi, lui rendant peu à peu, très lentement, du glamour.






the phantom queen
i won't just survive, you will see me thrive. can't write my story, i'm beyond the archetype. i won't just conform, no matter how you shake my core, 'cause my roots run deep. don't doubt it, victory is in my veins, i know it and i will not negotiate. i'll fight it.
Revenir en haut Aller en bas
COMPTE PNG the legendary king.

Le Haut Roi David

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 28/04/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 373
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : n/a.
› L'AVATAR : le haut roi david.
› LES CREDITS : ellaenys.
› LA COULEUR RP : n/a.

COMPTE PNG ∮ the legendary king.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Dim 6 Mar - 19:38
Partie II : L'Atttaque

« Chez les.. Seelies »



L'attaque de l'inconnu

Du sang, des gémissements. C'était un carnage, un vrai, comme on en avait pas vu depuis.. non, en fait, il n'y avait jamais eu un tel carnage au sein d'un Sithin et le Fey qui se trouvait au milieu de tout cela ne semblait pas s'intéresser aux corps qu'il enjambait ou aux supplications de ceux qui survivaient encore. Non. Il voulait la tête de Dagda, il voulait l'arracher de ses épaules et la placer sur une pic devant le Sithin pour prouver aux Feys qu'aucune personne ne méritait leur sympathie. Aucune. Et, dans son dos, le carnage continuait de faire rage.

Keagan était en mauvaise posture, et même si un garde avait réussis à repousser le Sluagh qui s'était pris un coup dans son globe oculaire, il en venait encore pour s'attaquer au Béornide. L'énorme Sluagh aux pointes acérées répondit au hurlement de Keagan par un nouveau hurlement avec la ferme intention de charger une nouvelle fois et d'en finir définitivement. Le but était de l'enfermer entre lui et le troisième Sluagh qui s'attaquait à son dos. Mais la défense de Keagan qui passait le troisième luron par dessus son épaule suffit à calmer les ardeurs du premier qui se le prenait sur la carapace. Le troisième se fit empaler sur le premier, émit une complainte avant que son corps ne redevienne volutes de fumée pour reprendre forme non loin. Deux Gardes profitèrent de l'instant pour foncer, bouclier en avant, sur la créature aux multiples aiguilles. Un moment de répit pour Keagan, un moment bref.. car déjà..

Il vit Edmund foncer pour attraper une lance non loin. Un Sluagh se battait avec un Garde juste à côté et lui trancha la gorge à l'aide d'une queue ressemblant vaguement à un marteau à pointes. Cette même queue qui arriva par le haut pour frapper Edmund sur le crâne. Il fallait faire vite s'il voulait attraper l'arme et esquiver le coup, chose qui demandait une certaine agilité et dextérité.

Puis il y avait Trixie au prise elle-même avec un membre de la Meute Sauvage qui avait pour intention d'en faire son quatre heure. La lame s'enfonça dans une des tentacules, ce qui la fit disparaître dans un nuage noir pour mieux se reconstituer. Cependant, la force émise était beaucoup moindre et la demi-fey avait peut-être enfin la possibilité de s'échapper de l'étreinte tentaculaire afin de s'enfuir.

Un chaos sans nom qui battait son plein dans cette salle qui n'avait connu que la gloire des Rois. Orel avant Dagda. Mais c'était bien la place des dirigeants que de faire que son peuple puisse survivre, de protéger les siens contre toute logique. Dagda était sans cette optique et savait que sa Main de Lumière pouvait aider. Mais la fatigue n'aidait pas.. et une seule Main de Lumière ne suffirait pas pour faire fuir les ténèbres. Ce fut ce qu'il remarqua en essayant de lancer son pouvoir, il n'était pas assez fort, il n'avait pas les capacités pour émettre assez de lumière. Mais, il fallait croire que leur Déesse à Tous était capable d'entendre les cris d'agonie des siens.. et de son fils. Jamais Danu n'était intervenue auparavant, jamais elle ne s'était montrée durant les guerres et pourtant, c'était bien sa présence qui se mit à luire au Sithin. Une présence qui insufflait un Glamour extraordinaire à son propre fils, augmentant cette Main de Pouvoir, augmentant les capacités du Roi durant un bref instant.

Une lumière immense éclata dans la salle du trône, une lumière si vivace qu'elle éblouissait tout ceux qui n'avaient pas eu le réflexe de fermer les yeux. Et, en quelques secondes, il ne restait que les corps au sol.. plus aucun Sluaghs en vue. Non. Il ne restait qu'eux et Lui. Lui qui se trouvait devant ces gardes éthérés que la druidesse avait mis en place comme bouclier. Lui qui regardait fixement Dagda avec une haine pure dans son regard immaculé. Pire encore, une aura sombre s'évacua de son corps quand il sentit et vit la forme dans le dos de Dagda. « Mère.. » Immédiatement, il tourna la tête en direction de la salle, observant ceux qui se trouvaient au sol et l'absence de la Meute Sauvage. Puis, un élan d'inquiétude vint transparaître sur son visage blême.. « David. » L'urgence était là, elle était présente : David était en danger et il devait aller le sauver. « Je reviendrai. »
La brume sombre entourant ses jambes remonta rapidement pour encercler son corps dans son entièreté. L'inconnu avait disparu, ne laissant que mort et désolation sur son passage. Un calme terrifiant s'instaura alors.



Informations, mode combat : On.

Voilà quelques informations :

- Aucun de vos personnages n'a d'armes ( seuls les Gardes en possède )
- Veuillez noter en GRAS dans vos rps l'emplacement de vos personnages pour que je puisse vous situer par rapport aux ennemis.
- Je vous donne une carte des lieux et de l'emplacement des ennemis pour que vous puissiez garder en tête les déplacements et ce que vos personnages comptent faire. ( en rouge : L'INCONNU et MEUTE SAUVAGE; En marron : les GARDES. ) : https://i.servimg.com/u/f68/18/71/46/40/dispos11.png

- Essayez, du mieux possible d'éviter les actions de combat à rallonge, vos ennemis eux-aussi peuvent se défendre et ne sont pas des mannequins d'entraînement.
- NE JOUEZ PAS LES ENNEMIS ( faites votre action et je déciderai si oui on non l'action a été fructueuse ! )



Tour de Jeu

Lla liste doit être suivie :

- Le Haut Roi David.
- E. Dagda Mac Lochlain
- Keagan Rafferty
- Edmund Bishop
- Trixie Fleurdespois



Revenir en haut Aller en bas
THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

E. Dagda Mac Lochlain

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 18/11/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 809
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Le trompeur Loki.
› L'AVATAR : Tom Hiddleston
› LES CREDITS : Eden Memories - Tumblr
› LA COULEUR RP : #F6E497

THE SEELIE SILLY KING ∭ Dada, le serial father de la faërie.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Dim 6 Mar - 21:46
Le couronnement
les seelies

Alors que l’espoir disparaissait, Danu apparue, et avec elle, l’espoir, la vie, l’amour et la lumière. Jamais une apparition ne fut aussi lumineuse, aussi belle, jamais il n’avait regardé sa mère avec autant de joie, jamais les feys n’avaient ressenti un tel soulagement. Le nouveau roi senti la présence de sa mère parvenir jusqu’à lui, et ce fut comme si tout son être pouvait ressentir sa puissance, son amour, et son glamour qui infusait en lui, et s’injectait dans sa main de pouvoir, diffusant de la lumière partout, divine, merveilleuse. Il y avait cette chaleur en lui, et qu’il pouvait sentir autour de lui, la chaleur de l’amour d’une déesse envers ses enfants. Il senti des larmes de joies couler sur ses joues. Qu’elle eut l’apparence de feu son épouse, il ne le comprit que lorsqu’elle parla, mais Dagda n’interrogeait jamais les décisions de sa mère divine, il avait une confiance aveugle en elle, surtout, pour le moment, il avait une autre source d’inquiétude en face de lui. L’être d’ombre destructeur qui avait déployé la meute sauvage ici même en ce glorieux jour tentant de détruire tout espoir, et de corrompre le sithin.

Mère. Il ne méritait d’appeler Danu ainsi. Il n’était qu’un être noir porteur de mort, comment pouvait-il être l’enfant de Danu, mère aimante et tendre dont la chaleur était pleine de douceur et d’attention, salvatrice, bienfaitrice ? Il éprouva tant de choses. L’amour de sa mère le baignait encore, aussi fut-ce la pitié qui l’emporta sur la colère mais dès que Danu se serait retiré il sait que la colère l’emportera, telle un ras de marrée, et qu’elle noiera en son sein tout amour et toute lumière. Il regardait autour de lui et ne voyait que la mort, la terreur, l’infamie parmi ces êtres qu’il aimait si chèrement, ces feys, ses enfants, ses sujets, qui avaient tant besoin de lui, et il se sentait si impuissant en cet instant alors que la lumière rayonnait hors de lui. Mais l’être de ténèbres disparu. Après avoir lancé sa sombre promesse. Et le cœur de Dagda se serra. Car il savait qu’il y avait un autre couronnement, et soudainement, il s’inquiéta de savoir comment allait son frère. Le lien entre eux avait été coupé sèchement quand il avait fait assassiné son épouse pourtant, il n’avait cessé de regretté son geste, et aujourd’hui il craignait que la mort l’empêche à tout jamais de racheter son geste. « Nuada… » murmura-t-il, tremblant d’inquiétude.

Il avait tant d’autres sujets d’inquiétudes, mais l’amour, l’amour vous fait craindre pire, et espérer le meilleur, l’amour qui était sa force autant que sa faiblesse, bouleversait son cœur, et le rendait soudainement aussi tremblant qu’un enfant ayant peur du noir. Il ne savait que faire face aux ténèbres et craignait qu’elles ne les dévorent tous.



Mad King

“ Life’s but a walking shadow, a poor player
That struts and frets his hour upon the stage
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.”  ©️ code : Ellaenys. // quote : Shakespeare.  
Revenir en haut Aller en bas
ULTIMATE BEAR ∭ Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

Keagan Rafferty

avatar

› L'ARRIVEE A ELLAN VANNIN : 06/09/2015
› LES MISSIVES ENVOYEES : 2504
› LE(S) MULTI-COMPTE(S) : Apollon
› L'AVATAR : Jason Momoa
› LES CREDITS : BLC
› LA COULEUR RP : tomato

ULTIMATE BEAR ∭  Teddy Bear, le nounours bouffeur de dames frigo.

MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Dim 13 Mar - 0:32
Long live the King
Event
Il était hors d'haleine. Durant quelques pénibles petites secondes, le Béornide s'était cru en passe de faire le tout grand voyage, celui dont on ne revient pas. Acculé de toute part, il avait eut le temps de se laisser traverser par quelques pensées bizarres. Il s'était demandé si Iseabail serait triste d'apprendre sa mort au cas où elle n'était pas morte elle-même. Il s'était demandé si les siens l'attendaient de l'autre côté. Puis il s'était imaginé Trixie et Bishop sans lui et il n'avait pas aimé l'image.

C'est d'ailleurs après eux que ses yeux translucides se mirent à sonder la pièce une fois qu'il fut débarrassé de ces immondes bestioles. Se retournant vivement pour scruter alentour, le Kith fut prit d'un vertige violent qui lui fit presque plier genoux. Il y avait tant de sang sur ses vêtements, un sang épais et presque noir, qu'il était impossible pour lui de savoir à quel point il était blessé, et la douleur émanait de partout et de nulle part à la fois. Il ne tenait debout que par opiniâtreté et son halètement rauque rappelait celui d'un taureau blessé.

Les choses ensuite se déroulèrent très vite.
En tout premier lieu, son regard polaire identifia enfin la silhouette longiligne et pâle d'Edmund, et il se sentit vaciller comme une flamme sous le coup d'un courant d'air lorsqu'il comprit que la queue du Sluagh était sur le point de lui fendre le crâne.
A nouveau, la rapidité de l'esprit lui permit d'entrevoir un avenir possible. Il s'imagina seul sans aucun des deux à ses côtés, et il détesta l'image, la trouvant pire que tout autre alternative.

Il n'eut pourtant pas le temps d'aller plus loin dans ses réflexions paniquées, et le Sluagh non plus d'ailleurs, n'eut pas le temps d'aller plus loin. Un instant, tout n'était que fumée dévastatrice et corps sanguinolents, et l'instant suivant, tout n'était plus que lumière.
Sonné et affaibli, il ne comprit pas du tout ce qui était entrain de se passer. Il se sentit déraper sur quelque chose de visqueux, du sang, le sien ou celui d'un autre, et lorsque cette lumière intense se fut évaporé, il était allongé par terre, sur les coudes et sur le ventre.
Totalement aveuglé, il eut juste le temps de distinguer que les monstres avaient disparus, renvoyés de là où ils s'étaient échappés : le néant.
Le reste de la scène lui était un peu égale, tout ce qui lui importait, c'est qu'aucune de ces bestioles n'étaient venues à bout de ses deux compagnons. Le Roi non plus n'avait pas l'air mort.
Ce qui voulait dire qu'il pouvait se laisser happer par la sourde somnolence qui tentait de l’engloutir depuis quelques secondes. D'un grognement ou se mêle un soupir, il laissa son front retomber sur le sol frai, et ferma les yeux.




Pistols at dawn

This is me reaching and you wanting to run, Stand down or show down baby, let's get this done code : Ellaenys.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    Lun 28 Mar - 16:57
Le couronnement
a heart a of a king

Je fonce. Je cours. Je ne peux faire que ça. Il faut absolument que j'attrape cette lance car ce sera là pour moi le seul et unique moyen de me défendre, de nous défendre contre les Sluaghs. J'ai beau ne pas avoir la force de Keagan, j'ai l'agilité, j'ai la rapidité, et j'ai longtemps par le passé utilisé des épées et des lances. Je sais qu'à l'instant où ma main touchera le main, les choses vont me revenir naturellement et que je saurai quoi faire. Alors j'y vais. Je ne m'occupe pas des bruits, des cris, de ce que je peux apercevoir autour de moi car je sais que si je le sais, je ne parviendrai pas à aller jusque la lance : je me sentirai forcé de m'arrêter. Je ne dévie donc pas de mon but et quand j'arrive enfin au niveau de la lance, je l'entends, je le cri du garde tandis qu'il se fait trancher la gorge et moi, de plonger vers l'avant pour tenter une roulade afin d'éviter la queue pointue qui fend l'air tout en me saisissait de la lance. C'est là que plusieurs choses se produisent simultanément : ma main droite se referme sur la lance, une terrible douleur s'empare de mon bras gauche et une lumière éclatante, aveuglante envahit la salle. Et moi ? Je suis au sol, les yeux fermés parce que j'ai été aveuglé oui, mais surtout à cause de la douleur. J'attends le coup de plus puisqu'avec les yeux fermés, je ne peux pas me défendre, mais le de plus ne vient pas.

Plus rien ne se passe. C'est fini.
Tout est terminé.

Lorsque je parviens à rouvrir les yeux, lorsque je sens que je le peux, je le fais. Ma main droite lâche la lance dont je n'aurai finalement pas eu le temps de me servir et je n'ai pas besoin de regarder mon flanc gauche pour savoir ce qui manque. La douleur est si abominable que j'ai du mal à garder les yeux ouverts mais il faut que je le trouve. Je l'aperçois rapidement, juste à côté de moi. Il n'est pas en charpie, il pourrait mais il a été arraché. Juste arraché. Juste... Je tend le bras, mon poignet se referme sur mon bras gauche que je ramène jusqu'à moi et, dans un souffle, je sombre dans le néant sans même avoir le temps de m'assurer que Keagan et Trixie n'ont pas été mortellement blessés. Je sais que je ne le suis pas. Grièvement oui, mais pas mortellement. En fait, la dernière chose à laquelle je pense, c'est à mon bras. Je le tiens : quelqu'un va bien avoir la bonne idée de le remettre en place avant qu'il ne soit trop tard.

Quelqu'un.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: EVENT III › Le Couronnement Seelie.    
Revenir en haut Aller en bas
 

EVENT III › Le Couronnement Seelie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AES SIDHE › fáilte a thaistealaí thuirseach. :: Winter Court : Faërie
Cúirt an gheimhridh
 :: Sheading Ayre :: Sithin Seelie
-